Karaté-Blog.net, le Karaté clair et net
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS
LES MAINS VIDES !

Laissez moi
vous remercier
pour votre visite



RECEVEZ GRATUITEMENT

✔ Le livre REPERE "Comment se défendre face à une agression".
✔ Mes vidéos sur les étirements.
✔ Mon livre sur les Echauffements
✔ Et d'autres surprises !



Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Karaté Blog.net, le Karaté en ligne !

par Bruno Bandelier

Bruno 6 Karaté Blog.net, le Karaté en ligne !Karaté en Ligne !!!
Cours gratuits

Karaté-Blog.net,

le Karaté clair et net !

Bonjour et bienvenue.
Tout d’abord, laissez moi me présenter :

Je m’appelle Bruno Bandelier, et je suis passionné de Karaté depuis de nombreuses années.

Ceinture noire 3éme dan, Professeur Diplômé d’État, titulaire d’un DEJEPS de Karaté, j’enseigne le Karaté dans un club.

Pourquoi avoir créé, Karaté-Blog.net ?

En fait l’idée me trottait dans la tête depuis bien longtemps. En effet, je demande souvent à mes élèves de parfaire leur entrainement à la maison, car j’ai remarqué que ceux qui travaillent chez eux, en plus de l’entrainement au club, progressent beaucoup plus rapidement.

Mais ils me répondent presque systématiquement qu’ils ne savent pas comment s’entrainer seul à la maison.

  • Ils ne savent pas où trouver les infos.
  • S’entrainer avec des livres n’est pas très facile.
  • Comment savoir si les vidéos que l’on trouve sur internet sont fiables?

Bref, la plupart des pratiquants sont perdus et n’arrivent pas à compléter leur entrainement en club par un entrainement plus personnel depuis chez eux.

Pourtant, c’est cette recherche personnelle et ces entrainements à la maison qui vont vous permettre de progresser beaucoup plus rapidement afin d’obtenir un jour votre ceinture noire.

Et je sais de quoi je parle, j’ai obtenu ma ceinture noire technique en décembre 1995 alors que j’avais débuté le karaté en décembre 1993, soit deux ans plus tard. Ensuite la vie a fait que j’ai Bruno Ceinture Noire Karaté Blog.net, le Karaté en ligne !dû attendre 8ans pour avoir mon 1er dan (2 enfants, déménagement, profession…), mais il n’empêche que j’ai réussi à avoir ma ceinture noire (Kihon, Kata, Kihon Ippon Kumité) en seulement 2 ans.

Comment j’ai fait pour obtenir ma ceinture noire de Karaté en 2 ans ?

Je m’entrainais à la maison. A l’époque je n’avais pas internet pour m’aider. Je travaillais avec des livres et des cassettes vidéo. Et bien sûre j’allais au dojo le plus souvent possible. lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 8.1/10 (32 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 9 votes)

Bunkai d’Heian Shodan – Se défendre avec un kata de base

par Bruno Bandelier

Bunkai Heian 1 Bunkai dHeian Shodan   Se défendre avec un kata de base Bunkai d’Heian Shodan…l’art de se défendre avec un kata de base.

Heian Shodan est un kata de base, très basique que l’on considère souvent (moi le premier) comme un kata d’apprentissage qui permettrait surtout d’apprendre les bases et les premières techniques de la boîte à outil du Karatéka.
Cependant, si l’on fait une recherche (Bunkai) et que l’on analyse un peu plus profondément Heian Shodan, on s’aperçoit qu’il peut renfermer bien plus qu’un simple enchaînement de base pour débutant.
Avec l’étude des Bunkai d’Heian Shodan que je vais vous proposer, vous verrez qu’avec un simple kata de base, on peut être capable de se défendre et répondre quasiment à tout type d’agression .

Introduction : Un bunkai, c’est quoi ?

Je vous ai déjà expliqué dans l’article “bunkai, l’art d’analyser un Kata”, ce qu’est un Bunkai et comment décortiquer un Kata pour en faire une méthode d’auto-défense.

Je vais vous rappeler les principes dans cette courte vidéo d’introduction et nous verrons ensuite en pratique comment avec le Bunkai, Heian Shodan qui est considéré comme un kata pour débutant, devient une véritable méthode de Self-défense à lui tout seul.

Voici d’abords en vidéo un récapitulatif de ce qu’est un bunkai :


>>> Télécharger la vidéo

 

Voilà, pour la mise en bouche. Il est temps maintenant de passer au choses sérieuses. Dans les vidéos qui suivent, nous allons décortiquer ensemble le Kata Heian Shodan afin de le transformer en véritable trousse à outils d’auto-défense.

