Tekki Shodan, le cavalier de fer - Cours gratuit de Karaté en ligne
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Tekki Shodan, le cavalier de fer

par Bruno Bandelier

Kosa Ashi dans Tekki ShodanTekki Shodan…

est le premier kata de la série des Tekki ou cavalier de fer. En fait il serait le seul vraiment issu d’un Kata ancien connu sous le nom de Naifanchi ; dû à la position Naifanchi Dachi qui ressemble au Kiba Dachi.

Les 2 autres Tekki ont été, semble-t-il, créés par Maître Itosu comme les Heian et Maître Funakoshi transforma le nom des Katas Naifanchi en Tekki que l’on traduit par Cavalier de Fer.

En effet l’idéogramme de Tekki représente le fer et le fait de monter à cheval.

Donc si vous êtes prêt pour votre 1er cours d’équitation :-), je vais vous présenter Tekki Shodan : C’est un kata qui se travaille sur une seule ligne latérale comme si vous étiez sur une poutre. De part la position Kiba Dachi, Tekki Shodan fait travailler votre équilibre, votre stabilité mais va surtout vous faire travailler le Hara.

Tekki Shodan, vous êtes sur un socle :

En effet, vous devez tout au long du Kata considérer votre position comme une base, un socle et ne pas vous servir des jambes pour “envoyer” vos techniques. Votre position reste stable, comme un socle sur lequel est posé votre tronc. Pour chaque technique, l’énergie devra partir du ventre, le Hara,  pour être transmise aux bras par l’intermédiaire du tronc en s’appuyant sur les hanches.

C’est une erreur de penser que les techniques partent des hanches et des jambes. C’est en fait un raccourci que l’on prend pour expliquer le travail des hanches aux débutants, mais les techniques ne partent jamais des hanches ni des jambes, mais du Hara. Même dans d’autres positions et techniques comme Gyakuzuki par exemple en ZenKutsu Dachi, les hanches ne sont pas à l’origine du mouvement, mais c’est l’énergie produite par le Hara qui engendre un mouvement de hanches.

L’énergie ne part pas des hanches, mais du Hara !

Donc pour faire Tekki Shodan, vous devez conservez une position forte (attention, je n’ai pas dit tendue et crispée!) et devez travailler toutes vos techniques depuis votre centre, votre ventre. Les hanches ne bougent pas énormément et ne font que vibrer.

Tekki Shodan : Description détaillée du Kata :

Vous devriez commencez à retenir les noms des différentes techniques et vous familiariser avec car vous en aurez bientôt besoin pour le passage de votre ceinture noire.

(J’ai mis entre parenthèse le temps de pause que vous devez faire parfois.)

  1. Musubi Dachi, Reï (salut), annonce du kata. (le tout sans précipitation) (3s)
  2. Hachiji Dachi Yoï (3s)
  3. Ouvrez les mains (Paumes tournées vers le sol) et amener doucement la main droite en dessous la main gauche tout en rament le pied droit contre le gauche en Heisoku-dachi. (Attention, dans la vidéo je passe directement du salut à la position Heisoku-dachi sans passer par la position Yoï, il s’agit d’une erreur, désolé)

  4. Tournée le regard et la tête vers la droite puis croisez lentement le pied gauche devant le pied droit en descendant sur votre position. Vos bras sont toujours tendus devant vous.
  5. Continuer le déplacement Kosa-Ashi vers la droite en levant très haut le pied droit et terminer en Kiba Dachi en frappant Fumikomi Geri droit, tout en bloquant Haïshu Uke du bras droit.(1s)
  6. Sur place tout en restant bien en kiba-dachi, vous faites Chudan Empi Uchi Gauche dans votre paume droite

  7. Enchainer en tournant rapidement le regard vers la gauche tout en tirant les poings à la hanche droite en Koshi Kamae (Poing droit en Ikité, poing gauche posé dessus verticalement) (1/2 s)
  8. Toujours sur place en Kiba-Dachi, vous faites Gedan Baraï à gauche sans armer le poing à l’épaule. Le poing gauche va directement de la hanche droite à sa position final vers la gauche. Le poing droit n’a pas bouger et reste en Ikité.

