Du Kumité conventionnel au Kumité libre - Cours de Karaté en ligne
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Du Kumité conventionnel au Kumité libre

par Bruno Bandelier

Johnny Gence Sensei et Bruno Bandelier travaille le Sen-no-Sen

Du Kumité conventionnel au Kumité libre :

Voici donc la seconde partie du compte rendu du stage avec Johnny Gence Sensei qui s’est déroulé dans mon club, au Dojo de Langres le 07/04/2013.

J’avais demandé à Johnny de nous faire un stage orienté vers le combat, et il a bâti le programme de la façon suivante :

Le matin : Kata – Bunkai. Vous allez me dire : ” quel est le rapport avec le combat ? ” et pourtant croyez moi on a bien combattu. Je vous invite d’ailleurs à lire le compte rendu et à regarder la vidéo des bunkai.

Et pour ceux qui auraient encore un doute sur le rapport avec le combat, voici ce que Johnny leur répondraient :

“Pour le bunkai, j’ai surtout fait travailler des trucs qui demandent à ce que le mouvement soit fait correctement en terme de placement et de structure pour que cela fonctionne, bref travailler sa solidité pour mettre l’autre à mal. De plus effectivement, j’ai imposé un rythme histoire de les mettre dans le mouvement.” (Cf. Johnny sur Kwoon Info)

Mais passons à l’après midi et au kumité :

Johnny-Gence-Enseignent-aux-enfantsLe premier cours était consacré aux enfants de moins de 12 ans (mais Johnny nous a laissé mettre le kimono aussi (on est tous des enfants de toute façon :-))

Je ne m’étendrai pas sur ce cours enfants si ce n’est pour vous dire qu’une fois de plus les petits étaient ravis de travailler avec Sensei Johnny Gence qui sait se mettre à leur hauteur et à leur niveau pour leur expliquer des principes parfois compliqués.

J’ai axé, pour le groupe de jeunes, plus sur le coté sportif mais en travaillant sur le timing, le temps de réaction etc.. applicable ensuite à tout type d’affrontement. (Cf. Johnny sur Kwoon Info)

La pédagogie de Johnny est très connue, mais devant des enfants je vous promet c’est vraiment quelque chose. Ils boivent littéralement ses paroles et surtout il sait leur faire comprendre et ressentir ce qu’est le Karaté.

Vers 15h30 nous avons repris le stage avec les adultes pour travailler les Kumité. On s’est régalé !

 Du Kumité conventionnel au Kumité libre :

Johnny a suivi à la lettre le cheminement annoncé dans le titre en commençant avec le kumité le plus conventionnel (Gohon Kumité) pour nous emmener au fil des exercices vers le Kumité libre ou tout du moins, comme il le dit lui même : … en zone d’incertitude total.

Nous commençâmes donc (Wouah! je me met à la littérature!) par le kumité le plus conventionnel, le Gohon Kumité.

Le Gohon Kumité est un assaut conventionnel sur 5 pas et 5 attaques identiques. C’est un peu comme si on faisait de l’Ippon Kumité mais reproduit 5 fois de suite et avec une contre-attaque uniquement sur la dernière attaque.

Stage Langres Kumité conventionnelLe Gohon Kumité est considéré souvent comme un travail de base réservé aux débutants, mais il permet à Tori et Uke de travailler des éléments essentiels du Kumité, à savoir le contrôle de la distance, la stabilité, la vitesse, le rythme…

Mais c’est vrai, si nous pratiquons le Gohon Kumité de façon strictement conventionnel ou chacun connait l’attaque, le niveau, le rythme…ce travail devient vite répétitif et ennuyant. Mais c’est un mal nécessaire.

 Pour rendre le travail plus attrayant, Johnny va retirer au fur et à mesure des conventions.

Retirez des conventions ou ajoutez des inconnues :

Par exemple, Tori change de rythme à sa convenance, du coup, Uke ne travaille plus de façon répétitive mais doit réellement attendre le déclenchement de Tori. Le côté rébarbatif du Gohon Kumité est déjà nettement moins présent et Uke doit rester vigilant (Zanshin) tout au long du travail.

Ensuite Johnny va ajouter une nouvelle incertitude en permettant à Uke de contre-attaquer quand il le veut et Tori devra bloquer cette contre-attaque. Pour Tori ça se complique beaucoup car au lieu de faire ses 5 attaques de façon répétitive en ne réfléchissant quasiment pas et avec une certaine sérénité, il va devoir rester attentif et être réactif car il ne sait pas à qu’elle moment Uke va contre-attaquer.