Dans la vidéo d’introduction, je vous annonce DES partenaires, en fait il n’y en a qu’un… Alexandre que je remercie pour son aide.

Alexandre n’a que très peu d’expérience en Karaté, il en a fait un peu quand il était petit mais a très vite changé pour faire d’autre sport comme la gymnastique, le triathlon…Bref il est très sportif mais n’a que des bases en Karaté (quoique… vu que c’est mon fils, il est un peu tombé dans la marmite dès la naissance !).

Au final, ce n’est pas plus mal qu’Alexandre ne soit pas Karatéka car je préfère travailler avec un débutant qui ne va pas avoir tendance à faire des techniques purement karaté pour m’attaquer, car comme je vous l’ai déjà expliqué vous avez très peu de chance de vous faire agresser par un Karatéka (c’est trop gentil, ces bêtes là :-)).

Bunkai d’Heian Shodan Partie 1 :

Dans cette 1ère vidéo, nous allons analyser le début du kata avec le Gedan Baraï gauche suivi du Chudan Oizuki droit. Vous verrez que ces simples techniques peuvent répondre à de nombreuses agressions différentes.

lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 8.8/10 (15 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 7 votes)

Bunkai, l’art d’analyser un Kata

par Bruno Bandelier

Bunkai Bunkai, lart danalyser un KataBunkai, l’art d’analyser un Kata…

Bunkai en Japonais veut dire “analyser, démontrer ou décomposer”. En un mot : “Recherche

Donc quand nous parlons de Bunkai pour un kata, il s’agit en fait de faire une recherche, d’analyser ce Kata pour donner un sens aux mouvements qui le composent.

Le but étant de trouver dans chaque technique une application réelle d’auto-défense afin que chaque Kata devienne une méthode d’auto-défense complète.

A quoi servent les Kata ?

Un Kata est un enchaînement de techniques bien codifié avec une forme bien précise à respecter.

Le Kata qu’on peut d’ailleurs traduire par “la forme” a plusieurs rôles dans l’apprentissage du Karatéka :

  • Un rôle purement gymnique, qui permet de faire travailler le corps de façon harmonieuse.
  • Un rôle de mémorisation, qui permet de faire travailler son cerveau,
  • un rôle de méditation qui va améliorer votre concentration, …

Bref la pratique du Kata au quotidien va permettre de développer son corps et son esprit. Chaque kata nous faisant évoluer dans la connaissance de gestes plus ou moins différents que notre corps et notre esprit vont assimiler de mieux en mieux afin que chacun de ces gestes deviennent des schémas-moteur aussi naturelles que l’action de marcher, de monter un escalier, ou de faire du vélo…

Mais sorti du contexte pure du Kata, on se demande souvent à quoi sert l’apprentissage de ces gestes qui semblent souvent très éloignés de la réalité.

C’est là qu’interviennent les Bunkai !

Il ne faut pas oublier que le Karate, n’est pas un simple sport de combat pied-poing, ni une simple gymnastique mais que c’est avant tout une méthode d’auto-défense. lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 6.4/10 (12 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)

Kanku-Dai : Le regard vers le ciel

par Bruno Bandelier

Kanku Dai Kanku Dai : Le regard vers le cielKanku-Dai ou le regard vers le ciel est le plus long des Kata Shotokan…

Avec pas moins de 65 mouvements, Kanku-Dai est le plus long, mais ce n’est certainement pas le plus difficile à réaliser.

Kanku-Dai est très particulier pour moi, mais je vous en reparlerai un peu plus loin…

Kanku-Dai aurait été créé vers 1760 par un chinois du Nom de “Kung Hsiang Chun” qui se dit “Kushanku” à Okinawa. Kunshanku est d’ailleurs le nom d’origine de Kanku-Dai, conservé par le Wado-Ryu. En Japonnais on l’appellait également Kosokun.
Kanku-Dai était l’un des kata préférés de Maître Funakoshi qui l’a appelé Kanku ce qui signifie “le regard vers le ciel“. Sans doute à cause du 1er mouvement du kata qui consiste à élever les mains devant soi “vers le ciel” en les accompagnant du regard.

A part le fait qu’il soit long de 65 techniques (par comparaison Heian Shodan n’en comporte que 21!), Kanku Dai n’est très difficile à réaliser pour la bonne et simple raison qu’il a servi en grande partie de base à la création des Heian. Donc si vous pratiquez régulièrement vos heian, vous n’aurez pas de difficultés à faire Kanku-Dai. C’est un peu comme si vous faisiez 3 Heian différents à la suite, c’est long mais pas très difficile techniquement.