  9. Très vite vous enchainez par Chudan Kagi Zuki du bras droit tout en ramenant le poing gauche en Ikité. Votre bras droit doit être positionné de manière qu’une goutte d’eau posée sur votre épaule coulerait jusque vers votre poignet sans tomber avant. Je vous en reparlerai sur la vidéo, vous comprendrez mieux, c’est la position Mizu Nagare Kamae, c’est à dire « la position de l’eau qui coule »
    Votre Kiba Dachi ne doit pas bouger, les mouvements partent du ventre et l’énergie vien s’appuyer sur votre bassin qui sert de socle pour transmettre l’énergie au sol. (1s)
  10. Doucement vous croisez le pied droit devant le pied gauche pour vous déplacer vers la gauche en Kosa Ashi. Vous allez lentement, votre regard est toujours tourné vers la gauche et vos bras n’ont pas changés de position.
  11. Vous levez très haut le pied gauche et terminer votre déplacement en Kiba Dachi en frappant Fumikomi Geri gauche tout en bloquant UChi Uke du bras droit devant vous. Attention, ce n’est qu’au moment où votre genou est au maximum de sa hauteur, que vous accélérer et pas avant. A ce moment,  votre regard tourne vers l’avant et que votre bras droit vient à la ceinture gauche pour armer. Vous enchainez Uchi Uke et Fumikomi Geri simultanément.
  12. Sur place en conservant la position Kiba Dachi,  vous faites  en même temps, Gedan Barai du bras droit et Jodan Nagashi Uke du bras gauche en tirant bien le coude vers l’arrière.
  13. Chudan Ura Zuki du bras gauche. Le poing droit vient se placer sous le coude gauche. Attention, Ura Zuki doit avoir une trajectoire rectiligne : De la position Jodan Kamae, vous relâchez le bras gauche et vous le laissez tomber, dès que le poing  arrive au niveau de la hanche, vous l’envoyez vers l’avant en Ura Zuki (Poing à l’envers, paume tournée vers le ciel) – Certains font Uraken au lieu d’Ura Zuki, il s’agit d’une variante.
  14. Tournez le regard à gauche et faites Nami Gaeshi Gauche (Balayage remontant du pied) : Le pivot de la jambe se fait au niveau du genou,  tout en essayant de conserver la position du reste du corps. Le centre de gravité restant au même endroit.
  15. Moroté Uke du bras gauche vers la gauche. Le poing droit reste dessous le coude gauche, paume vers le sol. (1s)
  16. Tournez le regard à droite et faites Nami Gaeshi droit (Balayage remontant du pied)  toujours en maintenant la position du reste du corps et le centre de gravité au même endroit.
  17. Soto Uke du bras gauche vers la droite. Le poing droit toujours sous le coude gauche (1s)
  18. Amenez rapidement les poings à la hanche droite en Koshi Kamae tout en tournant le regard vers gauche;
  19. Enchainez immédiatement par Chudan Moroté Zuki à gauche – KIAI (2s)Vous êtes juste à la moitié du Kata, nous allons maintenant refaire exactement la même chose des points 5 à 19 mais dans l’autre sens
  20. Armez lentement mains ouvertes, bras droit pointant vers la gauche et bras gauche à la ceinture,
  21. Bloquez rapidement Haïshu Uke du bras gauche.(1s)
  22. Sur place tout en restant bien en kiba-dachi, vous faites Chudan Empi Uchi Droit dans votre paume gauche
  23. Enchainer en tournant rapidement le regard vers la droite tout en tirant les poings à la hanche gauche en Koshi Kamae (Poing gauche en Ikité, poing droit posé dessus verticalement) (1/2 s)
  24. Toujours sur place en Kiba-Dachi, vous faites Gedan Baraï à droit sans armer le poing à l’épaule. Le poing droit va directement de la hanche gauche à sa position final vers la droite. Le poing gauche n’a pas bouger et reste en Ikité.
  25. Très vite vous enchainer par Chudan Kagi Zuki du bras gauche tout en ramenant le poing droite en Ikité. (1s)
  26. Doucement vous croisez le pied gauche devant le pied droit pour vous déplacer vers la droite en Kosa Ashi. Vous allez lentement, votre regard est toujours tourné vers la droite et vos bras n’ont pas changés de position.
  27. Vous levez très haut le pied droit et  terminer votre déplacement en Kiba Dachi en frappant Fumikomi Geri droit tout en bloquant UChi Uke du bras gauche devant vous. comme tout à l’heure, ce n’est qu’au moment où votre genou est au maximum de sa hauteur, que vous accélérer et que votre regard tourne vers l’avant pendant que votre bras gauche vient armer à la ceinture droite.  Uchi Uke et Fumikomi Geri de font simultanément.
  28. Sur place en conservant la position Kiba Dachi,  vous faites  en même temps, Gedan Barai du bras gauche et Jodan Nagashi Uke du bras droit en tirant bien le coude vers l’arrière.
  29. Chudan Ura Zuki du bras droit. Le poing gauche vient se placer sous le coude droit.
  30. Tournez le regard à droite et faites Nami Gaeshi droite toujours en essayant de conserver la position du reste du corps. Le centre de gravité restant au même endroit.
  31. Moroté Uke du bras droit vers la droite. Le poing gauche reste dessous le coude droit, paume vers le sol. (1s)
  32. Tournez le regard à gauche et faites Nami Gaeshi gauche  toujours en maintenant la position du reste du corps et le centre de gravité au même endroit.
  33. Soto Uke du bras droit vers la gauche. Le poing gauche toujours sous le coude gauche (1s)
  34. Amenez rapidement les poings à la hanche gauche en Koshi Kamae tout en tournant le regard vers droite
  35. Enchainez immédiatement par Chudan Moroté Zuki à droite – KIAI (2s)
  36. Ouvrez les mains et ramener doucement le pied droit contre le pied gauche en position Heisoku Dachi tout en ramenant les mains dans la position du temps 3, mains droite sous main gauche paume tournée vers le sol. Conservez le regard et la concentration vers la droite le plus longtemps possible. En fait la tête va suivre le mouvement des bras et le regard va revenir vers l’avant que lorsque les bras seront eux aussi vers l’avant.(2s)
  37. Retour Hachiji Dachi en écartant la jambe droite (3s)
  38. Retour Musubi Dachi (Ramener chaque pied de moitié l’un après l’autre, moitié droit, puis moitié gauche.)
  39. Reï (Salut) (3s)

