Rotation sur les talons - Notion de Nigé - Cours de karaté en ligne
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Rotation sur les talons, pour éviter “Nigé”

par Bruno Bandelier

Rotation Talon pour éviter Nige

Rotation sur les talons pour évité “Nigé” :

Voici un article un peu spécial, qui s’inscrit plutôt comme une parenthèse mais qui me semblait importante de faire.

Depuis la parution de l’article sur Taïkyoku Shodan ou je préconise de tourner sur le talon, on m’a souvent demandé pourquoi. Parfois, on m’a même affirmé que c’était une aberration :-(.

Il était donc normal que je m’explique à ce sujet.

Pourquoi la rotation sur les talons serait plus efficace ?

Tout d’abord, la rotation sur le pointe du pied (ou plutôt le bol : Koshi) n’est pas mauvaise en soi et elle existe bien souvent, mais pas dans Taïkyoku.

Je vous avoue qu’il y a peu de temps, je tournais moi-même sur le koshi, mais comme l’homme absurde est celui qui ne change jamais (Georges Clémenceau) j’ai depuis changé ma façon de pivoter. Il m’arrive encore de faire l’erreur de tourner sur l’avant du pied, mais bon…

En fait c’est Senseï Johnny Gence qui m’a expliqué pourquoi la rotation dans les kata se faisait sur le talon.

Lorsque l’on tourne sur la pointe, il y a Nigé (逃げる) , mot Japonnais qui signifie fuite. En effet, votre technique va dans un sens et votre jambe va dans l’autre, il y a donc Nigé (je vous montre ça sur la vidéo, car c’est dificile à expliquer.)

Que l’on tourne de cette manière pour se positionner, n’est pas gênant, mais dans les kata, on cherche à avoir une efficacité maximum dans chaque technique quelle soit défensive ou offensive. Il faut donc que l’ensemble du corps soit mobilisé dans la technique.

En tournant sur le talon, votre centre de gravité se déplace vers la cible alors qu’en tournant sur la pointe, il ne bouge quasiment pas car votre jambe arrière se déplace dans le sens inverse de la technique.

Entrainez vous à pivoter sur les talons et vous sentirez une réelle différence d’efficacité dans vos techniques.

Mais comme une vidéo vos milles explications (ça c’est de moi ;-)) je vous invite à visionner celle que je vous ai préparé.



>>> Télécharger la vidéo

Erratum : Sur la vidéo, je prononce “Nijé” alors que Nigé (逃げる) se prononce “Nigué”, désolé.

 

Voilà, j’espère que vous avez bien saisi ce principe de Nigé et que vous comprenez mieux pourquoi dans les kata on doit tourner sur les talons.

J’attends vos commentaires avec impatience 😉

Bruno

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

notion karate
[Total : 22    Moyenne : 3.9/5]
Déjà 34 commentaires laissez le votre ci-dessous !!! →

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. Il faut savoir que Nigé se dit d’une faute générique qui consiste à envoyer une partie de son corps ou de son déplacement dans la direction inverse de la technique.
    Mae geri ou yoko géri par exmple qui sont lancés en lancant le corps en arriere pour pouvoir mieux monter par exemple est aussi Nigé, ce n’est pas que ce déplacement.
    Merci à toi pour la vidéo.
    A+

  2. Johnny,
    C’est moi qui te remercie de m’avoir enseigné cette notion de Nigé.
    A+
    Bruno

  3. Markoki92 permalien

    Bonjour,

    Et bien je dois vous avouer qu’ après avoir lu l’article de Bruno, je me suis mis a faire des rotations car par habitude on ne s’en rend plus compte, si personne ne vous le dit.
    Je me suis aperçu que je faisais “Nigé” dans certains “Kata”
    comme quoi Johnny a été bien intentionné de nous l’expliquer en détails, de façon que cela ne se transforme pas en talon d’Achille.

