Peut-on apprendre le Karaté sur le net ?
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Peut-on apprendre le Karaté sur le net ?

par Bruno Bandelier
Apprendre le Karaté en vidéo ou dans les livres
Crédit photo diasteme.net

Je me pose une question ???

Votre blog a maintenant plus d’un an et après 65000 visites, et 300 visites par jour,  je me pose une question à laquelle vous, utilisateurs de ce blog, pourrez sans doute répondre plus facilement que moi.

Peut-on apprendre le Karaté sur le net?

Dit comme ça, je suis sur que la plupart d’entre vous vont répondre : NON

Ok… pourtant vous êtes 300 par jour à venir sur Karaté-Blog.net pour visionner des cours de Karaté en vidéo.

.

.

En fin d’année dernière, suite à ma vidéo d’avertissement, Gilles Aubin, le créateur de Masterfight, s’était lui aussi posé la même question et avait écrit un article à ce sujet :

Peut-on apprendre les arts martiaux ou les sports de combat a la maison ?

 Je vous invite à aller lire son analyse sur sujet et ensuite à venir me donner votre avis ci-dessous :

 

Peut on apprendre le Karaté sur le net ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Bon, c’est vrai, la question mérite bien sur plus qu’un simple clique de souris dans un QCM.

C’est pourquoi je vous propose de laisser un commentaire ci-dessous pour alimenter le débat.

Dites moi ce que vous en pensez, quelle est votre analyse personnelle, selon votre propre expérience, etc.
(Je sens que les discussion vont être houleuses ;-))

A bientôt,
Bruno

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

apprendre le karaté, apprendre karate, apprendre le karaté seul, apprendre le langage du karaté, apprendre le karaté tout seul, comment apprendre le karaté je voudrais comment apprendre le karaté, comment apprend le caraté, COMMENT SAPPRENNENT LES DIFFÉRENTS KATAS DU KUNG-FU, interet karate, je suis débutant du karaté shotokan ~ryu mais je ne pas des maitre alor je vais étudié le karaté sur internet
[Total : 6    Moyenne : 3.8/5]

Dans Divers

Comment Tags : taykondo
Déjà 48 commentaires laissez le votre ci-dessous !!! →

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. Bjr tt le monde!alors ma reponse est oui en peut apprendre le karaté sur la toile mais à condition que je choisissais ce que je voullais comme encadreur ou tout comme pratiquant suivant un programme tracé auparavant.le net nous offre un emmence choix dont il est impératif de choisir la bonne matiére à mon choix et selon mon besoin et qui peut donner un plus.bonne navigation.

  2. Bruno cette question est très ambigu car je dirai oui et non en même temps , un art martial appris sur une vidéo ou un livre pour un débutant ne lui fera comprendre que la base car il n’aura pas de professeur pour le corriger dans ses positions et même s’il reproduit à la lettre ce qu’il voit ou lit , il lui manquera l’essentiel à savoir être guider par un expert , ensuite deux autres options s’ouvrent si c est pour que de l artistique alors oui c est possible d’apprendre sur une vidéo car c est que le visuel qui primera , puis vient aussi le fait que par exemple un expert en karaté veut apprendre d’autres techniques dans un autre style de karaté alors la aussi c est possible car il aura déjà la base et saura aussi ressentir et se corriger lui même , mais pour un débutant qui n’a jamais appris le karaté devenir expert grâce à internet non il risque d’emprunter la mauvaise route même si visuellement ça y ressemble il manquera le plus important c est d’être corrigé et guidé c est mon avis !!!

  3. GEORGES permalien

    Je ne pense pas que l’on puisse “apprendre”le Karate sur le net;maisça peut etre ala fois un element precurseur succitant l’envie d’apprendre donc de s’inscrire a un club pour un style qui nous semble nous convenir.D’autre part c’est un excellent complement(tel qu’il est fait ici;pour se perfectionner ou alors en cas d’arret momentane(c’est mon cas)pour reviser les techniques.Neanmoins un contact avec le professeur et d’autres karateka;me semble necessaire(esprit ,etc…

  4. Bonjour Bruno ainsi qu’à tout le monde,

    Je pense que d’apprendre le karaté, au sens strict du terme, n’est pas possible, pour ma part elle ne sert que de support de révision, il est indispensable d’avoir un professeur pour l’enseignement.
    En effet, il existe énormément de subtilités pour chaque mouvement, chaque déplacement, et aussi beaucoup de ressentis. Un professeur corrigera et vous expliquera ces subtilités, jusqu’à la bonne réalisation alliant, efficacité, puissance, et sécurité, ce qui peut prendre énormément de temps, des années…Et puis le karate est aussi un art de vivre, et vous inculque le respect, la franchise, la confiance, le courage, la persévérance, la ponctualité, et bien d’autres points qu’une video ne peut transmettre.
    Une technique apprise par une video ou un livre, ne reste qu’approximative, et peut être dangereuse pour soi sans être efficace contre votre adversaire. En bref, je confirme la nécessité d’avoir un professeur diplômé pour devenir karateka. Bien à vous, 😉

  5. Bruno cette question est très ambigu car je dirai oui et non en même temps , un art martial appris sur une vidéo ou un livre pour un débutant ne lui fera comprendre que la base car il n’aura pas de professeur pour le corriger dans ses positions et même s’il reproduit à la lettre ce qu’il voit ou lit , il lui manquera l’essentiel à savoir être guider par un expert , ensuite deux autres options s’ouvrent si c est pour que de l artistique alors oui c est possible d’apprendre sur une vidéo car c est que le visuel qui primera , puis vient aussi le fait que par exemple un expert en karaté veut apprendre d’autres techniques dans un autre style de karaté alors la aussi c est possible car il aura déjà la base et saura aussi ressentir et se corriger lui même , mais pour un débutant qui n’a jamais appris le karaté devenir expert grâce à internet non il risque d’emprunter la mauvaise route même si visuellement ça y ressemble il manquera le plus important c est d’être corrigé et guidé c est mon avis !!!

