Heian Yodan : Le kata aux 5 coups de pied - Cours de Karaté en ligne
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Heian Yodan : Le kata aux 5 coups de pied

par Bruno Bandelier

Uraken Otoshi en Kosa Dachi dans Heian YodanHeian Yodan : Le kata aux 5 coups de pied

Avec Heian Yodan, on continue l’ascension pédagogique avec cette fois ci de multiple coups de pied. Contrairement à Heian Sandan qui n’en avait pas, il y a dans Heian Yodan : 2 Yoko Geri, 3 Mae Geri et même un coup de genou (Hiza Geri).

Mais Heian Yodan, c’est bein plus qu’un kata de coups de pied. En fait je trouve que c’est un des Kata les plus complet, car il comporte, un peu de tout, des techniques de défense à deux bras, des techniques mains ouvertes, des techniques directes, indirectes, de temps rapides, des temps lents…

Maître Itosu, en créant Heian Yodan, d’après Jion et Kanku Dai, a voulu y mettre un peu toutes les techniques, je pense. Un peu comme si à ce stade on devait être capable de frapper ou de se défendre dans toutes les directions aussi bien avec les bras que les jambes.

En fait avec Heian Sandan, nous avons appris à ancrer nos positions au sol, nous allons avec Heian Yodan apprendre à se servir de cette connexion pour faire tout sorte de techniques de bras et de jambe, et même parfois, les deux en même temps.

Bref, je trouve Heian Yodan très complet et  personnellement c’est, parmi les Heian, mon kata préféré. C’est d’ailleurs celui que j’avais présenté en 95 (au siècle dernier :-() lors de mon passage de ceinture noire.

Décomposition du Kata :

Maintenant, vous devriez être ceinture verte ou bleu et si vous n’êtes pas obligez de retenir tous les noms au début il va sérieusement falloir penser à les mémoriser de plus en plus. Cela fait aussi partie de l’apprentissage du Kata et vous en aurez besoin lors du passage de votre ceinture noire (dans 2 ou 3 ans 😉 )

(J’ai mis entre parenthèse le temps de pause que vous devez faire parfois.)