    Bonne journée, amitiés

    @+ Marc

  4. hansb51 permalien

    Bonjour Bruno,

    Ton explication est très claire. Le déplacement du centre de gravité vers l’attaque est flagrant.
    Je comprend que dans le kata il faille se déplacer vers l’adrversaire et penser à pivoter sur le talon, mais dans les applications, il faut penser à absorber l’attaque avant de contre attaquer. (d’où la difficulté à travailler les deux sans se tromper).
    Encore merci pour tes explications et bonne continuation.
    A+
    Laurent.

  5. Deeping permalien

    Bonjour,

    Je te remercie de ce détail auquel je n’avais jamais fais attention =) Très clair et bien expliqué 😉

    • Merci. Tu sais je n’ai pas beaucoup de mérite, c’est Johnny Gence qui m’a ouvert les yeux il n’y a que quelques mois. Avant je n’avais jamais vu ça non plus.
      A+
      Bruno

  6. Posté par hansb51Bonjour Bruno,

    Je comprend que dans le kata il faille se déplacer vers l’adrversaire et penser à pivoter sur le talon, mais dans les applications, il faut penser à absorber l’attaque avant de contre attaquer.
    Laurent.

    Non, c’est dans l’application qu’il faut aller vers l’adversaire, que toute les forces soit dirigés vers lui. L’application ou le ” a quoi ça sert” doit servir à faire le bon geste dans le kata.
    Il n’y a pas un bon geste pour le kata et un bon geste pour l’application.
    Maintenant, ce n’est pas la seule solution on peut aussi absorber tout ça, mais ce n’est plus ce que fait travailler le kata.
    Tu imagine bien que si kata prépare au combat, tu fait 100000X un mouvement de haut en bas mais ou te dis attention en application c’est de bas en haut, cela n’aurait pas de sens.
    a+

  7. Lonewaer permalien

    Bonjour,

    c’est vrai que l’on n’y fait pas attention du tout si personne ne le fait pour nous (avant quelques dan au moins, apparemment =p). Je viens de faire le test pour voir comment je faisais. Je ne me souviens plus si on m’avait enseigné une manière de faire ou fait remarquer que la mienne n’était pas bonne, mais…

    Après avoir porté plus d’attention à ça, j’ai remarqué qu’en kata, inconsciemment, je fias une rotation sur le talon, puis mon pied arrière glisse vers l’avant. Du coup, l’ensemble du pied glisse sur 10-15 cm après la rotation.

    Conséquence directe, que j’avais remarqué, mais dont je ne connaissais pas la raison : mes embusen sont sensiblement plus amples que la normale. Je ne pense pas que cela soit très grave (l’idée d’aller vers l’adversaire étant bien présente), mais lorsque l’on travaille en groupe, je dois régulièrement me repositionner ou alors partir un peu de travers pour ne pas marcher sur mes voisins.

    Autre conséquence directe, et là peut-être que Bruno ou Johnny peuvent me le confirmer, mes blocages et coups ont un peu plus d’impact, non ?

    Je pense que ça m’est venu naturellement, parce que là j’ai beau essayer, et reculer alors qu’on donne un coup en avant, c’est, au mieux, contre-productif. Je n’arrive pas à avoir d’impact, parfois je perds l’équilibre, mes positions de base deviennent mauvaises, etc.