  6. erick permalien

    je repondrais par oui et non en même temps.

    excellent comme outil pédagogique, exercice de mémoire et complément d’information, pour moi rien ne vaux le sensei qui nous suit, nous connait, nous livre des annecdotes, corrige nos erreurs et bien sur le travail avec des personnes que l’on apprecie sur les techniques, blocages, attaques, mise au sol… etc

    voili voilou c’est tout.

  7. kill79 permalien

    Pour ma part j’ai voté non , meme si apres avoir réflaichit , je me dis que ça peu servir uniquement à mémorisés certaines techniques (surtout pour les Katas.)
    je me souviens quand je pratiquais le TKD quand ont avait debuté les Poomsés quand je rentrais j’allais sur le net pour trouver les videos et les shémas pour travailler et travailler encore. Mais pour les techniques genre Blocages , coup de pieds mieux vaut travailler en duo sous l’oeil avisé de son professeur.

    Encore une fois Bruno , tu soulèves une question importante qui peu préter au debat.

    Merci .

  8. quauthly permalien

    bonjour
    personnellement je ne crois pas que l’on puisse apprendre quelconque activité physique par le net, vidéos ou par des livres. j’ai moi même une bonne collection de tous support pour les arts martiaux, gym etc. je m’entraine chez moi lorsque je le peux comme beaucoup à mon avis. Mais bon le “lorsque je peux” n’est pas forcément régulier. Et même en recevant des mail pour fixer les entrainements rien n’oblige de le suivre. Donc rien ne vaut un cours donné par une personne dans un dojo.
    Aller dans un club oblige à s’y rendre et donc a s’entrainer correctement. Et puis lorsque l’on est devant un livre ou une vidéo lequel va me dire “ton pied est mal placé” “ça manque de vigueur” et qui va me motiver et me valoriser lorsque je vais faire les gestes correctement.
    Rien ne vaut un cours où on pourra également avoir des échanges avec les autres élèves. Lorsque l’on fait du kumite on fait comment. On demande à son chien de faire le partenaire ?
    Donc je ne pense pas que l’on puisse apprendre le karate comme ça. Mais ça reste toujours un excellent complément. Je suis constamment en train de me référer aux livres de Habersetzer pour les katas ou à votre blog ou tout autre support afin d’avoir une autre vision sur certaines techniques. La richesse d’un enseignement se fait par la diversité des sources.
    Ton blog est très bien fait et ton idée super.
    Et comme l’a si bien dit Vincent le karate comme tout autre art martial n’est pas qu’un savoir faire c’est aussi un savoir être.
    Et ça ça ne s’enseigne pas dans les livres !
    merci et bonne continuation à tous

  9. Olivier permalien

    Bonjour à tous,

    A la question peut-on apprendre le karaté sur le net (ou dans un livre d’ailleurs), ma réponse est non. Mais comme l’ont fait remarqué les karatékas des messages précédents, cela peut-être très utile pour réviser, revoir un kata ou un mouvement que l’on a pas bien compris, …
    De plus, et là je parle de ma courte expérience de karatéka (cela fait un an seulement que je partique), ça peut permettre au débutant de se familiariser avec les termes (voire les usages “protocolaires”) avant de se lancer dans l’aventure.
    Mais, en aucun cas, l’internet ou le support papier ne remplacera le contact avec le sensei et avec les autres membres du dojo.
    Et puis, il ne faut pas oublié que le karaté (et les arts martiaux en général d’ailleurs), c’est avant tout dans la tête que cela se passe. Il faut l’esprit du Budo, être karatékas à tous moments de sa vie à l’intérieur comme à l’extérieur du dojo et ça, ça ne s’apprend pas dans les livres. On peut s’entrainer jour et nuit tout seul chez soi à faire un mawashi geri parce que l’on a regardé une vidéo sur karaté-blog (très bien faite d’ailleurs) mais si on n’a pas la flamme et les valeurs du karaté (que Vincent a parfaitement énoncé), cela ne sert à rien.
    Bon, j’ai l’impression d’avoir un peu dévié du sujet…
    A plus.

  10. Bjr tt le monde!alors ma reponse est oui en peut apprendre le karaté sur la toile mais à condition que je choisissais ce que je voullais comme encadreur ou tout comme pratiquant suivant un programme tracé auparavant.le net nous offre un emmence choix dont il est impératif de choisir la bonne matiére à mon choix et selon mon besoin et qui peut donner un plus.bonne navigation.