Kanku Dai – Description technique

Nous allons maintenant passer à la description technique de Kanku Dai :

(Description en cours de rédaction !)

Qu’est ce qui rend Kanku-Dai si particulier pour moi ?

J’affectionne particulièrement Kanku Dai parce qu’il me ramène systématiquement à mes débuts en Karaté. Ah, bon ??

Eh oui, vous me croirez si vous voulez mais lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 8.5/10 (11 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 6 votes)

Qi Gong et Karaté, est-ce compatible ?

par Bruno Bandelier

Qi Gong et Karate Qi Gong et Karaté, est ce compatible ?

Je vous propose aujourd’hui un article invité rédigé par Gilles DONGUY, enseignant de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong (IEQG) et de  la Fédération des Enseignants de Qi Gong et Art Énergétique (FEQGAE),  praticien de Médecine Traditionnelle Chinoise MTC (FNMTC) et Naturopathie. Nutrition. 

Gille est également créateur de 2 sites internet qui devraient vous intéresser : QI Gong pour tous et Naturopathie en clair

Qi Gong et Karaté, est ce compatible ?

Un article de Gilles Donguy

A priori, le Karaté, Art martial et Sport de combat par essence, semble loin de l’image plutôt Zen véhiculée par le Qi Gong. Enseignant de Qi Gong, ayant pratiqué naguère le Judo, puis le Karaté durant quelques années, je me suis pourtant naturellement demandé : et si les deux approches étaient complémentaires ? En quoi le seraient-elles ? Bruno Bandelier  m’a gentiment proposé l’écriture d’un article invité sur karaté-blog.net pour me permettre de vous livrer mon avis sur la question !

 Le Qi Gong en clair

Mais qu’est-ce donc que le Qi ? Le Qi est souvent assimilé à « Energie », ou « Souffle »  mais le terme (exprimé ici en Pin Yin[1]) est en fait quasi intraduisible…C’est la substance universelle qui imprègne chaque chose vivante ou non, et qui se polarise en Yin et en Yang.  Sur ce dernier point, nous constatons effectivement que l’idéogramme de Qi contient en lui-même les concepts du Yin et du Yang  lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 8.1/10 (12 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Lexique Japonais du parfait Karatéka

par Bruno Bandelier

Lexique Video Japonais Karaté Lexique Japonais du parfait KaratékaLexique Japonais en vidéo du parfait Karatéka :

Si vous débutez en Karaté, ou si vous avez du mal avec les différents termes techniques Japonais utilisés en Karaté, ce lexique Japonais en vidéo du parfait Karatéka est fait pour vous. C’est une sorte de dictionnaire Japonais Français, en vidéo où je vous ai traduit les principaux termes Japonais du Karaté en Français.

Nous sommes très souvent perdu avec les termes Japonais propres au Karaté. En effet, lorsque le professeur annonce : “Ayumi Ashi Gedan Barai en Zenkutsu Dashi, suivi de Yori Ashi Chudan Gyaku Zuki puis Mae-Geri, posez derrière en Kokutsu Dashi avec Shuto Uke”Euh… je dois faire quoi au juste !!! icon sad Lexique Japonais du parfait Karatéka

Il faut avouer que le Karaté n’est pas simple. C’est déjà assez compliqué techniquement parlant mais en plus il y a une multitude de termes Japonais à connaitre et on est vite perdu si on n’a pas acquis quelques bases.

Si vous aussi vous êtes parfois perdu, ne vous inquiétez pas, lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 8.4/10 (40 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +12 (from 18 votes)

Bassai Dai : Traverser la forteresse ou l’art de se surpasser

par Bruno Bandelier

Bassai Dai 2 Bassai Dai : Traverser la forteresse ou lart de se surpasserBassai Dai est souvent traduit par « Traverser la forteresse »

Il existe deux Bassai, le grand, Bassai Dai et le petit, Bassai Sho créé plus récemment par Maître Itosu.

Bassai Dai est plus ancien et on n’en connait pas bien les origines. A Okinawa, il était enseigné à Tomari et à Shuri mais apparemment ne faisait pas parti de l’enseignement du Nahate.

Bassai Dai est un Kata que j’affectionne particulièrement. En effet, j’aime la puissance qu’il dégage et le sentiment de se surpasser que l’on ressent en le pratiquant.