    • Bonjour Lonewaer,

      Je vais surement te décevoir, mais le fait que ton pied arrière glisse vers l’avant est une faute qui révèle un problème plus grave que tu ne penses (je te rassure rien de dramatique non plus.)
      En fait ton pied est obligé de glisser car ta jambe avant est allée se positionner trop vers l’avant car tu as déconnecté tes deux jambes en ouvrant excessivement au niveau des aducteurs. Le problème est qu’au moment de l’impact tu n’est plus en liaison avec le sol (ton pied arrière est en train de glissé.) et la force de réaction qui devrait redescendre jusque dans ton talon arrière va se disperser au niveau de tes hanches.
      Le plus dure pour toi va être de t’enlever se défaut, surtout si tu penses que ça n’en est pas un.
      Il faut que tu t’entraine à faire tes kata avec le talon arrière verrouiller au sol au moment du kimé.
      Ne pense pas qu’à ton poing ou ton pied qui frappe, penses que tu dois pouvoir renvoyer cette force de frappe vers le sol (Principe de l’Action/Réaction) Au moment de l’impact tu dois être planté dans le sol.
      Johnny saura sans doute mieux que moi t’expliquer ce principe d’enracinement dans le sol.
      Va voir cet article, peut-être qu’il t’aidera :
      http://karate-blog.net/johnny-gence-les-3c-et-la-pression-interne/
      J’espère que je t’ai un peu éclairé et pas trop embrouillé.
      A+
      Bruno

  8. Arnaud permalien

    Une explication claire et nette qui met en avant l’amélioration continue constante dans l’exécution des katas…
    Je vais faire gaffe dorénavant pour mes rotations… encore un point de plus à améliorer !!

    @ +

  9. Frédéric permalien

    Bonjour Bruno,

    Merci pour cette explication au sujet de la rotation sur les talons. On me l’avait déjà dit, mais sans explication. Maintenant, c’est limpide. Je crois avoir compris aussi ce qu’on pouvait gagner grâce au déplacement du centre de gravité dans la même direction que l’attaque, et l’apport de stabilité à l’arrivée dans la nouvelle position. En plus, moins de risques de se prendre les doigts de pied entre les tapis, ce qui peut faire très mal !
    Juste une question :
    Y a t-il une ou des exceptions où il faut tourner sur la pointe des pieds ?

    P.S. : Est-ce normal que je n’ai plus de son à partir de 6 mn 30 s environ ? Je perds tout l’intérêt de la deuxième partie.

    Merci encore.

    • Bonjour Frédéric,
      Des exceptions, il y en a plein, puisque cela va dépendre de ta stratégie de combat. Si tu pivotes avec l’idée d’absorber et donc de reculer, tu pivoteras plutôt sur l’avant du pied.
      La notion de Nige n’est d’ailleurs pas spécifique au talon, elle concerne tout le corps. Le fait par exemple de faire YoKo Geri et dans le même temps d’avoir le poids du corps qui part de l’autre côté (On voit ça souvent chez les débutants), c’est Nigé.
      Après je pense que tu me demandais des exceptions dans les Kata. Il n’y a rien qui me vient à l’esprit, il faudrait chercher.
      Tu penses à un passage en particulier?
      A+
      Bruno
      PS : Pour la vidéo, ne t’inquiètes pas, elle ne fait que 6:35. Après c’est la même chose, mais sans le son. C’est une erreure qui arrive parfois sur Youtube. Merci de me l’avoir signalé. Dès que je peux je corrige ça.
      Article récent de Bruno Bandelier : Empi Uchi : Le coup de coudeMy Profile

  10. flokata permalien

    Par exemple dans Empi, Gankaku etc… C’est genant de tourner avec la pointe?

    • Bonjour,
      Très bonne question, effectivement sur ces kata si on tourne sur la pointe, il y a également Nigé.
      Pour Empi, j’ai un doute car beaucoup de rotation se font sur place et je ne suis pas persuadé qu’on doive tourner sur les talons.
      Si un spécialiste peu nous éclairer, ce serait bien.
      Merci
      A+
      Bruno
      Article récent de Bruno Bandelier : Karaté Kata : les 30 Katas du ShotokanMy Profile

  11. Il faut résonner en transfert de force et direction, si l’on reste dans la définition du nigé il est facile de voire si il faut tourner sur les talon ou pas.
    a+

