Iki-Ashi, reculer d'un pas en Karaté - Cours de Karaté en ligne
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Iki-Ashi, reculer d’un pas

par Bruno Bandelier

Iki-Ashi est le pas en arrière :

Iki-Ashi consiste tout simplement à reculer d’un pas…enfin, c’est un petit peu plus complexe que ça mais l’idée est là.

Cependant comme pour Ayumi-Ashi, on va utiliser notre Hara pour reculer

En effet quelque soit la position de départ et la position d’arrivée, vous devez faire votre déplacement avec cette sensation que c’est votre ventre qui tire votre corps vers l’arrière. Bien sur les jambes vont pousser et tirer dans le déplacement, mais c’est votre hara qui va déclencher le déplacement et vous devrez garder une sensation très forte dans le ventre. Le hara sera le moteur du déplacement. Je vous reparlerai de ce principe un plus tard.

Pour l’instant nous allons détailler Iki-Ashi dans chacune des 3 positions de bases que sont Zenkutsu Dashi, Kokutsu Dashi et Kiba Dashi.

Je vous ai fait de petits schémaspour chacune des positions avec le déplacement des pieds et du centre de gravité !

Iki-Ashi en Zenkutsu-Dashi :

En  Zenkutsu Dashi, vous devez vous déplacer comme si vos pieds étaient posés sur des rails.

Vous reculez le pied arrière en suivant le rail et vous venez le mettre vers l’arrière en concervant l’écartement initial.

Iki-Ashi en Zenkutsu Dashi

Je répète ce que j’avais écris pour Ayumi-Ashi : “Contrairement à ce que beaucoup pensent, vos pieds ne doivent pas nécessairement décrire un arc de cercle très prononcé et venir l’un contre l’autre pendant le déplacement !

Même si de façon naturelle le pied qui recule fait un léger arc de cercle, il ne faut surtout pas chercher à l’accentuer sinon vous allez ajouter à votre déplacement une composante latéral. Or le but d’Iki-Ashi est de reculer en ligne droite. Je vous conseille donc pour ne pas faire cette erreur, d’imaginer que vos pieds sont sur des rails et que …

…votre ventre, telle une locomotive, tire votre corps vers l’arrière.

Après quand vous maîtriserez bien le déplacement Iki-Ashi, vous oublierez ces rails et, sans vous en rendre compte, votre pied fera un léger arc de cercle, mais votre corps, lui, ira bien en ligne droite.

Iki-Ashi en Kokustu-Dashi :

En Kokutsu Dashi par contre vos pieds sont déjà sur un même ligne, donc lorsque vous allez reculer, votre pied avant va bien venir passer à côté du pied avant.

Iki-Ashi en Kokustu
Dès que vos pieds se retrouvent côte à côte, vous poursuivez votre déplacement en reculant le pied vers l’arrière et vous stabilisez votre position en ouvrant le genou arrière de 90°.

Pour bien faire Ik-Ashi dans cette position, vous devez comme pour Zenkutsu, penser à une ligne droite. Votre but est d’aller vers l’arrière.

Vous ne devez pas vous tourner à chaque déplacement. C’est un défaut que l’on voit très souvent chez les débutants. Pour pallier à ce défaut, il suffit de bien imaginer son adversaire devant et de reculer tout en conservant son esprit vers l’avant, vers l’adversaire.

Pour bien stabiliser votre position, vous devez également penser à “ouverture”. Vous ouvrez largement (90°) votre hanche arrière et gardez le corps en appuis sur cette jambe arrière.

Iki-Ashi en Kiba-Dashi :

En Kiba Dashi, les pieds sont également sur une même ligne, ils vont donc comme pour Kokutsu Dashi venir l’un contre l’autre au milieu du déplacement. Par contre cette fois ci, vous n’allez pas penser “vers l’arrière“, mais vers le côté.

