Heian Sandan : ancrez vos positions !!! - Cours de Karaté en Ligne
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Heian Sandan : ancrez vos positions !!!

par Bruno Bandelier

Heian Sandan : double blocage

Heian Sandan : ancrez vos positions !!!

Heian Sandan est à mon sens le kata des positions de base du karaté Shotokan, avec l’apparition pour la première fois de Kiba-Dachi, la position du cavalier ainsi que la position Heisoku Dachi (Debout, pieds joints)

Ainsi avec Heian Sandan, Maître Itosu, permet aux élèves de parfaire leur apprentissage des 3 positions fondamentales que sont Zenkutsu-Dachi, Kokutsu-Dachi et Kiba-Dachi.

Malgré son apparente facilité, Heian Sandan présente justement des difficultés dans les positions, ou plutôt dans les enchainements de positions.

On a souvent du mal à rester stable et solide sur ses positions à causes des divers déplacements qui sont plutôt difficiles et inhabituels avec Heian Sandan.

  • Il y a par exemple une rotation de 270° avec dégagement de saisie qui va demander une bonne gestion de son centre de gravité pour conserver une bonne maitrise de la technique.
  • Il y a des blocage très court avec les coudes qu’il faut réaliser sur une posture solide en Kiba-Dachi.
  • Des déplacements Ayumi-Ashi en Kiba-Dachi avec des Fumi Komi qui s’insèrent dans le déplacement.
  • A la fin du kata, on retrouve à nouveau une rotation de 270° suivi du déplacement Yori-Ashi, qui va également demander une bonne maitrise de l’équilibre.

En outre, les changements de positions sont quasiment systématiques. Voici l’ordre des positions que l’on retrouve dans le Kata :
Kokutsu >Heisoku >Kokutsu >Heisoku >Kokutsu >Zenkutsu >Kiba >Zenkutsu >Heisoku >3xKiba >ZenKutsu >2xKiba

Bref, à mon sens si l’on doit donner un but pédagogique à Heian Sandan c’est sans nul doute la recherche de l’équilibre, la bonne gestion du centre de gravité dans les déplacements et la stabilité dans les positions de bases.

Le pratiquant devra bien se concentrer sur son centre de gravité et chercher à perfectionner au mieux les trois positions de base qu’il devra maîtriser parfaitement pour la ceinture noire.

Nous verrons également que la bonne gestion de l’équilibre, va permettre une bonne maîtrise de l’énergie interne du Hara, mais on en reparlera plus loin. 😉

Heian Sandan : Décomposition du Kata :

Comme d’habitude, vous n’êtes pas obligez de retenir tous les noms au début mais au fil du temps vous devrez les mémoriser afin de vous préparer au plus tôt à vos futurs passages de grade icon wink Heian Nidan : Kata de base de haut niveau

(J’ai mis entre parenthèse le temps de pause que vous devez faire parfois.)