  11. strongpunch permalien

    Bonjour,
    pardonnez s.v.p mon francais:
    en peut apprendre le karate a la maison,mais il faut que les videos soient de tres haute qualite` (comme heureusement ca est le cas de videos de bruno bandelier),sinon ca devient impossible.
    si le maitre veut seulment faire voire comme sa technique est bonne,en apprende rien du tout (sauf de la frustration,parceque comme debutant en ne peut jamais egaler meme pas de loin,le mouvement de un ceinture noire).
    si par contre le maitre a vraiment la volonte`de communiquer son savoir et il a les moyen communicative de le faire,alor en peut surement apprendre a la maison.
    moi j ai developpe une bon technique de apprentissage a la maison.
    j ai un logiciel (gratuite) il c appelle kinovea et une petite camera.
    je me filme moi meme en faisant les technique et avec cette logiciel je met le 2 videos (celle de bruno et le mien) dans le meme monitor (je divide avec le logiciel le monitor en 2 partie) dans un cote bruno,dans l autre moi et je les fait avancer tres lentement (frame by frame) et je peut voir si il y a des difference,je les annote et je repete l operation jusque a quand bruno fait la technique comme moi….petite blague pour terminer.

    • Bonjour Stongpunch,

      J’en reviens pas que tu analyses mes vidéos aussi minutieusement. Waou !!!
      Par contre fait attention, il s’agit de cours, pas de démonstration. Je fais des erreurs, donc prends garde de ne pas analyser que les images, il faut aussi écouter ce que je dis dans les vidéos et bien intégrer ce que j’écris dans les articles.
      Bonne continuation.
      A+
      Bruno

  12. Fabrice Morel permalien

    Bonjour à tous et à toutes,

    Pour ma part, je ne serais répondre à cette question tellement elle est ambigu.
    Par contre je peux fournir quelques pistes de réflexions personnelles. A la question de savoir si nous pouvons apprendre le Karaté via des livres, DVD ou internet. Il faut savoir que ce genre de support ne peut être que complémentaire. Je pense même qu’ils sont indispensable mais ne peuvent-être exclusifs. Ainsi nous pouvons d’ores et déjà affirmer qu’il est possible d’apprendre du Karaté par ces divers support. Mais je le répète, nous ne pouvons pas apprendre le Karaté exclusivement de cette manière. Le Karaté a ses subtilités. Les différents détails sont d’importances. Il est déjà incroyable de voir les erreurs commises en Dojo par les novices. Et j’appelle “novices” aussi bien les dépositaires d’une ceinture de couleurs que les dépositaires des premiers Dan. Au risque d’en froisser le plus grand nombre.
    La correction d’un professeur et l’entraide entre élèves est indispensables. Il est impératif d’être corrigé par un œil extérieur. Autant nous pouvons nous corriger d’un point de vue interne autant nous pouvons l’être d’un point de vue externe. Ce sont les deux aspects complémentaires “Yin” et “Yang” de l’apprentissage qui sont ici pris en exemple. D’où aussi l’intérêt du travail devant un miroir. Mais ça c’est une tout autre question.
    Pour revenir au travail via supports. Il y a une chose que la plupart ignores. C’est que jadis le Karaté n’était pas enseigné aux masses (exotérique). Mais le mode de transmission du savoir ne se faisait que de maître à disciple et ce de manière secrète (ésotérique). Le maître n’ayant la plupart du temps qu’un ou deux disciples. Le support de transmission du savoir ne se faisait que par le biais des Katas. L’enseignement du Karaté ne reposait que sur la transmission des Katas. Et tout ce qui est Kihon, Kumite etc… n’est venu qu’après lorsque l’enseignement est sorti de l’ombre et s’est démocratisé.
    Pour en revenir au mode de transmission des Katas, l’important est de savoir la manière dont le maître les transmettaient. En fait, il les effectuait à ce que j’en sais devant son disciple sans aucune explication. Le disciple se devait de comprendre par lui-même. Et ce mode de transmission était d’importance. Voilà pourquoi les Katas nous ont été transmis avec tant de variations. Maintenant je ne vois pas la différence avec le fait d’apprendre le Karaté en visionnant des DVD. Je laisse cela à votre libre appréciation.

  13. hassan permalien

    moi, j’ai voté oui mais en parallèle avec la pratique au dojo. C’est une réponse un peu légère, car je serais tenter de répondre par NON,, pourquoi parce que le Karaté est un sport et comme tous les sports c’est avec la pratique qu’on apprend pas avec la lecture et regarder les images. Toutefois, mon vote permet de dire que l’internet comme d’ailleurs le cas des livres et magasines, ca aide beaucoup, surtout lorsqu’on sait que parfois, les entraineurs ou maitres ne donnent pas tout leur savoir, d’une part et d’autre par, ca permet de vois l’avis et les opinions d’autres personnes ou autres maitres qui dans la majorité des cas est différentes de notre propre maitre ou professeur au dojo.

  14. pour ce qui releve de la technique, considérant l’immense variété d’information disponibles sur la toile, je pense qu’il est aujourd’hui possible d’apprendre le karate sur internet. mais le karate peut il etre resume a sa technique?

  15. Bruno Bandelier, est ce que tu sais si parmi tes visiteurs, il y en a qui apprennent réellement par ce blog ? je veux dire uniquement par la, sans etre dans un club ou quoi que ce soit mais uniquement par internet ? il y a t-il des personnes qui ont appris yodan par exemple uniquement par ton blog ?

    • @ Johnny,

      Je reçois beaucoup de mail de personne que mes vidéos ou conseils ont aidés à passer telle ou telle ceinture, mais très peu qui ne font qu’utiliser mes vidéos.
      Ca arrive, mais en général c’est une situation provisoire (impossibilité d’aller au club.)
      Maintenant tout le monde ne m’écrit pas donc il n’est pas impossible qu’il y ait des dérives.

      A+
      Bruno

  16. Ryu Hayabusa permalien

    Moi perso j’ai tenté , mais comme je connais pas les positions et les techniques ça ne me sert à rien. Donc aucun interet pour moi si je ne suis pas épaulé par un prof.