Étymologiquement Bassai exprime l’idée de se surpasser ou de prendre l’assaut ou même d’extraire(Ba) et également l’idée de forteresse (sai), boucher, bloquer, fermer…d’où sa traduction la plus courante :

«Bassai Dai :  Traverser la forteresse »

Si « traverser la forteresse » nous fait tout de suite penser à la prise d’assaut de l’ennemi afin de rentrer dans son territoire, de le surpasser et vaincre avec force et détermination, on peut également y voir la situation inverse où l’ennemi serait tout autour (encerclement) et que l’on doive s’extraire de cette situation périlleuse en se surpassant.

En fait tout va dépendre de votre état d’esprit pendant le Kata. Soit vous avez l’état d’esprit d’un assaillant qui va chercher la brèche dans la défense adversaire afin de pénétrer dans sa forteresse, soit vous avez la sensation d’être dans une situation de grande détresse, assailli de toute part par plusieurs adversaires ou un adversaire redoutable et vous devez donner tout ce que vous avez pour vous sortir de cette situation avec force et ténacité.

Bassai Dai – l’art de se surpasser

Dans les deux cas, ce que vous devez ressentir c’est cette idée de force et de ténacité. Vous ne lâchez rien, vous allez jusqu’au bout du combat avec l’esprit bien déterminé du vainqueur.

Au début du Kata on a vraiment cette impression d’encerclement ou de débordement qui nous oblige a rentrer dans l’adversaire puis a faire des rotations très vives à 180° comme si on était assailli de toute part ou pour rester en alerte de tout ce qui se passe autour de soi. On doit très vite prendre le dessus et prendre possession de la place centrale pour ensuite pouvoir frapper fort.Bassai Dai Gedan Yoko Geri 3 Bassai Dai : Traverser la forteresse ou lart de se surpasser

Le travail du hara est extrêmement présent dans Bassai Dai comme si on faisait un combat réellement avec ses tripes. Personnellement j’aime cette sensation d’être lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 8.5/10 (26 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +14 (from 16 votes)

Comment apprendre la self-défense dans son salon !

par Bruno Bandelier

Agression Defense Photo 2 Comment apprendre la self défense dans son salon !La self-défense ou plutôt la défense personnelle ou l’autodéfense…

consiste à connaitre les techniques de combat permettant de se défendre contre une agression physique.

Et croyez moi, vous pouvez tous être confronté à une agression, ça n’arrive pas qu’aux autres !

D’après certaines statistiques, il y aurait en France, tenez vous bien,  2000 agressions et 200 viols par jour.

Heureusement grâce au Karaté vous n’êtes pas complètement sans défense. Pourtant, souvent ça ne suffit pas et je vous en reparlerai un peu plus loin.

En fait, pour vous défendre il vous faudra connaitre des techniques simples et efficaces de self-défense. Mais avant de vous parler de self-défense, laissez moi d’abord vous raconter ce qui m’est arrivé un jour de novembre 1993 :

“Je rentrais de mon travail, il devait être environ 20h30. Nous habitions un quartier plutôt calme de Dijon et je n’avais jamais eu de problème. Je suis habituellement de nature confiante et sur de moi. Bref, en descendant du bus, il y avait là  quelques jeunes, pas spécialement menaçant et je n’y prêtai pas trop attention.
Je m’engage dans la petite ruelle qui me séparais de notre appartement et là un des jeunes me suis et me prend par l’épaule en me demandant une cigarette. N’étant pas fumeur, je ne pouvais pas lui donner ce qu’il voulait. Mais c’était de tout façon un prétexte pour me chercher des ennuis. Je n’avais à l’époque aucune notion de self-défense ; j’aurais dû me méfier, me dégager, au lieu de laisser la situation s’empirer… lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 7.4/10 (23 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 9 votes)

Iki-Ashi, reculer d’un pas

par Bruno Bandelier

Iki-Ashi est le pas en arrière :

Iki-Ashi consiste tout simplement à reculer d’un pas…enfin, c’est un petit peu plus complexe que ça mais l’idée est là.

Cependant comme pour Ayumi-Ashi, on va utiliser notre Hara pour reculer

En effet quelque soit la position de départ et la position d’arrivée, vous devez faire votre déplacement avec cette sensation que c’est votre ventre qui tire votre corps vers l’arrière. Bien sur les jambes vont pousser et tirer dans le déplacement, mais c’est votre hara qui va déclencher le déplacement et vous devrez garder une sensation très forte dans le ventre. Le hara sera le moteur du déplacement. Je vous reparlerai de ce principe un plus tard.