    1. Musubi Dachi, Reï (salut), annonce du kata. (le tout sans précipitation) (3s)
    2. Hachiji Dachi Yoï (3s)
    3. Kokutsu Dachi gauche, Chudan Uchi Uke gauche (1/2s)
    4. Avancez sur la jambe avant en position Heisoku Dachi : Gedan Baraï gauche + Uchi Uke droit : Les bras se croisent près du corps au moment d’armer (Le gauche à l’épaule droit et le droit à la ceinture gauche.)
    5. sur place, Gedan Baraï droit + Uchi Uke gauche : Attention vous devez réellement armer les techniques en croisant les bras contre le corps. Il y a compression : Le bras droit à l’épaule gauche et le gauche à la ceinture droite.
      Le double blocage se fait sans précipitation. Il doit “sortir” du ventre avec un Kime bien marqué. Vous devez “sentir” de la force dans vos blocages.
      Les bras ne s’écartent pas au delà des épaules et les épaules restent basses (1s)
    6. Demi tour sur le talon gauche : Kokutsu Dachi droit, Chudan Uchi Uke droit (1/2s)
    7. Avancez sur la jambe avant en position Heisoku Dachi : Gedan Baraï droit + Uchi Uke gauche (c’est le mouvement inverse du 4)
    8. Sur place, Gedan Baraï gauche + Uchi Uke droit (c’est le mouvement inverse du 5)  (1s)
    9. Kokutsu Dachi gauche, Chudan Morote Uchi Uke gauche à 90° : le corps pivote pendant que les bras s’arment sur le côté, puis les deux bras vont ensemble dans la technique (il ne font qu’un!)
    10. Tout en avançant Ayumi Ashi, vous faites Osae Uke gauche (Attention à bien descendre votre main suffisamment, il s’agit d’un blocage! vous devez sentir une pression vers le bas!)
    11. Zenkutsu Dachi droit, Chudan Shihon Nukité droit
    12. Dégagement sur saisie : Maintenant il faut imaginer une saisie forte sur votre poignet droit. Tout en “vrillant” votre bras droit vers l’intérieur (sens inverse des aiguilles d’une montre), vous allez avancer sur votre jambe avant tout en pivotant vers la gauche sur votre talon, vous poursuivez la rotation pour terminé en Kiba-Dachi (Vous avez fait une rotation de 270°). Dans le même temps votre poignet droit n’a quasiment pas bougé dans l’espace, vous êtes venu vous enrouler dessus en faisant une vrille. Votre bras droit se retrouve dans votre dos à la fin de la rotation. Vous terminer en Kiba-Dachi avec Tettsui Uchi Chudan gauche, votre bras droit vient en Ikité au moment du Tettsui. (Vous comprendrez mieux sur la vidéo ;-))
    13. Zenkutsu Dachi  droit, Chudan Oizuki droit – KIAÏ (2s)
    14. Ryo-ken-ryo-koshi-kamae : tournez lentement sur le pied avant, tout en vous redressant et en ramenant la jambe gauche en Heisoku Dachi. Vous faites un demi tour complet (180°) et dans le même temps, vous ramener vos poings aux hanches (Phalanges tournées vers l’arrière). Cette posture est en fait une attitude d’observation, c’est une garde avec les poings sur les hanches( Ryoken = deux poings ; Koshi = hanches ; Kamae = garde de combat) (2s)
    15. Tout en laissant les poings aux hanches, vous levez le genou droit devant (comme pour faire Mae Geri) puis vous pivoter de 90° vers la gauche en écrasant le pied au sol par Fumi Komi droit en Kiba-Dachi.
    16. sur place, Empi Yoko Uchi droit : Le coude poursuit la rotation du mouvement précédent pour faire un blocage au niveau moyen. Attention de ne pas pencher le buste vers l’avant. Votre corps reste stable, seul le coude fait le blocage. Les hanches vibrent légèrement, mais il n’y a pas de réelle rotation, votre Kiba-Dachi doit rester stable et fort.
    17. Toujours sur place en Kiba-Dachi, Jodan Uraken Uchi droit : L’avant bras pivote autour du coude pour faire Uraken en mouvement circulaire vers l’avant (et non horizontalement comme on le voit parfois). Le poing revient à la hanche directement par le chemin le plus court. (1s)
    18. Les mouvements 16 et 17 doivent s’enchainer et partir du ventre. Votre Kiba-Dachi doit rester très stable afin que le Hara puisse y prendre appuis pour transmettre son énergie au buste et au bras.
    19. Vous pivotez de 90° vers la droite (sur le pied avant), levez le genou gauche devant puis pivotez à nouveau de 90° vers la droite en écrasant le pied au sol par Fumi Komi gauche en Kiba-Dachi. (mouvement inverse du 15)
    20. sur place, Empi Yoko Uchi gauche (mouvement inverse du 16)
    21. Jodan Uraken Uchi gauche (mouvement inverse du 17) (1s)
    22. Vous pivotez de 90° vers la gauche (sur le pied avant) puis idem au 15
    23. idem au 16
    24. idem au 17 (1s)
    25. Tate Shuto Uchi droit : Ce mouvement se fait directement (sans que la main passe devant le corps) en effectuant un léger arc de cercle très lentement et en inspiration.
    26. Dans le même temps, le poing gauche passe en Ikité à la hanche.
    27. Zenkutsu Dachi gauche, Chudan Oizuki gauche (Attention, il n’y a pas de Kiaï, ici!) (1s)
    28. Les mouvement 24 et 25 s’enchainent sans pause. Dès la fin du Tate shuto lent en inspirant, on enchaine Oizuki rapide en expirant.
    29. Sans bouger le haut du corps, vous mettez votre pied droit sur la même ligne que le pied gauche à la largeur des hanches, puis vous pivotez sur le pied droit de 180° vers la gauche pour terminer en Kiba-Dachi avec Empi Uchi gauche (ce mouvement est le même qu’Ikité) et Jodan Tate Zuki droit par dessus votre épaule gauche. (1/2s)
    30. Toujours en Kiba-Dachi, vous glissez en Yori Ashi à droite (attention de bien faire Yori Ashi et de ne pas faire une sorte de saut comme on le voit souvent :-(), puis Empi Uchi droit (idem Ikité) et Jodan Tate Zuki gauche par dessus votre épaule droite. (c’est le mouvement inverse du 26) – KIAÏ (2s)
    31. Retour Hachiji Dachi en ramenant la jambe droite (3s)
    32. Retour Musubi Dachi (Ramener chaque pied de moitié l’un après l’autre, moitié droit, puis moitié gauche.)
    33. Reï (Salut) (3s)

 

Voilà, comme vous l’aurez sans doute remarquez, à part les Fumikomi, il n’y a aucun coup de pied dans Heian Sandan.