Ce travail améliore le Zanshin (la vigilance) et la réactivité en perturbant l’état d’esprit de Tori. En effet dans le Gohon Kumité classique, Tori ne se concentre que sur son attaque un peu comme s’il faisait du Kihon. Là il doit à la fois faire son attaque de façon parfaite, mais doit rester vigilant face à son adversaire qui peut riposter à tout moment.

Nous sommes passé ensuite au Sambon Kumité. C’est un kumité conventionnel proche du Gohon kumité mais sur 3 pas au lieu de 5. Donc de la même manière, avec le Sambon Kumité on peut retirer des conventions, ou ajouter des inconnues afin de travailler le Zanshin et la réactivité.

A force de modifications, Johnny nous a fait du Sambon Kumité très particulier :

Dans un premier temps, Tori fait trois attaques différentes (ex : Oizuki Jodan, Oizuki Chudan, Maegeri chudan) ainsi même si Uke connait à l’avance les attaques de Tori, il se doit de réfléchir entre chaque technique, c’est beaucoup moins répétitif. Ensuite, Johnny rajoute des handicaps à Uke. Par exemple en l’obligeant à ne bloquer qu’avec la main gauche.

En fait Johnny ne nous a montré que des exemples, mais on peut continuer presque à l’infini.

Le principe est assez simple : on part d’un travail conventionnel et au fur et à mesure que l’on maîtrise, on enlève des conventions, ou on ajoute des inconnues ou des handicaps pour se rapprocher de plus en plus de la zone d’incertitude totale, le Kumité libre.

Nous travaillerons ensuite sur un seul pas (Ippon Kumité), toujours avec ce même principe de soustraire telle ou telle convention afin d’augmenter au fur et à mesure les incertitudes à la fois pour Uke, mais également pour Tori.

Un travail intéressant consistait par exemple pour Uke à ne pas bloquer, ni contrer, mais uniquement à ne faire qu’un déplacement. En arrière, sur le côté, en rotation…peu importe, ce qui compte c’est qu’il n’y ait qu’un déplacement, c’est à dire un seul pied qui bouge. Ce travail parait assez simple, mais Johnny vous expliquera dans la vidéo qu’il ne faut pas trop anticiper car sinon on peut se faire piéger par l’attaque. Il faut vraiment essayer de se déplacer en fonction de la technique de Tori.

Après cet exercice, Johnny a enchaîné sur un travail d’absorption : Uke recule d’un pas en absorbant la technique puis contre immédiatement. On parle d’absorption car Uke ne recule pas en s’éloignant beaucoup, mais au contraire, vous devez conserver votre corps vers l’avant. C’est plus un changement de garde. La jambe avant passe sur l’arrière, mais il ne faut pas venir s’écraser vers l’arrière en Kokutsu, mais plutôt rester vers l’avant en Zenkustu pour le contre. Au moment où l’on recule la jambe, il y a changement de garde, le corps s’efface et “absorbe” l’attaque de Tori, c’est un peu comme si le corps s’enroulait autour de l’attaque pour enchaîner immédiatement en contre dès que le pied arrière touche le sol.

Nous avons fait cet exercice en travaillant à 5 : L’un de nous se trouvait au centre, puis se tournait vers un adversaire. Celui-ci déclenche l’attaque, vous deviez absorber puis frapper, puis changer d’adversaire et ainsi de suite. C’était vraiment très intéressant à faire.

Johnny nous a fait une démonstration (je l’ai mise sur la vidéo), ça décoiffe. Ce qui ma impressionné dans le travail de Johnny, c’est qu’on a l’impression qu’il est au ralenti, il n’y a pas de précipitation, tout est fluide…

Nous avons terminé par un travail assez simple mais très intéressant pour travailler le Zanshin et la réactivité : Vous vous mettez face à face en garde, Tori doit faire Gyaku Zuki et Uke doit le contrer, également en Gyaku Zuki, avant que Tori ne le touche. C’est ce qu’on appelle le Sen-no-sen ou l’attaque dans l’attaque. Ce travail va permettre d’améliorer le timing, la réactivité, la vitesse d’exécution et le Zanshin. Johnny conseille de faire ça quelques minutes en début de cours pour vraiment se mettre dans le bain…et dans la peau d’un  Karatéka.