  17. abdel permalien

    Je réponds à la question de manière inverse : Il n’est pas possible de progresser en karaté en se contentant uniquement de l’enseignement reçu dans son Dojo.

    En effet, on risque de prendre un temps fou à comprendre l’essence du karaté et l’essence de chaque technique si l’on se contente du seul savoir prodigué par le prof. Il peut être fait avec parcimonie, ou avec opacité, ou de manière parcellaire.

    Dès qu’on a assimilé les techniques de base et leur noms et la connaissance théorique indispensable (ki, hara, harmonie du corps et de l’esprit,etc,etc) il faut s’aventurer à s’instruire sur les vidéos du net en variant celles-ci sur la même technique. Par exemple : je vais voir mae geri chez kazanawa, chez kagawa,etc, et bien entendu chez Bruno qui se donne la peine d’expliquer tout en français (Jacques Tapol le fait aussi). Ainsi, je progresse indéniablement et j’étonne mon professeur par ma rapidité d’assimilation. Mais il n’est pas question d’aller plus vite, il s’agit plutôt de s’attarder sur la même technique en visionnant des dizaines de vidéos, ainsi les infimes détails sont vus à la loupe et repratiqués une énième fois.

    Le net est une chance inouie pour s’instruire théoriquement et pratiquement en karaté, en plus du Dojo, je m’en rends compte quotidiennement en tant que débutant…

  18. CASPAR permalien

    Bonjour Bruno, je pense que c’est un bon complément pour mémoriser les postures, les katas et les bunkais et les kihons etc…!!
    Aussi pour se préparer pour un passage de grades mais çà ne remplaceras jamais
    un dojo avec un sensei et des partenaires .
    Mais je tiens comme même à te féliciter pour ton travail et ta disponibilité pour nous faire progresser dans notre voie du karaté !!

    Cordialement Olivier.

  19. OLIVIER permalien

    Posté par CASPARBonjour Bruno, je pense que c’est un bon complément pour mémoriser les postures, les katas et les bunkais et les kihons etc…!!
    Aussi pour se préparer pour un passage de grades mais çà ne remplaceras jamais
    un dojo avec un sensei et des partenaires .
    Mais je tiens comme même à te féliciter pour ton travail et ta disponibilité pour nous faire progresser dans notre voie du karaté !!

    Cordialement Olivier.

  20. Moi perso j’ai tenté , mais comme je connais pas les positions et les techniques ça ne me sert à rien. Donc aucun interet pour moi si je ne suis pas épaulé par un prof.

  21. être élève est en soi un apprentissage: apprendre a observer, apprendre a retenir, apprendre a questionner, apprendre a critiquer, apprendre a assumer……… cet apprentissage n’est pas aisé. l’élève démotivé a son professeur qui l’aide a élaborer des stratégies qui lui permettront de surmonter ses difficultés. la question de l’apprentissage par internet n’est pas exclusive a l’apprentissage du karate; on parle de e-learning. pour l’élève qui est motivé (ou qui sait se motiver), la grande variété des informations disponibles sur la toile fait qu’il est aujourd’hui possible d’apprendre par internet.la condition est de taille, je ne le dénigre pas.

  22. kraveux21 permalien

    Dans tout apprentissage il faut du ressenti mais il faut aussi pas mal d’heures pour acquérir les techniques. C’est un plus que de filmer les séances d’entrainement ou de capter les videos sur le net qui peuvent permettre, si les mouvements sur ces vidéos sont correctement exécutés de perfectionner la forme de corps.Car le risque sur le Net c’est que tout le monde croit savoir et pense pouvoir montrer le mouvement juste et parfois ça ressemble de loin mais en y regardant de plus quand on fait une recherche de travail sérieux on s’aperçoit que certains viennent flatter leur ego.
    Il n’empêche que cela doit être vu comme un moyen complémentaire pour évoluer car rien ne remplacera la confrontation avec des partenaires différents pour sentir le ou les mouvements.Chacun adapte le mouvement à sa morphologie mais la forme générale et la sincérité dans le mouvement doivent être présents.Au final il faut trouver le bon professeur qui nous guidera sur le chemin de la perfection dans l’Art martial.
    J’admire, Bruno, ton engouement à partager ta recherche martial au travers de tes videos que je trouve pour ma part interessantes.

    Cordialement.

  23. Frédéric Maziere permalien

    bonjour Bruno Bandelier ,
    oui ,on ne peut pas apprendre sur le net sans avoir de bonne bases.
    Le contact avec le professeur est toujours plus important pour transmettre la philosophie de l’art et la pédagogie qui vas aider à construire l’individu sans qu’il se blesse pour pratiquer toute la vie .

  24. Frédéric Maziere permalien

    bonjour Bruno Bandelier ,
    oui ,on ne peut pas apprendre sur le net sans avoir de bonne bases.
    Le contact avec le professeur est toujours plus important pour transmettre la philosophie de l’art et la pédagogie qui vas aider à construire l’individu sans qu’il se blesse pour pratiquer toute la vie .

  25. Marc permalien

    Bonsoir,

    Tes videos Bruno et ton blog en générale sont un appui non négligeable pour tout futur bon karatéka.
    Je m’explique, un prof dans un dojo avec une quinzaine d’élèves voir plus, ne peut se permettre de repèter et décortiquer telle ou telle technique inlassablement.
    L’élève qui ne suit pas, tant pis pour lui…
    Souvent par manque de temps ou simplement par manque de pédagogie, des enfants peuvent être laissés à la traine.

