Interview exclusive de Johnny Gence Senseï
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Interview exclusive de Johnny Gence Senseï

par Bruno Bandelier

 Interview_Johnny_GenceJe vous l’avais annoncé, voilà déjà plus d’un mois, dans le compte rendu du stage au Karaté-Club de Langres, Johnny Gence Senseï ma fait l’honneur d’accepter une interview, et je n’ai pas été déçu.

Pour être franc, j’ai même été très surpris car je ne m’attendais pas à ce qu’il se dévoile autant devant la caméra. Je vais donc commencer cet article par le remercier et lui faire une petite courbette :Courbette

Je m’étais fixé un fil conducteur pour cette interview qui était :
“Obtenir des réponses basées sur l’expérience d’un expert en karaté à des questions que se posent tous les débutants, pour leur permettre de dépasser certains blocages.”

-> Donc dans un premier temps j’ai demandé à mon invité de se présenter.
Et bien…
– Saviez vous que Senseï Gence était Champion de France 2010 Kata et Combat de sa Fédération (FFST) (et ça sans perdre un seul point !) ? 
– Et qu’il était arrivé 3ième à la Coupe du Monde Shotokan l’an dernier à Lons le Saunier ?
-> Johnny nous a parlé ensuite de ses problèmes de santé (les médecins ne pensaient pas qu’il vivrait.) lorsqu’il était enfant à la Réunion et ses bagarres à répétitions.
Il nous explique comment la pratique du Karaté l’a aider à s’en sortir et à surmonter tous ces obstacles de la vie.
-> Johnny parlera également avec beaucoup d’émotion et de respect de Maître Nishiyama, fondateur de l’ITKF (International Traditional Karate Federation).
Il nous expliquera ce qu’est le Karaté traditionnel, et pourquoi l’évolution fait partie de la tradition.
-> Nous parlerons ensuite de la pédagogie dans le Karaté, de l’utilisation des vidéos (je voulais savoir ce qu’il en pensait, car ça me concerne directement ;-)) dans l’apprentissage, de son Puki d’Or 2004 sur Kwoon Info…
Mais je ne vais pas tout vous dévoiler ici ;-), je vous laisse découvrir par vous même sur la vidéo (46minute! Ah,quand même !?!)



>>> Télécharger la vidéo

Si vous préférez la lecture, j’ai retranscrit l’intégralité de l’interview dans un livre que vous pouvez télécharger dès maintenant en remplissant le formulaire ci-dessous :
illustration

Je veux recevoir GRATUITEMENT
le livre Interview
de Johnny Gence Senseï


Ne vous inquiétez pas, je déteste aussi les spams.
Donc je ne vendrai jamais, ni ne donnerai,
votre email à qui que ce soit 😉

 Interview exclusive de Johnny Gence, le livre

Bonne lecture,
A bientôt,
Bruno
Maintenant, laissez votre commentaire ci-dessous et partagez avec vos amis ! Merci !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

karaté interview
[Total : 5    Moyenne : 4.3/5]

Dans Interviews

Comment Tags : Lexique Aide-mémoire

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. Markoki92 permalien

    Bonjour Bruno,

    Surpris oui, moi aussi !!! Je trouve que cette interview est très enrichissante pour tous, tout d’abord sur le plan humain, ensuite sur le plan de l’analyse psychologique du Karaté Dô, celui qui construit et reconstruit.
    J’ai beaucoup aimé l’attachement de Johnny au style Shotokan, et à ceux qui lui ont transmis, tout en restant très ouvert, ainsi que sa vision des choses concernant la compétition.
    Je souhaite à Johnny beaucoup de réussite pour l’avenir.
    Amitiés, et remerciements a tous les deux.
    Osu !
    @+,Marc.

  2. Pascal permalien

    Salut Bruno,

    Très franchement j’ai beaucoup aimé cet interview très riche. Continue de nous entretenir et courage à toi.

    Pascal

    • Bonjour Pascal,
      Merci pour ton compliment. Effectivement, Johnny a su apporter beaucoup de richesse à cette interview.
      Je vais continuer, ok !
      A+
      Bruno

  3. STOREZ permalien

    Quelle mine d’or ! J’ai bcp aprécié cet interwiew merci a vous deux ,OUSS !

  4. Isa permalien

    Bonjour Bruno,

    MERCI pour ton travail et surtout du temps que tu partages avec nous (internautes) inconnus et mangeurs d’informations. Merci à Johnny d’avoir accepter le partage de cet entretien. C’est bien, ça donne envie d’avancer dans le karaté.

  5. Aliou permalien

    Bonjour Bruno,vraiment ça ma fait plaisir cette explication,j’etais malade et maintenant sava.Bonne journée

  6. A QUE JOHNNY CADILLAC

    Un autre Johnny à interroger, qui est un vrai art martialiste
    https://www.youtube.com/watch?v=FRV3y2OWT-w
    Ses explcations sur le combat réél qui lui semble familier et le bon usage d’uraken en 1:40.

    SOCIOLOGIE DES AM A 10 YEN

    Mon expérience est que le karaté dans les années 70 avait la réputation de sport de voyoux et était plus fréquenté par les classes populaires. Certains n’hésitant à se faire embaucher comme videur pour tester leurs compétences. Ensuite quand on n’est pas à un niveau élévé de la société ont pense n’avoir que ses poings pour se faire respecter, ce qui est une erreur, car faire peur n’est pas inspirer le respect. Les japonais étant des gentlemen orientaux, ils eurent une influence bénéfique, pouvant se faire respecter par la force contenue.

    Il semble que comme dans les arts martiaux japonais qui se sont développés dans d’autres couches sociales, après l’ère Meij iet se sont vu transformés, il y a eut le même phénomène dans le karaté ou les couches populaires vont plus vers des sports de combats et le karaté c’est beaucoup plus dévéloppé chez les cadres du tertiaires.De surcroît, les générations n’ont pas les mêmes codes.

    Comment Tags: Lexique Aide-mémoire