Apprendre un kata et ne jamais l'oublier Karate-blog.net
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Apprendre un kata et ne jamais l’oublier

par Bruno Bandelier

Apprendre un Kata

 

 

Comment apprendre un Kata pour toujours ?

En tant que professeur de karaté, je vois trop souvent des élèves qui apprennent un Kata et puis, quelques semaines ou quelques mois après, quand on le retravaille, ils ne le connaissent plus.

Ils doivent le réapprendre. Et même des élèves assez gradés. Il y en a peut-être, en lisant cet article qui vont se reconnaître. Je vois souvent des élèves ceinture marron qui, tous les ans, réapprennent Heian Gedan ou Tekki Shodan. Ils vont aller plus vite que les autres pour l’apprendre parce qu’ils l’ont déjà vu une fois ou plusieurs fois mais souvent, ils ne le connaissent plus. Quelle perte de temps et d’énergie !

Ils sont toujours dans la phase d’apprentissage. Et bien, ces Karatéka là se trouvent dans la troisième étape. C’est-à-dire qu’ils sont à l’étape : “consciemment compétent”. C’est-à-dire qu’ils savent faire, mais ils n’ont pas persévéré pour arriver dans l’étape :”Inconsciemment compétent”. (Pour revoir l’article détaillant les 4 étapes de l’apprentissage, c’est ici) Et tant que vous n’êtes pas à ce stade, vous ne pouvez pas dire que vous connaissez votre Kata. Vous savez le faire, mais, si vous êtes deux mois sans le pratiquer, vous l’avez complètement oublié. L’information n’est pas montée dans la mémoire à long terme. Vous devez obliger votre cerveau à imprimer le Kata dans votre tête.

Cela signifie que, même si ça fait deux ou trois mois que vous n’avez pas travaillé Heian Shodan, si on vous demande de le faire , vous y arrivez sans avoir besoin de réfléchir. Votre Kata est dans le mémoire à long terme. Voilà votre objectif principal.
Si vous êtes ceinture marron par exemple, quand vous allez apprendre un Kata comme Tekki Shodan, ce qu’il faut, c’est qu’une fois su, vous devez le répéter jusqu’à devenir: “inconsciemment compétent”. Être et rester dans la quatrième étape de l’apprentissage vous permet , ensuite, de ne va pas avoir à le réapprendre.

Voilà pourquoi il est important de réfléchir à la façon dont vous allez apprendre un Kata et comment , après, vous allez le retenir à vie.

 

Ma méthode pour apprendre un Kata

 

Vous pouvez, par exemple, commencer le Kata, faire le début puis continuer jusqu’à la fin. Et, quand vous ne savez plus, vous revenez et refaites le début à chaque fois. J’ai appris pas mal de Katas comme ça. Le problème de cette façon de faire, c’est que vous connaissez toujours super bien le début. Puis c’est de plus en plus difficile car votre cerveau se raidit car, à chaque fois, vous êtes toujours dans l’apprentissage encore et encore.

Vous allez essayer de faire l’inverse pour apprendre un Kata. C’est à dire qu’au lieu de partir du début,vous allez commencer par la fin. Vous allez découper votre Kata en petits morceaux de trois ou quatre mouvements qui sont faciles à apprendre. Vous allez travailler un peu comme du Kihon et vous allez commencer par le dernier morceau.

Imaginez que vous avez divisé votre Kata en 5 parties et que vous les faites 50 fois chacune.
Vous allez commencer par la dernière partie (N°5). Ensuite vous ferez l’avant-dernière (N°4) 50 fois aussi mais en enchaînant à chaque fois avec la ou les parties suivante. (Ici, il n’y en a qu’une, la N°5).
A ce stade, dans notre cas, la partie N°4 aura été faite 50 fois et la partie N°5 révisée 100 fois (les 50 de la partie N°5 et les 50 de l’ensemble “N°4-N°5”)
Vous faites cela jusqu’à la partie N°1. Au final, la partie N°5 aura donc été faite 250 fois.

 

Exemple avec Heian Shodan:

 

Quand vous allez arriver au début du Kata vous le maîtriserez de mieux en mieux et ce sera de plus en plus facile.

Vous pouvez apprendre un Kata soit sur plusieurs jours soit en une seule séance pendant deux heures, par exemple. Vous découpez votre Kata en modules et vous travaillez dessus sans cesse. Dès que vous le connaissez complètement, vous passez la phase d’apprentissage et vous serez consciemment compétent. Vous connaissez votre Kata, c’est déjà bien, mais vous devrez y réfléchir à chaque fois que vous le faites. Vous risquez encore de l’oublier.