  12. Cette notion est intéressante mais pour les appliquer au pivot je reste réservé. La force est une résultante de plusieurs force. Si le pivot se fait sur le talon je pense que l’on ne profite pas de la force lie au mouvement de vis que l’on fait lors que l’on pivote sur le bol du pied. C’est à mon sens un peut le principe du mouvement ondulatoire du yoseikan Budo. Je pense qu’il faut profiter des force tellurique pour au contraire augmenter cette puissance. Et en plus de cela il faut reste souple sur ses jambes et si on est sur les talons je pense qu’on a tendance à redire les jambes et à descentrer le dan tien vers l’arrière. Mes explications ne sont pas exhaustive mais en tout cas je reste attentif au principe.
    Maritalement
    Pascal

  13. schéhérazade permalien

    salut,
    j’ai beaucoup aimé votre analyse du Nigé !! c’est la première fois que je découvre ce mot …Effectivement, lors de mes entrainements, mon entraineur me faisait toujours la remarque que lorsque je tournais, soit je levais le talon de ma jambe arrière soit je me déplacé sur l’avant de ma jambe, comme vous l’avez mentionné.
    Et j’avais essayé de rectifier ça , mais j’y arrivais pas , parce que je tournais pas sur le talon mais je gardais mon pied collé et j’essayais de tourner . C’était pas facile puisque je perdais l’équilibre et je perdais en force !!
    Une fois que j’ai lu votre article, je me suis levée de mon lit 😀 pour essayer d’effectuer le mouvement sur le talon, et voilà que le résultat était top !!! je tournais plus vite, avec plus de précision et plus de force !! C’était vraiment étonnant !!
    j’ai hâte de me retrouver au Dojo pour m’exercer encore plus sur cela et essayer d’améliorer mes déplacements en Kata et en Kihon !!
    Merci beaucoup d’avoir créer ce site de Karaté , parce ce que vraiment ça ouvre les yeux sur autres choses, sur des détails de tailles !! comme on dit !!
    Bonne continuation …..Oss..

  14. On me l’a souvent dit et j’en ai fait encore l’expérience ce week end lors du JKA Christmas Camp (avec SAWADA senseï) et c’est impressionnant comme la position du talon change la position et canalise l’énergie ! Content d’avoir enfin réussi à ressentir son efficacité. Reste plus qu’à m’entrainer au Dojo pour que cela devienne “automatique” 🙂

  15. Thibault permalien

    La personne qui a dit qu’il tournait sur la pointe des pieds doit être quelqu’un qui apprend tous seul sans professeur.

  16. Ivan permalien

    Merci Bruno pour cette video qui explique tres clairement cette notion de Nige que je ne connaissait pas. Je tacherai de m’en souvenir chaque fois que je pratique les katas.

  17. maguy permalien

    merci Bruno pour toutes ces informations cela permet d être plus a l aise dans les katas bonne journée

  18. Rabah FAZAZ permalien

    Bonjour M.maitre BRUNO!
    On vous suit partout dans le monde , je vous suis chaque jour merci beaucoup pour la video, c’est superbe !
    parmettez par la meme occasion de vous exprimer mes meilleures vœux pour l’anneé 2015! beaucoup de succés !

    envoyer moi surtout a mon email: rabahfazaz@aol.com

  19. Rabah FAZAZ permalien

    Maitre BRUNO ?
    Si vous voulez me voir ,
    vous n’avez qu’a voir sur la page de facebock, FAZAZ Rabah , Merci

  20. Pierre permalien

    Bruno Bonjour et merci pour ton travail .
    Dans la continuité de la rotation sur les talons . Peux tu me dire ou confirmer que le passage kokustu zenkunstu se fait aussi avec rotation sur le talon arrière .
    Merci

  21. Damien Karaté permalien

    Bonjour,

    Doit t’on systématiquement tourner sur les talons? Je pense notamment à des techniques comme mawashi?(j’ai pris l’habitude de tourner sur la pointe des pieds pour cette technique)