    En effet il peut avoir de très bons profs de karaté mais du fait de leur jeune âge, manque simplement de discernement, derrière un enfant en difficulté d’apprendre se cache peut-être un futur grand karatéka et c’est là, sur cette exemple (parmi d’autres, j’en suis sûre) que ton initiative Bruno trouve toute sa justification et son sens.
    MERCI POUR TON BLOG.

    Marc & Benji

  26. Bruno , j’interviens pour la deuxième fois , je suis personnellement pratiquant et enseignant de Kung Fu et je me rappel que la première fois il y une trentaine d’années j’avais acheté un livre sur Bruce Lee et j’avais commencer a travailler seul dans ma chambre pendant des semaines et des semaines , et un jour j’ai eu un soucis j’ai du me défendre et en fait j’ai mis en application ce que j’avais appris sur ce livre et je je me suis pris une fessée monumental , bref après mes parents m’ont inscrit dans un dojo et la j’ai vraiment commencer a apprendre , mais e que je veut dire et que jai pu lire sur ce que tous les intervenants ont dit et qui n’est pas faux du tout , c’est qu’une vidéo ne pourra pas retranscrire les émotions transmises , la voie du ki qui est chez nous le chi , la correction des techniques qui mêmes si elle sont faites comme sur la vidéo il y aura des bugs qu’il faut corriger , et c’est pour cela que le support visuel est un système magnifique mais en complément du dojo , sauf bien sur si on veut faire que de l’artistique ou que du visuel alors la vidéo oui est un bon support , mais le ressentis ne peut se faire qu’au dojo , mais je reconnais que les vidéos aujourd’hui sont d’excellentes qualités pour certaines et bien expliqués et sont un supports non négligeable non plus , mais rien ne remplacera un Seinsei qui saura nous guidé et nous montrer la voie !!!!

  27. cedric permalien

    J’ai répondu oui, un peu par provoc. Un avis précedent m’a vivement interressé qui rappellait qu’à l’ancienne le karaté n’était transmis que par la répétition de katas et ceci généralement sans corrections.
    Perso, j’ai étudié pas mal d’années avec des experts chinois et japonais. Le japonais (8e dan), nous corrigeait de temps en temps. Les chinois pratiquement jamais et à toute vitesse.
    je me demande souvent si on a raison de persister à aller dans les dojos. Les livres, dvd + internet sont des outils interressants, justement pour se corriger, vérifier la validité d’une trouvaille ou comme aide mémoire, par exemple.
    Sur le test du combat, c’est un vaste débat. En tout cas au début du livre karate jutsu, funakoshi écrit qu’il a publié le manuel à l’usage des gens qui ne disposent pas d’un professeur…
    Salut salut.

  28. Gilbert permalien

    Bonjour Bruno
    étant débutant le net peut apporter un plus pour voir et revoir les kata
    (pour mon cas le Heian Shodan) mais en aucun cas on ne peut se
    passer de professeur pour corriger et c’est très important la position
    des jambes, des pieds, des bras et des mains suivant les positions
    du kata. Seul on croit que l’on a les bonnes positions mais en fait le
    professeur me reprend continuellement sur plein de détails.
    Voilà ce que j’en pense et cela n’engage que moi.
    Cordialement à toutes et tous.

  29. Marina Ana Vrabec permalien

    Bonjour Bruno,
    question intéressante. Je pense qu’il a encore d’avoir des connaissances de base, à vous comprendre ou quelqu’un d’autre qui présente des billets via Internet. Ce mode peut être complétée par la connaissance, la formation. De nombreux détails sont expliqués liejpo rempli et toutes les connaissances existantes. Merci Bruno!
    Marina Ana Vrabec

  30. Bonsoir
    Je pense que pour pouvoir répondre à cette question il faudrait déjà déterminer de quel Karate l’on parle et ce que l’on en attend.
    • Karate compétition, traditionnel, une « école » précise (shotokan, wado-ryu…)…
    Il est évident qu’un club spécialisé dans ces formes de Karate semble un choix obligatoire. Ensuite, les livres et les vidéos, sélectionnés en fonction du type de karate choisi, ne pourront que servir de mémento. C’est un peu l’inconvénient d’entrer dans un moule.
    • Passer une ceinture noire, devenir enseignant, faire de la compétition combat ou kata.
    Là aussi, pas le choix. On doit rejoindre un club affilié à une fédération reconnue et accepter les choix de cette fédération si l’on ne veut pas être bloqué (style « il faudrait faire comme tout le monde si vous voulez que l’on puisse vous noter »…).
    • se défouler physiquement ou mentalement, faire partie d’un groupe.
    Toujours le club avec un professeur et des pratiquants ayant su y créer une bonne ambiance.
    • approcher une autre philosophie ou une autre manière de penser…
    Là, le club également mais au Japon ou à Okinawa suivant ce que l’on recherche. Mais aucun club en France, livre ou site sur le web ne pourra remplacer un contact direct.
    • Apprendre à se défendre.
    Club, pas club ?? Compétition ou pas ?? Combat, pas combat ?? L’avantage du combat en salle ou en compétition, c’est que ça rassure ou démoralise quant à nos capacités de combattant. Mais notre niveau réel va dépendre de ceux qui vont nous combattre et des règles qui vont régir le combat en question… Est-ce que le karate tel qu’on le pratique en salle est adapté au combat réel ?
    • Maintenant, si ce qui nous attire c’est le karate en lui-même (le véritable karaté traditionnel)… Vous entrez dans un monde de recherche dans lequel se servir de très nombreux livres et analyser de nombreuses vidéos de diverses provenances vous permettra de progresser. Mais attention, je ne prétends pas que ce soit à la portée de tout le monde. Il faut y passer de nombreuses années avec de nombreuses heures par jour, avoir un très bon niveau de coordination, une condition physique ad-oc, être observateur, avoir l’esprit d’analyse et beaucoup de chance. Il faut également se corriger constamment aussi bien devant une glace qu’en se filmant. Il faut également avoir des contacts avec des pratiquants avec lesquels ont pourras confronter nos opinions.
    On sort donc des chemins balisés et du confort morale que peuvent donner écoles, club et fédération.
    Mais on peut dire que les livres et internet peuvent alors être très utiles.
    Mais attention, c’est un peu comme pour les études. Des autodidactes peuvent aller jusqu’à de hauts niveaux, mais ce n’est donné à tout le monde.
    A bientôt
    Franck