En fait ce Kata ne comporte pas de techniques visuellement impressionnantes, mais il va vous permettre un travail plus interne.

Vous devrez chercher à “sentir” au mieux votre centre gravité afin de maitriser pleinement votre équilibre.

Vous allez pouvoir également travailler votre Hara car la plupart des techniques de bras sont réalisées sur des positions stables sans mouvement ample des hanches, comme Kiba-Dachi et Heisoku Dachi.

La bonne stabilité de vos positions, vous permettra de transmettre l’énergie du Hara aux bras.
Cette énergie interne générée par une contraction du muscle transverse et du plancher pelvien viendra prendre appuis sur un bassin stable pour être transmise aux bras par l’intermédiaire du tronc. C’est comme si le sol se trouvait au niveau de votre bassin. A chaque fois, votre position fait l’office d’un socle solide sur lequel le haut du corps peu travailler et transmettre l’énergie aux bras.

Comme il ne comporte pas de technique impressionnante de l’extérieur, Heian Sandan n’a pas vraiment la côte. Toutefois, vous ne devez surtout pas le négliger car il est très important pour votre progression de l’apprentissage du Karaté. 🙁

Essayez vraiment d’écouter votre corps à l’intérieur dans Heian Sandan et vous parviendrez plus facilement à maîtriser votre équilibre et ainsi à mieux diriger l’énergie dans vos techniques.

Nous allons maintenant passer au vestiaire. Faites une séance d’échauffement en téléchargeant l’ABC des échauffements et je vous retrouve ensuite pour la vidéo détaillée d’Heian Sandan.


>>> Télécharger la vidéo en HD

Voilà, j’espère que la vidéo vous a plus. Travaillez souvent Heian Sandan en écoutant bien vos sensations internes et en visualisant votre centre de gravité.

Cet article ne vous a pas laissez indifférent? Vous avez sans doute une remarque, une question,…
Laissez votre commentaire ci-dessous, merci !!!

Bons entrainements à toutes et à tous et à bientôt,
Bruno 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

heian sandan, yhs-fullyhosted_003, video heian sandan, kata heian sandan, comment faire demi tour karate, heian shodan au ralenti, détail heian sandan, heian godan ralenti, yeian sandan decomposer, video katas karate au ralenti
[Total : 12    Moyenne : 4.4/5]
Déjà 18 commentaires laissez le votre ci-dessous !!! →

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. salut
    Tres bonne vidéo, en effet H.sandan est un kata qui demande une bonne maitrise du centre.
    2-3 remarques :
    Le uchi uké – gédan, tu montre très bien la phase d’armement de compression (ça me dis quelque chose :-)) mais l’exécution est encore un peu trop de cotes, le geste doit etre plus vers l’avant.
    On arme vers sois et on exécuter vers l’avant en 45° pas de mouvement latéral, bref de cotés.
    Pour le fumikomi, tu arme tres bien, mais tourner trop tôt, tu dois maintenir la position de face le plus longtemps possible et tourner, ecraser, bloquer en meme temps et on dernier moment.
    Pour enchainer les 2 autres, lorsque tu le montre lentement tu arme bien en restant de face mais lorsque tu le fait vite, tes genoux font une trajectoire circulaire, il n’y a plus se truc d’armer et de venir écraser.

    Pour la taté shuto, il doit être direct en ligne droite, la aussi pas de mouvement circulaire.

    Voila bonne continuation, en éspérant que ces quelques remarques pourront t’aider.
    a bientot

    • Bonjour Johnny,
      Merci pour ton compliment (c’est pas souvent ;-))
      Sinon, bien sur que tes remarques pourrons m’aider et qu’elles pourront aider les lecteurs.
      En fait à pleine vitesse, ce n’est pas toujours parfait, mais tu sais ce qu’on dit :
      “Fait ce que je dis, pas ce que je fais!”
      A+
      Bruno

  2. fanny81 permalien

    Il semble que le lien ne fonctionne pas je suis allée récupérer la video sur you tube.
    Bon bravo pour la video…
    J ai cru remarquer une erreur sur le passage de zenkutsu oi zuki demi tour en heisoku ( fin de la premiere ligne droite de 13 a 14)il semble que tu deplaces ton pied avant pour passer sur 1 ligne avant de t enrouler sur ta jambe avant ( seulement qd tu le fais a vitesse normale) erreur qui ne se retrouve plus qd tu decomposes le kata par la suite.Il me semble que c est une erreur qui modifie l embusen…donc une erreur grave. Et comme johnny avant moi j ai pu constater les meme petites erreurs armement du genou ( doit etre droit), blocage pas assez a 45°.
    mais a part ces petites remarques j avoue que c est vraiment pas mal.

