Championnats d'Europe de Karate 2016, l'équipe de France a brillé Karaté-Blog.net
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Championnats d’Europe de Karate 2016, l’équipe de France a brillé

par Bruno Bandelier

championnats-europe-karaté-2016

Championnats d’Europe de Karate 2016 :
L’équipe de France de Karate sur le toit de l’Europe

Comme une grande partie d’entre vous le savent, les championnats d’Europe de karaté ont eu lieu la semaine dernière du 5 au 8 mai à Montpellier, et la France a brillé ! Avec 6 titres, 2 médailles d’argent et 3 médailles de bronze, la France a su faire face à ses deux principaux rivaux (l’Espagne et la Turquie, respectivement deuxième et quatrième) pour terminer au sommet de l’Europe…

J’ai un peu suivi ça de loin car j’ai manqué temps, mais je voulais quand-même faire un petit récapitulatif du déroulement de ces championnats qui ont eu lieu en France, et féliciter nos karatéka français pour leurs performances exceptionnelles.

Voici un petit récapitulatif des 11 médailles remportées par l’équipe de France lors de ce Championnats d’Europe de Karate 2016:

La première médaille française est de bronze. Elle est remportée le samedi par Salim Bendiab, qui remporte le combat en 5-3 contre le grec Spyridon Margaritopoulos en +84kg. La vidéo du combat ici :

La deuxième médaille est aussi de bronze, elle est remportée par Logan Da Costa contre le hongrois Gabor Harspataki en -84kg. Le combat se solde là aussi sur le score de 5-3. La vidéo ici:

Une heure après, la première médaille d’or pour la France. Elle nous vient d’Anne-Laure Florentin, qui bat avec un seul point la finlandaise Helena Kuusisto en +68kg. La vidéo ici:

La France est alors restée leader de ces championnats pendant 2 minutes avant que l’Allemagne n’ait aussi sa première médaille d’or.
Quelques minutes plus tard, la France remporte sa deuxième médaille d’or avec Lucie Ignace en Kumité en -61kg, contre la turque Merve Coban, une rivale de taille. La France passe alors première devant la Turquie (sa concurrente principale), qui venait de remporter sa première médaille d’or, et Lucie Ignace devient double championne d’Europe. La vidéo ici:

La prochaine médaille est une médaille de bronze, remportée cette fois en Kumité (combat) par l’équipe de France féminine face à la Suisse en 2-0, avec Lucie Ignace, Alizée Agier et Alexandra Recchia. La vidéo ici:

Une heure après, la France remporte sa troisième médaille d’or, passant devant l’Espagne qui en avait remporté deux en quelques minutes. Elle est remportée par Alexandra Recchia en -50kg en combat contre la turque Serap Ozcelik en 2-1. La vidéo ici:

Une médaille d’argent a ensuite été remportée par Sandy Scordo en kata. Elle a été battue en finale par l’espagnole Sandra Sanchez Jaime en 4-1. Après sa 5ème place l’an dernier, Sandy Scordo a évoqué son contentement pour sa médaille, mais elle a surtout évoqué son regret de ne pas avoir eu le plaisir de monter sur la plus haute marche du podium, elle qui est en fin de carrière. La vidéo ici :

Une deuxième médaille d’argent a été remportée par Minh Dack en kata face à l’espagnol Damian Quintero. Minh Dack qui met à 33 ans un terme à sa carrière a aussi évoqué une part de déception, de ne pas terminer avec de l’or. La vidéo ici :

La quatrième médaille d’or française est remportée par Steven Da Costa en Kumité en -67kg contre l’italien Gianluca De Viva. La vidéo ici:

La cinquième médaille d’or pour l’équipe de France est remportée en kata, 3-2 face à l’Espagne. La vidéo ici :

Ces championnats d’Europe se soldent par une magnifique victoire de l’équipe masculine en combat, contre une grosse équipe turque, avec un score de 3-1. C’est donc la sixième médaille d’or pour l’équipe de France. La vidéo ici :

Après avoir suivi ce magnifique parcours de l’équipe de France, je voulais également parler de l’azéri Rafael Aghayev, qui devient dix fois champion d’Europe dans les -75kg, en battant en Kumité le turc Erman Eltemur. La vidéo ici :

Vous pouvez retrouver d’autres infos et d’autres vidéos sur le site de la FFKarate dans la rubrique Euro Karate 2016

Voilà, je pense que le principal est dit sur ces championnats d’Europe, bravo à tous ces karatéka.