  31. Bonjour à toutes et à tous,
    Je vous remercie vivement pour tous vos commentaires bien argumentés.
    Si j’en crois le sondage et les divers avis, ce qui arrive en tête est que le Karaté sur internet est un formidable outil, sans doute mieux qu’un livre et qui demande à être exploité, mais qu’il ne faut pas s’en servir pour remplacer les cours au dojo.
    Les cours en vidéos sont excellentes pour travailler seul en cas d’impossibilité provisoire d’aller au dojo ou pour parfaire une technique, mais le contact avec un prof et des partenaires au dojo est primordial.
    Merci à tous. Je laisse le sondage ouvert, vous pouvez donc toujours répondre et donner votre avis.
    A+
    Bruno

  32. Salut Bruno,

    Qu’est-ce que tu appelles: apprendre le karate? Qu’est-ce que tu appelles apprendre? Qu’est-ce que tu appelles “le karate”

    Je ne sais pas pour ton karaté à toi, mais en ce qui concerne celui que je pratique (Uechi-ryû), la réponse est sans appel et sans concession: NON

    Je m’explique. Quand tu dis apprendre, ça veut dire: je ne sas rien au départ, je vais sur ton blog et j’en retire quelque chose qui est correct et me permet d’avancer.
    Attention, apprentissage du karate = apprentissage correct pour une pratique correct.
    Copier des kata, et dire j’ai appris des kata… NON, on n’a pas appris de kata, on a appris une chorégraphie. Pas un Kata. Donc apprendre un kata sur internet, c’est faire de la danse. C’est peut-être jolie de l’extérieur, mais ça ne possède aucune substance qui identifie comme du Karate.

    Je ne sais pas ce qu’il en est en shôtôkan, mais en Uechi-ryû, les kata se font dans une position (sanchin) qu’il est facile à reproduire en copiant une vidéo, seulement l’alignement anatomique et la génération de force, fait que sans une personne pour te déplacer les articulations et te les repositionner, non pas pour ressembler à un modèle mais pour que ça soit physionomiquement correct pour toi. Sans compter de ce qui ne ce voit pas, ne s’explique pas et doit se ressentir.

    Le seul moyen d’apprendre sur internet c’est déjà de connaitre…

    Et là je ne parle que tu travailles techniques…

    Qu’en est-il du combat? Que ça soit un combat de karate et non un pugilat sans substance?

    Pour éviter les réponses pondérées et qu’on sorte mes phrases du contexte pour justifier ce que je n’ai pas écrit, je dirai un seul et unique mot… NON

    et je vais même le répéter: NON, NON et encore NON.

    Parmi les gens qui te lisent et apprennent de toi. Combien apprennent uniquement par toi? Sans aller en club?

    Mon avis sur le sujet je l’avais donné: http://www.shinryu.fr/3234-les-arts-martiaux-sur-internet.html
    Et ceux qui vont dans ton sens propose une ceinture noire en 11 DVD: http://blackbeltcourse.com/

    • Bonjour Jack,

      Pour toi au moins c’est clairement NON 😉
      Bon je n’ai fait que poser la question, faut pas te mettre dans des états pareils.
      “Parmi les gens qui te lisent et apprennent de toi. Combien apprennent uniquement par toi? Sans aller en club?” D’après les mails que je reçois quasiment pas. La plupart des échanges que j’ai ce sont des gens qui me parlent de leur club, de leur prof et qui trouve de l’aide avec mes vidéos.
      Après je ne peux pas empècher certains de s’entrainer qu’avec mes vidéos, je ne peux que les mettre en garde.
      “Et ceux qui vont dans ton sens propose une ceinture noire en 11 DVD” : tu remarqueras que sur le blog il y a des avertissements un peu partout, et que je mets très souvent en garde les lecteurs sur la nécessité de l’entrainement au club (dans mes vidéos et dans les mails que j’envois, et dans les échanges ici et su facebook…), donc je ne vais pas du tout dans le sens que tu prétends. Pour moi internet, il faut l’utiliser comme un livre ou un DVD, en complément des cours.
      Ce n’est pas une obligation, mais je pense que c’est un plus par rapport à celui qui ne fait que des entrainements au Dojo.
      J’ai une question pour toi : As tu déjà révisé un Kata ou autre avec une vidéo ou un livre ?
      A+
      Bruno