    • Bonjour Fanny,
      Si tu fouille un peu, des erreurs tu vas en trouver. Mais le but de ces vidéos n’est pas de vous faire des démonstrations de mon Karaté, mais juste de donner des cours pour permettre à chacun de s’entrainer.
      Effectivement au bout de la ligne droite, j’ai tendance à rester sur la ligne pour le demi tour. Du coup je dois décaler mon pied droit de quelques centimètres à gauche (tu as l’oeil!). Est ce que c’est une erreur grave? Je ne suis même pas sur que ce soit une erreur. Tu me parles d’Embusen. Hors celui est un T, avec le retour sur la ligne de l’aller, donc tu dois bien décaler ton pied si tu veux te recentrer sur la ligne au moment de faire demi tour.
      A+
      Bruno

  3. Bonjour Bruno
    C’est vrai que c’est pas le but non plus de relever les erreurs, mais bon, je ne peux m’enpécher.
    Cela dis, oui il ne faut pas bouger le pied 🙂
    Par contre je remarque beaucoup de chose que je ne voyais pas au début au niveau des connexions, pression etc… qui me font plaisir, pour ma part et ma vision tu progresse.
    bonne continuatio et on se voit bientot
    a+

    • Johnny,
      Ne t’en fais pas, vos remarques ne me gênent pas, au contraire, elles apportent un plus aux articles, aux vidéos et à ce que je peux dire ou faire. C’est tout bonus pour les lecteurs.
      Pour mon pied, en fait, c’est parce que au lieu de pivoter sur l’avant du pied pour tourner en Heisoku-Dachi, j’ai tendance à tourner d’abords mon pied et du coup je le décale un peu à gauche pour ensuite venir dessus ; Si c’est une faute, c’est bien que Fanny l’aie vu car je ne m’en rendais pas compte.
      Pour tes remarques sur ma progression, je te remercie. Comme quoi, un stage, quelques discussions, puis beaucoup de recherche et de travail personnel permettent de progresser. Et encore, à mon gout je ne m’entraine pas assez en ce moment par manque de temps…Mais je suis content que tu es vu une progression (même toute petite…)
      A bientôt,
      Bruno

  4. fanny81 permalien

    Bonjour bruno,
    Le but n’etait pas de noter des détails… Je pense en effet qu il ne faut pas décaler le pied tu passes de zenkutsu en kiba avant le heisoku, ce qui revient a rajouter un mouvement, donc a modifier l essence du kata. Donc ce qui serait reconnu comme une erreur grave au passage d un shodan… Mes élèves se connectent sur ton site et suivent tes cours et me posent des questions.
    je trouve ton travail remarquable et cela prend un temps fou et je te remercie pour ta passion et le temps que tu y consacres. Je trouve enrichissant le fait d’échanger sur les notions de karate… Il y a toujours des polémiques dans notre discipline. C est vrai. Mais certaines sont justifiées d autres moins… Lol.
    Merci encore et ton karate est d’un bon niveau… Ne t’inquietes pas pour cela. Mais qui je suis pour le dire?…. Une passionnée comme toi.

    • Fanny,
      Ne t’en fait pas, tu peux continuer à faire des remarques. Tu as raison, ça ne peut être qu’enrichissant pour tout le monde.
      Je suis content d’apprendre que tes élèves suivent mes cours et que vous en discutiez.
      Donc surtout gardez l’esprit critique et n’hésitez pas à dire ce qui vous parait bien ou pas bien. C’est ça l’ouverture d’esprit et je veux que ce blog soit ouvert à l’échange.
      Maintenant pour la rotation du pied, je ne suis pas persuadé de la gravité de la faute. Pour moi, on doit juste se retourner. Et moi au moment où je vais vers l’avant, je commence à me retourner et à retourner mon pied. Je ne passe pas en Kiba-Dachi. En fait je soulève le pied légèrement au moment où je commence à tourner et lorsque je le repose dans l’autre sens il est légèrement décalé à gauche. Mais du coup mon centre de gravité reste sur la même ligne. Pour être franc, je n’avais jamais débattu à ce sujet. Je te remercie d’avoir remarqué cette faute (il y en a sans doute d’autres…) qui est bien une faute, mais je pense qu’il faut relativiser sa gravité.
      Continues de partager ta passion avec nous, il n’y a aucun soucis.
      A+
      Bruno