    1. Musubi Dachi, Reï (salut), annonce du kata. (toujours sans précipitation) (3s)
    2. Hachiji Dachi Yoï (3s) (prenez votre temps)
    3. Kokutsu Dachi gauche, Jodan Haishu Uke gauche + Jodan Yoko Gamae main droite. C’est pareil que Jodan Morote Haïwan Uke, le temps 1 d’Heian Nidan, sauf que les mains sont ouvertes et qu’ici le mouvement se fait lentement en respiration (sur 3 secondes environ). Vous devez verrouiller votre position au moment où vos mains terminent leur technique. Attention, ne faites pas l’erreur que je fais sur la vidéo, vous devez pivoter votre pied arrière afin qu’il soit aligné avec votre genou à 90° par rapport au pied avant.
    4. Pivot à 180° sur place, Kokutsu Dachi droit. Les bras restent vers l’arrière : ils tombent sur place au moment du pivot et se retrouvent donc en arrière. Ce temps est rapide et s’enchaine directement avec le temps suivant, il n’y a aucun temps d’arrèt.
    5. Sur place, la même technique qu’au temps 3, mais à droite, toujours lentement en expirant avec contraction abdominale. Même si le mouvement est lent, vous devez bien verrouiller votre position en tirant la hanche gauche vers l’arrière et en faisant une légère rétroversion du bassin au moment de l’impact. Attention sur la vidéo, j’ai tendance à ne pas tirer assez mon bras vers l’arrière à cause d’une tendinite aux épaules. Mais vous, vous devez avoir les bras qui forment un rectangle comme dans Heian Nidan.
    6. Vous pivotez sur votre gauche par une rotation rapide des hanches et venez en Zenkutsu Dachi gauche + Gedan Juji Uke. Le bras droit est sur le bras gauche, et les poings sont verticaux (Tate). Attention, lors du pivot, les bras restent vers l’arrière le plus longtemps possible. Ils ne viennent pas devant comme ont le voit parfois, ils restent bien sur le côté. En fait la technique doit être la plus directe possible. Le bas du corps pivote puis, cette rotation se propage en spirale remontante aux épaules qui envoient les bras de l’arrière vers l’avant et du haut vers le bas.  (1s)
    7.   En avançant, Kokutsu Dachi droit, Chudan Morote Uchi Uke. N’oubliez pas que vos bras ne doivent faire qu’un et donc avoir la même trajectoire ensemble vers l’avant (et non 1 devant et l’autre sur le côté.) (1s)
    8. Vous venez sur le pied avant en position Tsuruashi Dachi. C’est une position d’attente sur un pied, avec le genou gauche levé en préparation de Yoko Geri.  Les poings se positionnent à la hanche droite en Koshi Kamae (Poing droit en Ikité, poing gauche posé dessus verticalement). Certains expert font ce temps intermédiaire lentement et en décontaction. Personnellement, je le fais plutôt rapidement et  j’enchaine directement sur le temps 9.
    9. Yoko Geri Keage gauche + Jodan Uraken Uchi gauche. Je n’ai pas précisé la hauteur du Yoko geri volontairement. En effet, il doit normalement être Jodan, mais comme 80 % des Karatéka (c’est un chiffre purement inventé mais qui ne doit pas être loin de la vérité :-)) n’y arrivent pas…le niveau Chudan suffira.
    10. Zenkutsu Dachi gauche, Chudan Gyaku Mae Empi Uchi droit. Le bras gauche reste tendu, main ouverte,  après Uraken (comme si on voulait saisir son adversaire) et on vient frapper dans la main gauche avec le coude droit. Attention, il est très important de ne pas se laisser tomber devant après le Yoko Geri. Vous devez ramener votre jambe et redescendre la hanche, puis par un mouvement de rotation qui part de la hanche droite, pivoter sur le talon droit pour engager fortement la hanche droite dans Empi. Un peu comme pour un Gyaku Tsuki. Mais il ne faut pas tomber non plus dans l’excès inverse et revenir en arrière après le Yoko Geri ; Non, le bassin ne recule pas, il se remet à plat pour ensuite pivoter vers l’avant. (1s)
    11. Vous ramener votre pied gauche à 90° sous votre centre de gravité tout en pivotant le corps de 90° vers la droite. Les poings se positionnent en Koshi Kamae à la hanche gauche.
    12. Yoko Geri Keage droit + Jodan Uraken Uchi droit. Idem au temps 9
    13. Zenkutsu Dachi droit, Chudan Gyaku Mae Empi Uchi gauche. Idem au temps 10 (1s)
    14. à 90° sur votre gauche, faites Shuto Gedan Barai gauche et levez le bras droit, main ouverte en préparation au niveau du front, coude vers l’arrière. Ce temps est un passage intermédiaire directement lié au temps suivant.
    15. Pivoter rapidement les hanches vers la gauche et tournant sur places sur les talons en faisant Jodan Shuto Uchi droit et Jodan Uke gauche. Vous terminez en Zenkutsu Dachi gauche avec la hanche droite fortement engagée.
    16. Jodan Mae Geri droit en gardant les bras dans la même position. Puis vous ramenez le pied et gardez le genou levé et vous poussez fortement sur la jambe gauche pour faire un bond en avant. Dans le même temps, la main gauche descent devant vous en protection paume vers le sol en appuyant Oase Uke, et le poing droit revient en arrière en préparation d’Uraken Otoshi.
    17. Kosa Dachi droit, Uraken Otoshi Uchi droit. C’est la fin du mouvement précédent. Vous terminez sur la jambe droite en Kosa Dachi en faisant Uraken Otoshi Uchi avec l’idée de tomber. Attention de ne pas amortir toute la puissance d’Uraken Otoshi en pliant les jambes comme s’il s’agissait d’amortisseurs. Au contraire, au moment de l’impact et du Kimé, la position doit se stabiliser sur une jambe forte afin que la technique puisse s’appuyer sur un socle fort directement relié au sol. – KIAI (3s)
    18. … La suite une autre fois 🙂

Nous sommes donc arrivé à la moitié du Kata et comme vous l’aurez remarqué, il y a déjà beaucoup de travail. Nous allons donc arrêer là pour l’instant.

Vous avez déjà largement de quoi vous entrainer : La vidéo fait déjà quasiment 30 minutes. Place maintenant à l’entrainement.

Je vous laisse donc enfiler votre Kimono et faire quelques échauffements grâce à l’ABC des Echauffement que vous pouvez télécharger en cliquant ici, et je vous retrouve sur la vidéo.


>>> Télécharger la vidéo

Voilà j’espère que cette première partie d’Heian Yodan vous a plus.
Si c’est le cas, faites m’en part dans un commentaire et à partager avec vos amis.

A bientôt (pour la seconde partie :-))
Bruno

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

heian yondan, heian yodan, kata heian yodan, karaté kata heian, yodan, hein yodan, qata hain youdan, heian nidan yoko geri, Telecharger video de karate yondan, Katas heian yodan shotokan
[Total : 13    Moyenne : 4.1/5]
Déjà 15 commentaires laissez le votre ci-dessous !!! →

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. merci bruno tu fais un travail du tonnner …rare son les hommes qui se devoue pour expliquer au gens comme ca

  2. salut erick bonjour de paris..