Je félicite plus particulièrement l’équipe de France pour ces performances (et parce que je suis un peu chauvin ;-)), et je leur souhaite le meilleur pour la suite.

J’en profite pour vous appeler à soutenir l’entrée du Karate au Jeux Olympique de 2020 :

Le Karate aux Jeux Olympiques de 2020 !

Que l’on reconnaisse ou non la légitimité de la compétition en karaté, les jeux olympiques constituent à mon avis une véritable vitrine mondiale des sports qui y sont représentés. C’est pourquoi, je vous invite à signer la pétition en ligne que j’ai créée afin de soutenir la candidature du karaté au Jeux Olympiques de 2020 !

En effet, en juin 2015, le groupe de travail de Tokyo-2020 a sélectionné 8 sports (le baseball/softball, le karaté, le bowling, l’escalade, le surf, le roller et le wushu) parmi 26 candidats. Les membres du CIO prendront leur décision finale à Rio en août 2016.
Ce n’est pas trop tard pour agir ! Rejoignez dès maintenant lespersonnes qui ont déjà signé cette lettre-pétition :

Oui je soutiens la candidature du Karaté aux Jeux Olympiques

 

Et vous, qu’avez-vous pensé des performances de français durant ces championnats d’Europe ? 

Pensez-vous qu’ils mériteraient d’aller aux Jeux Olympiques ? 

Donnez-moi vos impressions dans les commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

championne de karate 2016, medaille or en karate, meilleure competireur karateka français 2016, nouveauté sur le karaté français
[Total : 3    Moyenne : 5/5]

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. CHACUN FAIT CE QUI LUI PLAIT, PLAIT
    J’ai jamais compris les gens qui sont contre la compétition. Beaucoup de jeunes de moins de 25 ans environ sont compétiteurs et si l’ont est doué cela doit être plutôt excitant. Certain n’ont mêm pas besoin de long entraînement, je me rappelle d’un grand champion qui disait s’entrainer juste 4 heures par semaine. A chaque âge ses plaisirs, quand on est très vieux et qu’on à du mal à marcher alors faisons de la méditation ou du yoga.
    S’AMELIORER
    Ce n’est pas ma tasse de thé parce que je n’ai pas la génétique qui faut, donc l’entrainement pour moi est un moyen de préserver sa santé et d’augmenter, en passant, son potentiel de défense. D’ailleurs la vision ancienne des arts martiaux était pour augmenter les capacités d’une personne choisie pas forcément pour son physique extraordinaire.
    PAS LE CHOIX
    Je rappelle que le passage de dan est soit technique soit compétition donc il n’y à pas une pratique imposée. Et le fédération n’a pas orienté uniquement sur du sportif. Car ce qui pose problème c’est que les arts martiaux n’ont pas de visée sportive à la base mais quand il sont fédéré il sont chapeauté par un ministère jeunesse et sport.
    VRAI ART
    Le prof dans un club antérieur à fait venir un enseignant d’un art martial oriental encore très vivant utilisant la machette et le couteau. Petit stage d’une heure. Chacun est équipé d’un couteau en acier non aiguise et l’on fait des figures avec ses mains, en se déplaçant. On bloque le bras de l’autre, et l’on vise le fois. Autre technique, on esquive puis on enroule le cou avec le bras en pliant le partenaire vers l’arriere et on mime un égorgement. L’idée étant qu’en sachant manier le couteau on sait s’en protéger, admettons dans la mesure ou les attaque au couteau en plastic, dans laplupart des am japonais, sont tous simplement ridicules. A n’en pas douter c’etait un cours de “vra”i art martial dans sa pureté sombre, mais j’eprouvai une sorte de profond malaise et voulu pas en savoir d’avantage.

    SE CONNAITRE SANS CONNAITRE CE QUI NOUS ENTOURE ?
    Se connaitre c’est bien à l’apéro, mais savoir le comportement des adversaires potentiels est plus important : Les délinquant sont des art martialistes, qui font la guerre aux gens honnête.Sur une video de surveillance d’un métro, un delinquant s’enfuit, un homme veut s’interposer, il le heurte et l’homme s’effondre, on voit rien, la tete baissé pour pas qu’on filme son visage, le mouvement du couteau est invisible.

    ET LE SPORT ?
    La capacité de piloter son corps et que celui-ci réponde bien est un sérieux atout.Que la visée soit certaines performances, et pour l’instant ne s’y réduit pas,, n’empèche pas d’y ajouter d’autre éléments qui vont du Zen à la casse de cannette en shuto en passant par la musculation et des cours de japonais.