  5. Grasshopper permalien

    Bonsoir à tous,
    Les “Embusen” sont important dans un kata c’est vrai, tout comme les “kiaï” souvent un peu oubliés par les débutants soit par timidité, soit par manque de connaissance sur ce qu’ils représentent…
    Pour revenir à l’Embusen, il reste un schéma trés théorique en fait! par exemple sur le déplacement dans l’axe le plus long à l’aller – on commence par kokutsu-dashi (ligne droite passant par les talons) puis on se déporte d’une largeur de hanche sur la droite en zenkutsu-dashi, on reste en ligne avec un kiba-dashi, puis de nouveau on se déporte sur la droite en zenkutsu-dashi (kiaï). Donc au moment du demi-tour on est décalé de 2 largeurs de hanches par rapport au point de départ (la barre du T renversé est donc oblique)
    pour le retour, on effectue 3 kiba-dashi (donc ligne droite) puis décalage à gauche avec un dernier zenkutsu-dashi (kiaï). Au final, avec l’aller-retour, on s’est décalé de 3 largeurs de hanches par rapport au point de départ.
    Bon…Voilà! j’ai pas fait trop avancer le schmilblick, mais merci Bruno pour tes explications, à chaque fois ça rend le kata plus vivant, et nous extrait un peu plus l’essence du karaté-do, pour ne pas que les kata restent un sorte de choregraphie! :-))

    • Bonjour Grasshopper,
      Oui effectivement tu as raison, on est nettement décalé à la fin de la deuxième ligne droite, mais c’est normal, au moment du demi tour (N°26) on revient de l’autre côté d’environ 3 largeurs de hanche, puis redécalage lors du Yori Ashi d’environ une largeur de hanche que l’on compense à nouveau en ramenant le pied droit lors du retour en Yoi (N°29).
      A+
      Bruno
      Article récent de Bruno Bandelier : Maître Funakoshi : sa voie, sa vie.My Profile

  6. Karate4life permalien

    Bonjour maître,

    J’aime beaucoup votre vidéo du kata, et c’est, grace à vous, devenu mon kata préféré que j’exécute le mieux. Seulement voilà, je ne comprens pas pourquoi tou le monde se moque de moi quand je le fais dans la cour de récréation !

    Merci beaucoup de votre enseignemant.

    • Bonjour Karate4life,

      Je suis flatté, mais je t’en prie, ne m’appelle pas Maître. Je ne suis qu’un modeste professeur. Bruno suffira amplement.
      Dans la cour de récréation, tes camarades se moquent car ils ne connaissent pas le karaté.
      Il faut leur expliquer gentiment ce que c’est. Mais s’ils ne comprennent pas et bien évites de faire du karaté, même des kata dans la cour de l’école, tu éviteras les ennuies. Entraînes toi au dojo et à la maison.

      A+
      Bruno
      Article récent de Bruno Bandelier : Vous pouvez tous être Ceinture noire – La preuve écrite !My Profile

  7. Elisangela permalien

    Tout les vídeos sont fantastiques!!! Vous êtes très didactique. ilest donc assez facile à apprendre les katas

  8. Valerie permalien

    Je voulais vous remercier pour tous ces cours qui me permettent de progresser. En vous regardant on peut voir que vous aimez ce sport.

    Quand est ce que vous allez attaquer la serie de Pinan dans les katas?

  9. Valerie permalien

    Hello Bruno, je voulais en fait savoir quand est ce que vous allez finir la serie de Taikyoku. Ma precedente question s’adressait a mon prof car je parlais de vos cours.

    • Bonjour Valérie,

      Tu as raison, il y a longtemps que j’ai arrêté les Taikyoku, il faut que je les finissent.
      Je ne sais pas encore quand, mais ça ne saurait tarder.

  10. Merci pour ce kata….on avance, on avance 🙂
    La dernière fois que j’ai laissé un com je débutais.
    j’avance un peu et suis au niveau orange, passage vert possible en juillet.
    la décomposition des uchi uké au début du kata est super merci beaucoup 🙂
    Tes cours sont de bon support de travail
    toujours un plaisir de lire tes vidéos et de répéter les gammes 🙂
    Article récent de Laurent : 1222My Profile

  11. hachem permalien

    bonjour je vous remercie beaucoup car je trouve ces vidéo sont intéressants