L'art de la voie N°3 : Tout sur le Cross Training
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

L’art de la voie N°3 : Tout sur le Cross Training

par Bruno Bandelier

Couverture de l'art de la voie N°3Dans ce troisième numéro du magazine d’Antoine Thibaut consacré aux arts martiaux, nous découvrirons l’histoire de la Capoeira, venu tout droit du brésil. Antoine nous éclairera également sur le Kung Fu et il dégainera sont dernier article avec l’Iaido.

Mais ce qui m’a intéressé le plus en tant qu’entraineur, c’est le chapitre sur le Cross Training et ses apports dans les arts martiaux. Mais je fut très surpris car je n’avais pas du tout la même définition du Cross Training qu’Antoine Thibault, comme quoi j’en apprend tous les jours. Je vous reparle de ça dans le chapitre sur le Cross Training.

La Capoeira, l’histoire d’un art martial brésilien :

Beaucoup hésitent entre un art martial et une danse en regardant les pratiquants de la Capoeira.

Mais derrière ses airs colorés et joviaux, la Capoeira cache une histoire bien plus sombre, prenant racine dans les guerres des gangs et l’esclavage dans le brésil du XIXème siècle.La Capoeira

Antoine Thibaut va donc dans ce chapitre nous emmener aux origines africaines de la Capoeira, avec les esclaves amenés au brésil au XIXème siècle, revisitées à la sauce Brésilienne avec les guerres de gangs qui allait bon train.
Il nous décrit le cheminement de la Capoeira avec de nombreux combats de rue, jusqu’aux années 30 qui marquèrent sa légalisation et le début de l’émergence de la capoeira moderne.

Bibliographie :

Après nous avoir enseigné ce qu’était la légitime défense, Antoine Thibault nous conseille un livre sur la self défense : Protegor – Guide pratique de sécurité personnelle, self-défense et survie urbaine.

Il nous présente ce livre de Guillaume Morel et Frédéric BOUAMMACHE comme un guide avec de nombreux schémas explicatifs et interviews.

Ce livre vous apprendra non seulement à vous défendre, mais également à gérer votre stress, et à vous organiser.

Qui veut la paix prépara la guerre !

Tel est d’après Antoine, l’adage qui convient le mieux à ce livre.

Le kung Fu :

Vous êtes toutes et tous des Gong Fu (non, je n’ai pas fais de faute !) et Antoine va vous expliquer pourquoi grâce à l’éthymologie de Kung Fu.

La plupart d’entre vous connaissent le Kung fu par l’intermédiaire des films ou par les célèbres Moines de Shaolin.Le Hung Gar, un Art martial Chinois

Antoine, va plus loin et nous fait la lumière sur cet art martial qui vient de Chine. En fait il fait plutôt la lumière sur le Wu Shu qui regroupe tous les arts martiaux chinois en passant des arts Internes aux arts Externes et des divers styles du Nord et styles du Sud.

Antoine va nous décrire ce que sont le Xin Yi Chuan, le Bagua Zhan, le Shaolin Chuan, et bien d’autres…

Il nous apprendra également que :

“Ce sont principalement les styles du Sud qui ont inspirés le Karaté…”

 Le Cross Training :

Comme je vous l’ai dit précédemment, je n’avais pas du tout la même définition du Cross Training qu’Antoine avant de lire sont article et je dois avouer qu’au début je ne comprenais pas tout.

En fait mon erreur venait de mon très haut niveau en anglais (no coment, please !!!) et je traduisais bêtement Croos Training par entrainement de cross dans le sens d’entrainement d’endurance. Comme je fais du Triathlon, ça ne pouvait que m’intéresser.

En fait, j’avais tout faut : Cross, vient du verbe To Cross qui signifie croiser, et Cross Training se traduit donc par Entrainement croisé ou polyvalent.

Wouah! la honte! tu savais pas ça Bruno ??? (euh si, si, bien sur :-()

le Cross Training, Graphique complémentarité

Du coup, Antoine nous explique que le Cross training dans les arts martiaux est le fait de s’entrainer dans plusieurs disciplines soit simultanément, soit de façon alternative.

Antoine étudie ce travail de complémentarité suivant s’il est occasionnel ou approffondi ou les deux à la fois et nous expose les avantages du Cross Training, mais également ses limites.