  33. Bonjour Bruno,

    Rassure toi, je ne me mets dans aucun état, c’est juste pour que les choses soient claires et qu’on évite de me sortir du contexte pour justifier des choses que je n’ai pas cautionné… une prudence qui s’inscrit dans pas mal d’année de pratique d’internet (j’ai codé mon premier site en 1994).
    Attention, je me place dans la situation d’apprentissage du karate au même titre qu’une langue étrangère par exemple: je ne connais pas et je pars de zéro, tout seul sans personne de physique avec moi.
    “L’apprentissage est l’acquisition de savoir-faire, c’est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d’attitudes ou de valeurs culturelles, par l’observation, l’imitation, l’essai, la répétition, la présentation. Il s’oppose, tout en le complétant, à l’enseignement dont le but est surtout l’acquisition de savoirs ou de connaissances au moyen d’études, d’exercices et de contrôles des connaissances.”
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Apprentissage
    Donc pour moi les gens qui te suivent, utilisent ton blog “n’apprennent pas le karate via internet”. Ils utilisent pour progresser, mais l’apprentissage se fait via leur club.

    Concernant le “qu vont dans ton sens”, je me suis ma expliqué et c’est de ma faute, je m’en excuse. Je voulais dire, dans le sens de ta question, à savoir apprendre via internet. Car le pack 11 DVD propose de te former à une ceinture noire exclusivement via ces DVD et 2-3 ans d’entrainement via ces DVD.

    Ton sens est un support didactique et pédagogique, mais en rien une fin en soit. On est d’accord.

    Personnellement je n’ai jamais révisé un kata ou autre à l’aide d’une vidéo ou un livre. Je ne peux pas. j’ai besoin d’un contact social. J’ai besoin que l’on me corrige, me critique, qu’on me montre en grandeur nature que je puisse interrompre, poser des questions, bref avoir une vraie interaction.

    Mais la tradition d’enseignement du karate d’Okinawa est différente de ce qui se fait dans les dojo de karate, et j’ai la chance d’avoir plusieurs professeurs qui l’enseigne encore comme ça, du coup, le besoin de “réviser un kata ou autre avec une vidéo ou un livre” ne se fait pas. Car l’important n’est pas la forme (ce qu’apportent ces méthodes de livres ou vidéos) mais le fond (ce que ne peut apporter qu’un contact humain avec une intéraction).

    Après je ne dis pas que c’est inutile, mais simplement que ça pousse à présenter un kata comme une chorégraphie sans substance, une belle danse. De plus les gens qui suivent les vidéos et apprennent dedans, si elles n’ont pas le vécu, on tendance à aller plus vite que la musique à ne saisir qu’1% de ce qu’il y a (juste des gestes). Or un kata n’est pas seulement un ensemble de gestes, une attaque ou un blocage n’est pas qu’un geste. Le pire étant apprendre des choses, mais mal… car on n’est pas corrigé visuellement et pratiquement. Pour corriger de vieilles erreurs ça prend des années, alors que pour apprendre bien, c’est tellement rapide et tellement simple. Le danger est là aussi… mal apprendre, mal comprendre, mal reproduire.

    Ce qui serait utile c’est d’apporter en plus de la vidéo didactique et pédagogique des informations sur l’histoire et la culture du mouvement et/ou du kata… pourquoi tel mouvement? Pourquoi tel enchainement? Ca ferait plus de richesse…

    Amicalement
    Jack

    • Bonjour Jack,

      Finalement nous sommes d’accords sur beaucoup de point. C’est plutôt bon signe.
      Pour ta suggestion de donner en plus de la pédagogie, des informations sur l’histoire et la culture du mouvement ou des katas, ce serait bien effectivement, mais je ne suis pas assez calé la dessus. Ca demande beaucoup de recherches, mais peut-être que plus tard…

      A+
      Bruno

  34. A propos de l’apprentissage par la vidéo, et par la télévision… et pour tous les domaines:

  35. Salut Bruno,

    Au fait, je ne vois nullement ton avis sur le sujet. Toi, qu’en penses-tu?
    Qu’appelles-tu apprentissage? Qu’appelles-tu le karate? Qu’appelles-tu apprendre le karate? Pour toi c’est quoi internet?

    Bref, quel est ton avis sur la question que tu as posé?

    Merci d’avance

    Amicalement
    Jack

    • Bonjour Jack,

      Mon avis est assez partagé en fait. Je pense qu’apprendre le Karaté uniquement par internet, ce n’est pas possible et pas souhaitable. Après on pourra toujours trouver une exception, mais en règle générale ce n’est pas bon.
      Le rôle du professeur est primordiale, c’est lui qui corrige, qui oriente, qui donnes des conseils en directe, qui vous enseigne la philosophie même de l’art.
      Mais je suis partagé car je pense sincérement qu’on peut vraiment booster son entrainement grâce au cours en vidéo qu’on peut se repasser en boucle. Car ce que le prof a dit il y a 6 mois on ne s’en souvient pas toujours alors que la vidéo on peut la repasser.
      Après le soucis va être l’utilisation que l’on fait des vidéos.
      Donc je pense qu’internet seul ne permet pas d’apprendre le Karaté, mais qu’il participe largement à l’apprentissage et à l’épanouissement des karatéka. Je dis épanouissement car par exemple l’échange que nous avons actuellement n’aurait pas été possible sans internet.

      A+
      Bruno

  36. Yann permalien

    Moi je pense que c’est fondamentalement faux de dire que l’on ne peut pas apprendre chez soit.

    Déjà, dire que l’on ne peut apprendre avec un support pédagogique reviendrai à admettre que l’on ne peut apprendre seul, c’est bien évidemment totalement faux et touts les autodidactes de ce monde en sont la preuve. Si l’on admet que l’on ne peut apprendre seul , comment est-il possible de concevoir le simple fait que l’on puisse créer ?