Iki-Ashi en Kibadachi

Donc ce ne sera plus l’avant qui passe derrière, mais un côté qui passe derrière de l’autre côté. Par exemple, pour faire un déplacement Iki-Ashi vers la gauche, vous allez reculer votre côté droit vers la gauche en pivotant de 180°

Je ne sais pas si c’est bien clair… Je vais décomposer :

Toujours dans notre exemple de déplacement en reculant vers la gauche (votre adversaire étant sur votre droite!) vous pivotez sur le bol du pied gauche de 90° vers la droite. Dans le même temps, vous tirer le pied droit vers vous et venez le placer à côté du pied gauche. Vous vous retrouvez donc les pieds joints face à votre adversaire. Le corps continue de pivoter sur le pied gauche de 90° pendant que le pied droit continue de reculer vers la gauche (qui maintenant est devenue votre droite ;-)) tout en pivotant lui aussi.

Vous vous stabilsez en Kiba-Dachi… Vous avez fait un demi tour. Votre adversaire est maintenant sur votre gauche.

J’ai volontairement décomposé, mais dans la pratique il n’y a pas de temps d’arrêt au milieu du déplacement. Celui-ci part du ventre et doit être explosif, rapide, fluide et se terminer par une position très stable.

Points importants :

Les points suivants sont importants, voire essentiels, quelque soit la position du déplacement. (J’ai recopier les points abordés pour Ayumi-Ashi car le principe reste le même

  • Votre bassin ne doit pas se lever. Il doit rester au même niveau pendant tout le déplacement.
  • Votre buste reste bien au dessus du bassin, le dos bien droit, sans tension parasite. Vous ne devez ni vous penchez vers l’arrière, ni vers l’avant, ni sur un côté. Le corps reste naturellement posé sur le bassin.
  • Votre centre de gravité décrit une ligne droite et non une courbe.
  • Les pieds effleurent le sol mais sans trainer et viennent se stabiliser bien à plat, ni trop sur l’avant, ni trop sur les talons…
  • Vous conservez une tension dans le ventre. C’est le ventre qui donne l’impulsion et qui dirige le mouvement des jambes.

Et je rajouterai ce conseil que m’a fait Sensei Johnny Gence :

“Un déplacement est un changement de point d’appui en fait, pour Iki-Ashi, il faut d’abord s’asseoir sur sa jambe arrière et ensuite tirer la jambe avant et la mettre derrière sans bouger l’angle de la jambe d’appui, en gros en karaté on ne recule pas on met sa jambe en arrière”

Cours de Karaté en vidéo :

Bon, il est temps maintenant de passer à la pratique de mettre votre kimono. Je vous retrouve dans un instant sur la vidéo. A tout de suite !

Mais faites quelques échauffements articulaires, musculaires et cardio-vasculaires, en suivant les conseils de mon livre : L’ABC des échauffements.


>>> Télécharger la vidéo

Voilà, j’espère que cette petite vidéo sur Iki Ashi vous a plu.

Maintenant, laissez un commentaire ci-dessous, et partagez cet article avec vos contacts sur facebook, twitter, Google+…Merci !

A bientôt,
Bruno

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

karate iki ashi, karate shotokan angle pla
[Total : 30    Moyenne : 3.6/5]

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. Matthieu permalien

    Bonjour , bonjour,

    Merci pour cette explication Bruno, elle me permet de bien comprendre comment se déplacer en iki ashi, et merci aussi pour la video car je dois t’avouer que sans celle ci certaine chose serait rester flou dans mon esprit =) .

  2. michel permalien

    bonjour bruno,

    merci pour ta vidéo qui est très explicite , tu est un bon pédagogue et l’ on ne se lasse pas en écoutant tes explications.
    cdt

    michel

  3. Bonjour,

    petite coquille dans votre article, vous mettez Ayumi-Ashi en Kiba-Dashi au lieu de iki-Ashi en Kiba-Dashi.

    Cdt