Ce qu’il faut retenir de ce stage  : c’est que le Kumité conventionnel est une base sur laquelle on peut s’appuyer pour faire un travail de plus en plus proche du Kumité libre. Il suffit pour cela de modifier les conventions afin d’emmener Uke et Tori dans des zones de plus en plus proches de l’incertitude totale.

Je vous ai préparé une vidéo du stage. Vous y trouverez toutes les phases que je viens de vous décrire et les démonstrations de Johnny.


>>> Télécharger la vidéo

Voilà, sur les 3 heures,  j’ai essayé de trier les passages les plus intéressants, j’espère que vous avez apprécié.

Laissez moi un commentaire ci-dessous, merci !

A très bientôt,
Bruno

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

les assaut conventionnel sur video explique, kumité conventionnel karate, video assaut conventionel, karate kumite
[Total : 20    Moyenne : 4.5/5]

Dans Kumité

Déjà 48 commentaires laissez le votre ci-dessous !!! →

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. FREDET permalien

    Merci de compte rendu et merci de ces techniques.

    Préparez-vous un stage pour l’été prochain?

    Merci de me tenir au courant, je suis vivement interéssé par la découverte d’autres maitres.

    Votre site est nickel!

    gael fredet Guyane

  2. tres bonne video j”ai bien aimer les expliquations bravo

  3. verdier permalien

    salut, quelle classe ce johnny de plus j’ai appris des choses sur le combat le deplacement notamment; merci

  4. Kiki permalien

    Bravo Bruno pour ton travail “intellectuel” sur le karaté. Conjugué à la pratique, cette discipline nous devient démocratique, accessible et compréhensible. Merci pour ton engagement et ta passion. Kiki.

  5. Jl Parisier permalien

    super video ,pedagogique

  6. MAÏGA permalien

    Bonsoir et encore à nos deux senseis.

  7. johnny permalien

    Super Cr, comme d’hab, je ne me souvenais même plus de ce que j’avais fait lol.
    T’as pas choisie la meilleure photo par contre lol

  8. nico permalien

    Salut,
    très bonne utilisation des assauts conventionnels dans une démarche de progression et dans le développement des aptitudes motrices. J’ai vraiment adoré cette vidéo. Chapeau à Bruno et Johnny 😉

  9. MAÏGA permalien

    Senseï j’aimerai savoir si je peux avoir le programme du premier dan. Comme je compte me présenter au prochain examen j’aimerai avoir le programme merci.

  10. bigfred permalien

    Merci pour le cr.Toujours instructif de voir johnny pratiquer; et ça fait plaisir car on bosse avec des approches semblables dans mon club, ce qui est loin d’ être le cas partout….
    MAÏGA, voilà un lien qui te sera surement utile.

    Mais je ne peux quand même pas m’ empêcher de te dire qu’ avec un minimum de recherche sur google, tu aurais pu trouver tout seul ces informations;et que si tu as réellement l’ intention de passer au prochain examen, il est gand temps de se préoccuper de ce que tu as à passer.Et ton prof, il ne te conseille pas????

  11. tissot permalien

    Très interessant
    Comment télécharger cette vidéo?
    merci

  12. très bonne vidéo bravo Bruno ….

  13. Super vidéo Bruno, là on a du contenu du coup.

    Je ne suis toujours pas karatéka, mais ce que je vois sur cette vidéos est hautement intéressant . J’aime beaucoup les esquives d’attaques avec les mains dans la ceinture, et que les jambes qui se déplacent. Excellent.

    Le travail en Randori est sympa aussi.

    Et tous ces rires d’enfants autour, j’adore.

    Merci pour ce partage.

    Fab
    Article récent de Fabien Monjo : Quels problèmes, quelles questions vous freinent dans votre pratique ?My Profile

  14. Merci Christophe !

  15. une video tres interessante qui me donne l’envie d’enfiler le kimono tout de suite, merci Bruno et Johnny ;). il me tarde de suivre un de ses stages, j’aime beaucoup sa methode de travail et d’enseignement ^^

  16. Cyril Keinel permalien

    Bonjour,
    Merci pour cette vidéo qui présente la pédagogie et l’art de sensei Gence.
    Cyril.

  17. lionel .. permalien

    Bravo !!Excellent cours !! Et quelle pédagogie !!