En fait pour un pratiquant de Cross Training, l’idéal est de lire le magazine “L’art de la voie”, au moins il y a de la complémentarité 😉

Iaido, l’art de dégainer en frappant :

Antoine nous présente ici un art peu connu du grand public mais pourtant impressionnant et beau. Jugez vous même :

Iaido l'art de dégainer en frappant“Le Maître est à genoux, calme et serein, Il est imperturbable, semble presque endormi. Puis tel un éclair, la lame sort de son fourreau sans faire le moindre bruit et dans son mouvement frappe, puis frappe à nouveau. Le Maître la secoue, puis la rengaine, et apparait  toujours paisible. C’est ça le Iaido.”

Je n’en dirai pas plus (c’est trop beau !).

Après cette présentation, je vous conseille de télécharger sur Masterfight ce 3 ème numéro du magazine “L’art de la voie” d’Antoine Thibaut et de vous régaler.

Les autres numéros sont tous téléchargeables sur Masterfight

Bonne lecture
Bruno

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

HISTOIRE DU CROSS TRAINING, magazine cross training, maitre art martiaux chinois
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Déjà 14 commentaires laissez le votre ci-dessous !!! →

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. Fabrice permalien

    J’ai aimé l’article sur la capoeira. Et je n’ai pu m’empêcher les parallèles avec le Karaté. Effectivement, il existe beaucoup d’arts martiaux liés à la danse. Par exemple il existe une similitude frappante entre la danse d’Okinawa telle que pratiquée à Tomari et certains Katas anciens. On ne sait pas lequel influença l’autre. Mais ce qui est certain par comparaison avec différents arts martiaux comme le Penchak Silat par exemple, c’est que la danse à permis souvent à dissimuler des entrainements aux regards indiscrets. Et ce depuis des temps très anciens. Il pourrait même que tous les arts martiaux soit nés de la danse.

  2. Fabrice André Morel permalien

    Ce n’est pas moi le premier à avoir fait la comparaison. Je me suis basé sur un texte de Kenji Tokitsu. En plus j’ai entendu la même chose de ci de là sur le net. Et cela ne m’a pas paru aberrant. Quand on voit des pratiquants d’arts martiaux célèbres ayant été aussi de très grand danseur. Par exemple jean-Claude Vandamme. Et encore mieux, Bruce Lee qui avait remporté le championnat de Chacha à Hong-Kong.

  3. kill79 permalien

    Salut Bruno

    Pour Le Body Karaté , comment sont fait les programmes pour les cours?? c’est au bon vouloir du Prof qui créer lui meme les enchainements qu’ils veut faire apprendre ou alors y’a t’il un programme propre à la dicipline??
    J’avou que je suis curieu de savoir.

    Amicalement Greg “kill’ de Niort

  4. Fabrice André Morel permalien

    Il y a encore ça : http://www.youtube.com/watch?v=MNHn_Z4zBzg

  5. Fabrice permalien

    Pour ceux que ça intéresse d’en savoir un peu plus sur le Body Karaté, il y a un reportage intéressant. Voici le lien : http://www.youtube.com/watch?v=MNHn_Z4zBzg

  6. Fabrice André Morel permalien

    C’est un honneur de savoir qu’en France le Body Karaté est lié au Karaté Wado-Ryu. Catherine Belrhiti est la femme de Patrice Belrhiti, le chef de fil du Karaté Wado-Ryu en France.

    • Salut Fabrice,

      Catherine Belrhiti est la femme de Patrique Belrhiti, mais elle est surtout plusieurs fois Championne d’Europe et Championne du monde. Donc je vais réécrire ta phrase, si tu le permet :

      C’est un honneur de savoir qu’en France le Karaté Wado-Ryu est lié au Body Karaté. Patrice Belrhiti est le mari de Catherine Belrhiti, Représentante du Body-Karaté en France.

      Comme quoi même une phrase à son contraire. C’est le Yin et le Yang 😉

      Trève de plaisanterie, voici une présentation du Body Karaté que l’on fait au Karaté Club de Langres avec quelques vidéos d’enchainements inventés justement par Catherine Belrhiti :

      Body Karaté avec Bruno !!!