  22. hayat permalien

    Bonjour sensei Bruno,merci pour l’effort que vous donner pour que on apprenne

  23. Yahia Brahim permalien

    Bonjour Mr BRUNO
    Je suis très content de pouvoir recevoir ces mises au point Oh! combien utiles avec en plus la franchise de ta part.
    J’ai bien saisi ce principe de rotation sur les talons au lieu et place de l’avant des pieds ( à propos de Nijé), en effet les experts du Karaté vont beaucoup dans ces détails et c’est ça qui les distinguent de nous, leur grande expérience est en cela, j’en suis particulièrement reconnaissant pour tous tes efforts qui nous permettent d’apprendre davantage.
    Cordialement
    YB MRAIN

  24. En France se qu’il manque beaucoups s’est la rotations des hanches que les experts francais n’enseignent pas du tout…J’ai eu travaille il y a longtemps avec des experts francais et pour moi les mouvements etaient tellement dur a faire s’etait horrible….Alors un jour j’ai rencontre des Instructeurs Japonais qui mon dis de changer beaucoups de chose dans mon karate d’alors..Il y avait enormement a faire ,mais chose faite…Aujourd’hui si je regarde en arriere je me dis wow ils sont toujours il y 40 ans en arriere zut,, quelle avance j’ai fais.
    Mais mon enseignement sans les rotations de hanches est impossible…La Base reste la base fondamentale. Oss.

  25. Je tourne aussi sur les talons pour les raisons mentionnées dans cet article.
    Cependant, dans le style matsubayashi-ryu, que j’ai eu l’occasion de pratiquer à Okinawa, les rotations se font sur l’avant du pied. Avant de tourner le corps, c’est le pied qui tourne, le corps est alors mis en torsion (ou compression), et ce denier est ensuite libéré pour effectuer la technique. La technique qui suit, grâce à la pression générée lors de la rotation. Il s’agit d’une dynamique de corps particulièrement intéressante que l’on trouve dans certains passage de kata shotokan mais pas dans les rotations.
    L’important est donc de savoir pourquoi l’on fait les choses et cet article explique très bien pourquoi en shotokan il est préférable de tourner sur les talons.

    • Bonjour Areski,
      Je suis très honoré que tu interviennes sur mon site,
      Je voulais te dire que ton livre Bunkai : L’art de décoder les katas est une référence pour moi et il m’a vraiment ouvert les yeux sur l’art de décoder les kata. Je l’adore.

      Concernant la compression généré par le pied qui tourne avant pour mettre le corps en tension, je comprends le principe, mais je ne vois pas trop comment ça se passe concrètement (j’ai essayé, mais je me suis un peu emmêlé les pinceaux :-)). Est ce que tu aurais une vidéo pour nous montrer ?

      Amicalement,
      Bruno
      Article récent de Bruno Bandelier : L’importance du KataMy Profile

  26. Adil permalien

    Merci Bruno très très intéressant

  27. Florian permalien

    Merci c’était très intéressant !
    Je suis débutant en karate et je me pose une question : je commence à apprendre Heian Nidan, et au moment du deuxième uchi uke, le mouvement de hanches fait que pied avant recule légèrement (comme expliqué ici : . Peut-on considérer que c’est nige ? Si oui faut-il l’éviter ou est-ce normal ?
    Merci encore !

    • Bonjour Florian,

      Tout d’abords, si tu ne l’as pas encore fait, je t’invite à visionner ma vidéo d’Heian Nidan où j’explique en détail ce mouvement et notamment le recul du pied.

      C’est une excellente question que tu poses. En fait je ne pense pas que dans ce cas on puisse parler de Nige car même si le pied recul, il n’y a pas recul du centre de gravité.
      Le recul du pied dans ce cas est uniquement dû à la rotation des hanches. Le Gyaku Uchi Uke est donné avec le bras gauche et on a bien la hanche gauche qui avance pour amener le corps en Gyaku Hanmi. Du coup la hanche droite recule naturellement et entraine le recul du pied droit. Mais ce n’est pas Nigé, c’est un peu comme si on disait que Ikité dans un Zuki c’était Nigé.

      Voilà, ça n’est que mon avis personnel mais j’espère que cette explication te convient.

      Amicalement,
      Bruno