  18. marcellin permalien

    Bonjour Bruno,

    Que puis je dire après avoir lu et vu un travail aussi remarquable. je suis tout simplement impressionné. Je voudrais savoir si vous organiserez une tel séminaire l’année prochaine. Aussi, d’autres disciplines du karaté do peuvent-ils prendre part à vos séminaires?

  19. Nadal permalien

    J’estime que c’est un trés precis et tres bon compte rendu de stage qui m’apprends beaucoup tout simplement en le lisant et en m’imaginant dans l’action. Merci tres sincèrement pour ce témoignage sur les kumites. Cordialement bruno

  20. ah ah ah après les oiseaux les ronflements t’es un tueur bruno !

  21. l’exercice sur l’absorption juste excellent !

  22. comme je l’ai mis sur ton site : excellente vidéo 😉

  23. Pour le prochain on veut tous vous voir

  24. et mon petit doigt me dis que la date est même posée, ce sera le 13 avril 2014

  25. seri ble patrice permalien

    je suis tre emu du travaille abattu par Me .
    Me ce que je voudrai savoir nous tous des pratiquants et nous devons pratiquer l’esprit BUDO ou le SAMOURAI .
    Mais je comprend pas je demande le telephone vous n’arrivee pas a me m’appelle un jour ce n’est pas bien.

    voici mon phone…00225 47 75 11 50
    05 88 51 23
    40 25 40 66
    09 05 25 07
    je vous invite en cote d’ivoire chez -moi

    OSS……………………
    Me seri ble patrice C.N. 3eme DAN Shotokan
    President du Comite D’organisation a la Federation Ivoirienne DE karate et Dixipline Associees. KIKDA.

    MON CLUB S’APPELLE

    CLUB BETHEL KARATE DO SHOTOKAN .C.B.KA.SH.
    OSS…………..

  26. Joseph Saurent permalien

    Très intéressant. Merci a sensei et a toi Bruno.

  27. francklin permalien

    Bonsoir Sensei BRUNO
    Je suis tres content pour le sens de perfectionnement que vous mettez en nous a pratiquer le sport karate en toute integralite.et d’autre professeur que vous mettez a notre disposition.
    Merci Sensei BRUNO a bientot.

  28. chapuis gerard permalien

    bonjour !

    Je viens de visionner la vidéo,et c’est très original comme exercices.

    Des modification simples et que l’on ne pense pas .

    Le stage devait ètre très interressant.merci a Bruno pour la vidéo.

    amitées a tous !

    Gérard

  29. hassan permalien

    Merci beaucoup Mr Bruno, c’était excellent et très instructif. J’ai appris pas mal de choses, surtout concernant le Kumité, spécialement, le passage du conventionnel vers le kumité libre. Il faut avouer que c’est avec la pratique qu’on apprend.
    Merci pour cette vidéo, et à la prochaine
    hassan

  30. farid permalien

    excellent video,merci pour les techniques

  31. Ton petit doigt a raison Johnny, vous pouvez déjà réserver votre week-end du 13/04/2013 pour le prochain stage de Johnny Gence à Langres.

  32. 2013 ou 2014 ? … je suppose 2014 !

  33. Oups! Oui comme a dit Johnny, 13/04/2014

  34. On ne remonte pas encore le temps avec le karaté lol et c’est bien dommage

  35. De Bruno ou de Johnny… qui est Marty MacFly et qui est Doc Brown ??? lol

  36. C’est moi le plus vieux, donc c’est moi le doc ! Et puis j’verrais bien Johnny sur un skate !

  37. AAHH ok ! Donc toi tu as les cheveux longs et blancs…

  38. Non je me suis mis à la page depuis et j’ai coupé mes cheveux. Par contre c’est sur, ils sont plus blancs que ceux de Johnny

  39. j aime bien tes discourt tu es un vraie passionné respect

  40. thierry permalien

    Bonjour Bruno
    Le travail est très intéressant et ludique , c’est vrai cela change du traditionnel
    bonne continuation et merci de nous partager ce travail

  41. Bastien permalien

    top !
    j’aurais adoré être là

  42. le goff permalien

    Bonne progression du travail de kumite
    belle video

  43. Le Karate ce n’est pas ça !
    J’ai l’impression de voir un karaté issue d’un temps passé qui ne fait rêver personne.
    Je suis exaspéré !
    il y aurait tellement à dire !!!