      A+
      Bruno

  7. Bonjour Fabrice,

    Grosse discussion hier avec nos amis cardiologues : le cross training s’est fait flambé !
    Leur discours consiste dans le fait que le niveau cardiovasculaire est trop élevé au moment de l’effort et qu’on ne travaille plus dès lors sur le volume du ventricule gauche mais bien sur le myocarde. C’est un effort de résistance… PAS possible d’améliorer son endurance de fond ni sa capacité aérobie dans ce contexte. On muscle juste la membrane du coeur.
    Pour eu, si on adopte de telles pratiques, un travail d’endurance de fond reste obligatoirement complémentaire.
    On a évoqué également la pratique du cross training dans le contexte de la perte de poids et les commentaires n’ont pas été très élogieux non plus. En court : plus de dépenses glucidiques que lipidiques … un ticket direct et gratuit pour une pointe d’hypoglycémie !
    Il faut donc cadrer très fort les doses de cross training et les moments auxquels cette pratique est faite sur la journée (à jeun : à éviter à mort )
    Dur dur ! ;o))))
    A+

    • Salut Franck,
      Votre débat est interressant sauf qu’à mon avis vous ne vous êtes pas attaqué au Cross Training, mais au CrossFit. Le CrossFit est une méthode de musculation très efficace mais également très controversé car les entrainements y sont très dures et souvent jusqu’à l’épuisement et il y a effectivent un risque pour le coeur appelé.
      Le Cross training n’a rien a voir et n’a rien de dangereux A+

    • Fabrice permalien

      Bonjour à tous,

      Je suis tout à fait d’accord avec Bruno. Il n’est pas question de Cross Training mais surement de CrossFit. L’article de “L’art de la voie N°3” est très explicite sur le sujet. Il suffirait de le lire pour bien comprendre de quoi ça retourne. En le lisant, j’ai fais tout de suite le parallèle avec Bruce Lee lorsqu’il élabora son Jeet Kune Do. Effectivement, il étudia environs 27 disciplines desquelles, il s’inspira de ce qu’elles avaient de meilleurs et de plus réalistes. D’ailleurs en Karaté ce ne fut pas différent quand on sait que la plupart des maîtres on croisé nombres de disciplines. Prenez Kanazawa en Shotokan par exemple avec le Tai Chi Chuan. Et dans les temps plus anciens avec Matsumora entre le Karaté,le Kenjustu Jigen-ryu et le Hsing I Ch’an.
      Le Cross Training n’a rien avoir avec le cardio ou l’endurance. Après pour savoir si le CroosFit est une bonne méthode ou pas, je dirais que pratiquement toute méthode a des détracteurs. Le mieux est de l’essayer soi-même pour en apprécier la vertu.
      Pour ce qui est du CroosFit, je ne le connaissais pas. C’est grâce à Bruno que je me suis mis à rechercher de quoi il s’agit.
      J’ai trouvé des informations concernant cette méthode sur Wikipédia. Voici le lien pour ceux qui voudrait savoir qu’est-ce que le CrossfFit: http://fr.wikipedia.org/wiki/CrossFit
      Il s’y trouve d’ailleurs un autre lien vers une vidéo sur le sujet. Voilà aussi le lien de cette vidéo:
      Après avoir lues et visionnées ces informations, je fus frappé d’y voir une forte ressemblance avec le programme de Fitness global de Bruce Lee. Tel qu’il est décrit dans le livre de John Little “S’ENTRAINER AVEC BRUCE LEE, l’expression du corps humain”.
      Je ne sais pas si c’est de ça que Bruce Lee est mort. Mais je sais de par mon expérience personnelle que l’entrainement jusqu’à épuisement peut avoir des vertus dans certains exercices.
      Voilà sur ce je vous laisse avec ces quelques réflexions et j’espère n’avoir pas été trop prolixe.

  8. Ezzedine permalien

    Bonjour a tous,

    j’avoue que c’est du nouveau pour moi, je découvre de nouvelles terminologies: cross training, crossfit. J’essaierai donc de télécharger le 3e numéro du Magazine afin de satisfaire ma curiosité.
    Merci Fabrice pour avoir joint ses liens utiles.