  3. Fabrice permalien

    Merci Bruno pour cette nouvelle vidéo d’une très grande qualité pédagogique.
    Bien que je pratique ces Katas dans leurs versions Wado-Ryu qui sont dans une forme intermédiaire entre le Shotokan et le Shito-ryu. Et par conséquent pratiqués dans une forme plus ancienne et traditionnelle que le Shotokan. Je trouve néanmoins l’intérêt de les apprendre aussi dans leurs formes Shotokan de par tes vidéos. Car je me suis rendue compte que de nombreuse séquences des Heian sont qu’en même plus anciennes que ceux du Wado. Alors les deux me semblent se compléter pour mieux comprendre comment furent-ils élaborés par Sensei Anko Itosu. Démarche qui m’est entièrement personnelle et me semble indispensable pour mieux en comprendre les applications et l’esprit pour une plus grande efficacité.

  4. Michel Girard permalien

    Toujours aussi patient et démonstratif … Bravo.
    La petite rupture dans ta production m’a paru bien longue ! J’espère que tout va bien pour toi …

  5. Marc permalien

    Merci Bruno pour cette première partie du Heian Yodan,
    nous avons ainsi pu voir de façon très explicite le Jodan Shuto Uchi et Jodan Uke (en partie numéro 15) plutôt difficile à assimiler pour le cerveau, quand celui-ci, habitué à le faire d’une autre manière pas toujours très juste et précise.

    C’est vrai, que nous sommes pas des poulets (je suis plutôt d’accord avec toi) mais sûr que beaucoup d’école demande de tourner la tête avant les changements de directions donc pour ne pas louper sa ceinture mieux vaut faire ce que son école demande

    Avec benji nous prenons beaucoup de plaisir, encore merci.

    A bientôt.

    Marc & Benji

    • Bonjour Marc et Benji,
      Effectivement certains demande de bien tourner la tête avant les techniques. C’est sur qu’il faut s’adapter à son prof. Mais je maintient que c’est une erreur. Le regard précède le mouvement et la tête peut tourner légèrement plus vite et être en avance, mais elle ne doit pas tourner toute seule avant la technique.
      Souvent les profs demandent cette rotation pour être sur que le regard précède la technique. Un peu comme un moniteur d’auto école qui demande de tourner la tête pour regarder dans le rétro alors qu’il suffit de lever les yeux, mais comme il ne le voit pas, il ne peut contrôler ce que fait l’élève.
      A+
      Bruno
      Article récent de Bruno Bandelier : Vous pouvez tous être Ceinture noire – La preuve écrite !My Profile

  6. COUL permalien

    je vous felicite pour tout ce que vous faite pour l’évolution du karaté.
    cependant, j’ai deux préocupations la prémiere est de savoir le temps maximum pour l’execution d’un kata. pour la seconde, je voudrais que vous me propopasez une video de techniques de self defence.
    Merci Bruno

    • Bonjour,
      Le temps d’un Kata? Tout dépend du Kata. Par exemple Heian Sandan se fait en 35 à 40 secondes. Souvent les kata sont exécutés trop vite.
      Pour la self défense, je n’ai pas de vidéo de prévue. Mais le Karaté est une méthode de self défense 😉
      A+
      Bruno

  7. Méhu du Sud permalien

    Bonjour et merci pour tout ce travail pédagogique mis à notre disposition.
    Pour répondre à votre questionnement sur la prononciation
    du kata “Heian Yondan”, en Japonais les N (ん) de yo[N]da[N]
    doivent se prononcer.
    Yon (よん / 四) étant le nombre “quatre” .

  8. Kad permalien

    Si Shi veut dire:4, pourquoi le quatrième Heian s’appelle Yondan et non pas Shidan?
    Une des prononciations du mot “mort” est “shi” tout comme le chiffre quatre. Ce qui fait que si le chiffre quatre doit être associé à un élément comme par exemple un autre chiffre, cela est réputé apporter la malchance. On utilise alors l’ancienne prononciation chinoise du nombre.

  9. Bruno permalien

    Bonjour Bruno et merci pour cette vidéo.
    Elle me permet de mieux comprendre ce kata et ainsi pouvoir aider ma fille à se perfectionner.
    Je pense que je vais passer pas mal de temps à visionner tes vidéos (que je découvre) car elles sont très pédagogiques et très explicites.
    Et qui sais, dans quelques temps c’est peut-être moi qui enfilerai un kimono !
    Merci pour ce partage et pour convivialité qui s’en dégage.
    Bruno

  10. Nicolas Bouvier
    Nicolas Bouvier permalien

    “Maintenant, vous devriez être ceinture verte ou bleu”

    Je suis en train de l’apprendre et je suis ceinture blanche xD
    Après un peu plus qu’un mois de karaté, je connais les 3 taikyoku (bon, pas trop durs dans la forme faut dire) et les 3 premiers heians !

  11. fred permalien

    un grand merci Bruno, ton aide est si precieuse en complement des cours,
    une petite critique sur heian yondan, je m’y perds dans l’ambusen du fait de tes plusieurs changements d’angle au cours de la video et deja qu’il est assez difficile,
    et voila, tu nous habitues a de la qualité alors on devient tatillon
    merci encore