 

Comment faire pour éviter cela ?

Vous n’avez pas le choix : il faut répéter et réviser sans cesse. Maître Funakoshi, dans son livre : “Karaté-do, ma voie, ma vie”, nous explique qu’il faisait des Kata tous les jours. Je vous conseille de prendre des notes ou faire des dessins en sortant du dojo. Essayez de noter car écrire ou dessiner va vous faire du bien au niveau de votre cerveau et vous retiendrez mieux.
Vous devez savoir que les techniques de Karaté génèrent des informations au niveau neuromusculaire qui sont assez complexes. Il faut les répéter 66 jours pour qu’elles restent en mémoire à long terme. Travaillez votre Kata pendant neuf semaines à peu près.
 
Ça ne veut pas dire que vous devez le faire dix coups. Vous pouvez le faire une fois. Si vous pouvez faire un peu plus, c’est bien. Mais il faut le faire au moins une fois. Heian Shodan, par exemple, vous prend 45 secondes. Apprendre un Kata comme Heian Godan, c’est à peu près pareil. Tekki Shodan, ça doit même être un peu moins. Au final, ça va vous prendre seulement une minute par jour.
 
Vous n’avez pas besoin de le faire à fond. Le but, c’est de retenir l’embusen et les gestes. Vous le faites pendant 66 jours, et après vous n’aurez plus besoin de réfléchir même si après, vous êtes 15 jours sans le faire. Vous allez commencer à vraiment le vivre.
Travaillez sur le ressenti et vivez votre Kata comme un combat contre vous même et contre des adversaires que vous allez imaginer. Mais pour pouvoir le vivre comme un combat, vous ne devez pas avoir besoin de réfléchir. Quand vous combattez contre quelqu’un, vous n’avez pas le temps de vous poser des questions ; vous êtes dans le ressenti. Pour apprendre un Kata, ça doit être pareil.

 

Visez l’étape “inconsciemment compétent”

Lisez ou relisez l’article sur les quatre étapes de l’apprentissage. Vous devez passer à la quatrième étape (“inconsciemment compétent”). Vous devez être compétent pour faire le Kata de manière inconsciente. C’est comme prendre un vélo même si ça fait un an que vous n’êtes pas monté dessus,vous montez et c’est parti.

De plus, apprenez le plus vite possible. Travaillez tous les mouvements dans un court laps de temps et refaites-les pendant 66 jours. Vous pouvez, ensuite, assez régulièrement, montrer ce que vous faites à votre professeur ou à un Senpai. Quand vous êtes encore dans les phases d’apprentissage, il vous dira s’il y a des mouvements à corriger. Et du coup, vous vous améliorez et vous continuez à apprendre.
Si vous voulez progresser, quand vous arrivez au club, faites votre Kata devant les autres membres du club. Arrivez avant le cours quand tout le monde est là à attendre. Mettez-vous dans un coin de la salle et faîtes vos techniques. Avec un peu de chance, un Senpai viendra vous voir et vous dira ce qu’il faut corriger. Il ne faut pas avoir peur. On a tous débuté.

En ce moment, je suis en train d’apprendre un Kata pour passer mon quatrième dan. C’est sûr que tant que je ne suis pas dans une phase où je ne le connais pas par cœur, je fais des erreurs et c’est normal. Il faut donc je je les répète pour que ça devienne quelque chose de naturel. Faites pareil avec vos katas.

Je vous ai préparé une vidéo dans laquelle je détaille tout cela.

Indiquez-moi dans les commentaires ce que vous en pensez et dites moi comment vous faites pour apprendre.

A bientôt
Bruno

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

Shotokan entrainement ceinture blanc, www video champion kalate du monde com, jeet kune do toutes les techniques de bruce lee, musculation sans matériel
[Total : 5    Moyenne : 4.2/5]

Dans Kata

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. Timothée bagdera permalien

    Merci Bruno je l’ai jamais fait en l’enverse mé je vais éssayé. C’est intéressant.

  2. Apres chaque séance (club ou maison) je refais les 6 premiers comme un long kata. Si j’ai les tendons rotuliens enflammés j’attends, un jour ou deux et je les refais lentement très bas.
    Des fois, je les refais avec un baladeur et les mp3:
    http://karate.philau.fr/katascript/
    (pour me rappeler les noms des techniques.)
    Pour ne pas les oublier, on peut aussi s’imaginer en train de les faire quand on fait la queue a la caisse du supermarché.

  3. levy permalien

    Merci

  4. levy permalien

    Ça facilite l apprentissage,
    Merci

  5. michel permalien

    salut bruno

    MERCI pour tes CONSEILS