    Je pense que l’on fait beaucoup trop l’amalgames entre apprendre et faire la perfection. Il est certain qu’un individu qui apprendra seul s’expose à beaucoup d’imperfections mais il faut bien ce rappeler que la perfection n’existe fondamentalement pas. On ne peut que tendre vers la perfection. Même le meilleur de touts les senseï ne peut prétendre avoir atteint cette perfection et il serait bien prétentieux de le dire.

    En quoi l’apprentissage chez soit diffère t-il d’un apprentissage en club: La simple qualité et le nombre des informations ! Il n’y a rien de magique ou de sacré. Si l’on met dans l’esprit de l’individu l’information qui permet au maître de le critiquer , il sera alors capable de se critiquer lui-même et ainsi de se perfectionner.

    D’ailleurs , pensez vous que le meilleur karatéka n’apprend plus ? Pourtant il n’y a personne de plus expérimenté que lui pour lui dire…

    Prenons mon exemple, je suis monsieur tout le monde et j’ai débuter mon apprentissage du karaté sur ce site (depuis quelque semaines) et totalement seul. Il y a peut, je suis aller m’inscrire dans un club de karaté dont j’ignorais l’existence jusqu’alors et qui est le seule à distance raisonnable de chez moi. Mes compagnons et maître étaient épatés de mon niveau quand je leurs disais que je n’avait jamais pratiqué en club. C’est bien la preuve qu’il est possible d’apprendre seul ! (Toute fois, je pense qu’il est très peut probable d’avoir un haut niveau en apprenant seul car il y aura toujours des lacunes que l’on ne peut combler qu’a plusieurs comme les réflexes).

    Sauf cas particuliers, seule la détermination et l’autocritique compte ! (je ne dis pas qu’apprendre seul est facile , mais seulement que c’est possible)

    • Bonjour Yann,
      Je suis assez d’accord avec tout ce que tu dis mais je suis content néanmoins que tu sois allé dans un club, ça me rassure. J’espère au moins que tu leur as dit que tu t’entrainais sur KBN…;-)
      Les vrais autodidactes sont assez rares, mais c’est vrai que rien n’est impossible. Cependant, sans parler d’apprentissage, le karaté doit permettre l’échange et la convivialité et pour ça un club c’est quand même mieux.
      Bonne continuation,
      Bruno

    • Yann permalien

      ( oui, je pense avoir fait une bonne publicité ^^ )
      Quand au coté conviviale, je suis tout a fait d’accord avec toi. Par contre, pour l’esprit du karaté, un profonde réfléxion sur soit est nécéssaire et je trouve que la solidute permet d’obtenir un grand recul voir une certaine sagesse (je ne prétends pas l’avoir , loin de la) mais par exemple dans mon club, ils sont beaucoup basé compétition, être le meilleur en tout. Un jeune qui va dans un club comme ça finis par le quitter ou par adopter cet esprit tandis que moi je suis plus basé “être meilleur…que moi-même” et je pense que c’est surtout due au fait que je me soit entrainé seul au début.
      Enfin ça dépends beaucoup du club en question surtout.

  37. uniquement comme support de mémoire tout comme les livres
    Article récent de GUERRERO : Championnat du Monde en LiveMy Profile

  38. save-Ryu permalien

    bonjour a tous ..
    si la question porte sur le terme “apprendre” je serai d’avis de répondre non. l’apprentissage d’un art martial passe non seulement par l’image et le verbe ( démonstration et explication par le maître) et dans ce cas la vidéo et le texte peuvent en effet jouer ce rôle .. mais il impose une vraie interaction entre le maître et l’élève .. et la, la vidéo ou le livre trouve ses limites.
    de plus, un art de combat se nourrit du travail complémentaire de tori et de uke .. et de leur confrontation.
    par contre si le terme employé est “se perfectionner ” je dirais OUI catégoriquement.
    j’en profite d’ailleurs à remercier maître Bandelier pour ses cours clairs, et nets !!
    je finirai par rentre hommage a mon maître , Sensei Hidetoshi Nakahashi qui chaque soir me nourrit de son savoir, sa technique et sa philosophie .. et qu’aucune vidéo ne remplacera jamais.

  39. Pascal permalien

    Apprendre, oui.
    Comprendre, je ne sais pas !
    Le karaté est tellement vaste, il ne suffit pas de se mettre seulement à la technique de combat. Car l’art martial ne se s’arrête pas seulement à la compréhension des divers techniques, mais belle et bien à une façon de vivre, qui ne se limite pas seulement aux combats ou je ne sais quelles artifices que l’homme à besoin pour pouvoir asseoir sa domination sur leur propre semblable.
    Mais du point de vu technique ce blog est très bien fait,
    Et ce que je retire de ce blog, c’est un passionné qui est d’accord de partager pour d’autre passionnés ou futurs passionnés, et cela ma foi, ça n’a pas de prix…
    Cordialement Pascal
    Ceinture blanche, mais fière d’avoir fais le pas.

  40. Jose Ortega permalien

    La voie du Budo n’est peut pas être apprise par le livres ou videos , celle-ci sont des outils de complément , seulement dans un dojo avec la supervision d’un maître ou sensei et en échange avec d’autres partenaires on peut progresser dans le sentier martial. 🙂

  41. BELHOMME Ronald permalien

    Je être un maître en karaté

    Comment Tags: taykondo