Pour l’instant nous allons détailler Iki-Ashi dans chacune des 3 positions de bases que sont Zenkutsu Dashi, Kokutsu Dashi et Kiba Dashi.

Je vous ai fait de petits schémaspour chacune des positions avec le déplacement des pieds et du centre de gravité !

Iki-Ashi en Zenkutsu-Dashi :

En  Zenkutsu Dashi, vous devez vous déplacer comme si vos pieds étaient posés sur des rails.

Vous reculez le pied arrière en suivant le rail et vous venez le mettre vers l’arrière en concervant l’écartement initial.

Iki Ashi Zenkutsu Iki Ashi, reculer dun pas

Je répète ce que j’avais écris pour Ayumi-Ashi : “Contrairement à ce que beaucoup pensent, vos pieds ne doivent pas nécessairement décrire un arc de cercle très prononcé et venir l’un contre l’autre pendant le déplacement !

Même si de façon naturelle le pied qui recule fait un léger arc de cercle, il ne faut surtout pas chercher à l’accentuer sinon vous allez ajouter à votre déplacement une composante latéral. Or le but d’Iki-Ashi est de reculer en ligne droite. Je vous conseille donc pour ne pas faire cette erreur, d’imaginer que vos pieds sont sur des rails et que …

…votre ventre, telle une locomotive, tire votre corps vers l’arrière.

Après quand vous maîtriserez bien le déplacement Iki-Ashi, vous oublierez ces rails et, sans vous en rendre compte, votre pied fera un léger arc de cercle, mais votre corps, lui, ira bien en ligne droite.

Iki-Ashi en Kokustu-Dashi :

En Kokutsu Dashi par contre vos pieds sont lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 7.7/10 (24 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +6 (from 8 votes)

Aidez le Karaté au Golden Blog Awards

par Bruno Bandelier

logo%282%29 Aidez le Karaté au Golden Blog Awards

Karaté-Blog.net au Golden Blog Awards :

Vous connaissez sans doute les Victoires de la musique, les Césars du cinéma, etc

Et bien pour les blog, il y a les

Golden Blog Awards !

Cette année, j’ai décidé de faire participer votre blog : Karaté-blog.net

.
.

KBN est donc inscrit aux Golden Blog Awards, dans la catégories sport
(Il n’y avait pas Arts Martiaux, désolé !)

>>> Je compte sur vous pour m’aider à remporter le trophée.

Le principe est simple, il vous suffit d’aller dès maintenant

Les votes sont désormais fermés. 
merci de votre participation.

Vous avez le droit de voter une fois par jour donc pour faire gagner votre blog, vous devez voter encore et encore !

J’ai beaucoup de retard, je compte sur vous tous !

.

>>> Il faut aussi convaincre le Jury des Golden Blog Awards:

En effet, pour remporter le trophée, le nombre de clics ne suffit pas.
Il faut en plus convaincre le Jury des Golden Blog Awards

Pour cela, en tant que lecteurs et utilisateurs de KBN, je vous demande de laisser un commentaire sur le site des Golden Blog Awards.

Ecrivez un commentaire et dites aux membres du Jury ce que vous pensez sincèrement de KBN. Merci d’avance !

.

>>> Le temps presse :

Comme je vous l’ai dit, nous sommes très en retard lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 6.9/10 (15 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 8 votes)

Comment apprendre le Karaté dans son salon !

par Bruno Bandelier

Bruno 7 Comment apprendre le Karaté dans son salon !Apprendre le Karaté dans son salon !

.Vous pensez sans doute qu’apprendre le Karaté dans son salon n’est pas possible.

.

Je vous propose de lire l’article que j’ai écris sur Masterfight, le magazine d’arts martiaux et de sport de combat, dans lequel je vous raconte :

 

>>> La fabuleuse Histoire de Bruno Bandelier !!! (oui, oui, c’est bien moi icon smile Comment apprendre le Karaté dans son salon !)

  • Vous souhaitez connaitre mon histoire…
  • Pourquoi je me suis mis au karaté,
  • Comment j’ai obtenu ma ceinture noire en 2 ans,
  • Comment je suis passé du professeur de campagne au prof de Karaté du Web
  • Comment KBN est devenu une sorte de “club de Karaté à l’échelle mondiale”

Allez vite lire cet article, où je me suis mis dans la peau d’un journaliste, et vous comprendrez pourquoi

apprendre le Karaté dans son salon

n’est pas complètement dénué de sens !

Maintenant, voici ce que je voudrais que vous lire la suite…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article !
Rating: 7.8/10 (19 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +6 (from 10 votes)