  44. bernard permalien

    Bjr Sensei,
    merci pour le CR et la vidéo du bunkai

  45. samira permalien

    BONJOUR M. BRUNO,
    Je m’appelle Samira, âgée de 35ans, mariée et j’ai un bébé de 2 ans et 7 Mois ( 1m67cm, poids :70 Kg). Voilà je pratiqué le Karaté depuis mon enfance à partir de 5 ans avec mon petit frère jusqu’à 1998.Enfaite j’ai une ceinture Marron.
    L’arrêt de cette discipline était seulement à cause de mes études, (Le Bac….) après c’était déménagement de ma famille dans un village où il n’y a pas de club de karaté. Je faisais mes katas au bord de la plage avec la présence de mon papa. Ensuite c’est la vie professionnelle, je ne trouve pas le temps de pratiquer aucun sport, le travail, la maison et inversement, une alimentation non équilibré, un stress énorme, résultat : Fatigue total de la tête jusqu’aux doigts de mes pieds, douleurs à l’estomac, aux intestins aux pieds… Consultation du docteur : Manque d’hygiène alimentaire et du sport. Mariage en 2010, accouchement en 2011, c’est le mal du bas de dos, pour prise de poids lors de ma grossesse de 20 Kg, j’ai la colonne vertébrale qui se serre en bas c’est l’explication du docteur, donc toujours une ceinture pour le dos et pas de prise de poids.
    Avant mon inscription dans votre site, je chercher entrainement de karaté chez soi, avec mon ami Google, celui-ci parmi ses 3 premières propositions c’était Karaté-Blog.net, le Karaté clair et net alors j’ai passé une journée à lire vous articles et voir vous conseilles ; c’est vraiment une véritable référence accessible et compréhensible avec une motivation et simplicité parfaite 100% bravo M. Bruno pour tout ce que tu apportes, même s’il y a quelques fois des erreurs, mais personnes n’est parfait et il n’est pas trop tard d’apprendre.
    Mon problème maintenant c’est que je veux avoir ma ceinture noir, je veux rependre l’entrainement dans un club, mais mon mari n’est pas d’accords, alors à la maison comment le faire c’est pas comme au dojo (aussi y a pas où je vais mettre le gros sac), il ma casser ma volonté et ma confiance en moi, je m’entraine à la maison il y a maintenant deux jours mais je me sens pas à 10% de ce que j’étais avant, c’est perdu d’avance je crois MAIS NON je veux retrouver cet ambition, volonté, confiance en moi-même toute seule et avec votre blog pour au moins dépasser ce moins que j’ai ???? Et retrouver ma santé parfaite ; ET SURTOUT MA Personnalité.
    A titre d’information, j’ai remarqué que depuis que j’ai cessé de faire du sport, ma vie et devenu un sac rempli de stress, maladie, déprime….
    Et pour le self défense, c’était en 1999, je rentré à la maison l’après-midi, en passant par une rue, un Monsieur ma ciblé en crachant sur mon visage, j’avais fait une esquive, j’ai demander c’est quoi ce geste stupide, il a voulu me battre alors ma devise ce jours là était « La meilleur façon de se défendre c’est d’attaquer » tout de suit j’ai fait un maegeri dans son ventre et un balayage en tenant sa main, et je l’ai mit sur terre et je me suis assise sur lui. Le problème qui était dans ma tête si je me lève et que cet individu reprend ses force, est ce que je serrai capable de le combattre, j’avais très peur, je tremblée, alors je lui donné des coups de pieds et je me suis enfui. A la maison j’avais hante de moi, et j’ai jamais raconté cette histoire à ma famille jusqu’à maintenant. Comment avoir confiance en soi ????
    Merci d’avoir lu ce message, cela compte beaucoup pour moi.
    samira.

    • Raja permalien

      Bonjour Samira , ça me fait mal au coeur quand je vois une femme dans une telle situation c pour cette raison que j’ai refusé de me marié trop jeune parce-que la majorité des hommes n’encourage pas leurs femmes pour ce qu’elles voulaient faire , mais faut que tu retrouve toute seule ta force intérieur et ta volonté pour reprendre,Met ton objectif devant toi et trace ton chemin Avec une règle c’est mieux puisque il sera droit Ne laisse pas les autre te bousculer 🙂

      Amicalement
      Raja

  46. Raja permalien

    Merci pour cette demo et magnifique techniques ! je compte visiter la France pour faire un stage avec vous