Voilà pour la description détaillée et théorique de Tekki Shodan, il est temps maintenant de passer à la pratique.

Je vous laisse vous échauffer, et enfiler votre Karatégi et je vous retrouve sur la vidéo.

 

>>> Télécharger la vidéo

Voilà, j’espère que cette vidéo de Tekki Shodan vous a plus, et j’espère qu’elle vous aidera pour le passage de votre ceinture noire.

En effet, Tekki Shodan est après les Heian le dernier Kata à connaitre pour le passage du 1er dan. Vous avez donc maintenant sur Karaté-blog.net quasiment toutes les cartes en mains, tout du moins pour les Kata, pour vous présenter. A vous de jouer !

Bonne chance 🙂
Bruno

Maintenant, dites moi dans un commentaire ci-dessous ce que vous avez pensé de ce cours!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

tekki shodan, karate-blog net kata, Description detailler duKaka shotokan tekki shodan, karaté shotokan kata tekki-shodan, karaté teiki sandan, karate teki shodan, kata tekki shodan, Tekki, tekki karaté
[Total : 13    Moyenne : 3.6/5]
Déjà 22 commentaires laissez le votre ci-dessous !!! →

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. Marc & Benji permalien

    Bonjour Bruno,
    Tu insistes sur l’énergie qui ne part pas des hanches, mais du Hara…Tekki se réalise t-il, abdos gainer tout du long ?

    Marc & Benji

    • Bonjour Marc, Bonjour Benji,

      Ma réponse va être simple mais ne va peut-être pas vous aider :
      – Non pas plus Tekki qu’un autre Kata !

      En fait que ce soit dans Tekki ou dans un autre Kata, vous devez conserver une certaine tension dans le ventre mais qui est souvent très légère. On alterne entre contraction et décontraction.
      Pour que vous compreniez mieux, je vous invite à relire cet article :
      Kihon, l’alternance entre la contraction et la décontraction
      A+
      Bruno

  2. Bonsoir Bruno,

    Dis donc encore une bien belle vidéo, tu gère 😉

    Cela me rappel de bons souvenirs de ma seule année de karaté hihi
    Les mouvements bien secs, et précis. Une chose de bien par contre, c’est que vos katas sont super courts… dans les arts martiaux vietnamiens (viet vo dao) on a beaucoup plus de mouvements, ce qui rallonge les Quyens (katas).

    J’aime bien regarder les katas de karaté, j’y trouve de la puissances, de la présence et du claquement de karaté gui que j’aime vraiment.
    Cela me rappel le film “Black Belt” qui est très sympa.

    Merci et à très vite,
    Fabien
    Article récent de Fabien NOËL : 3 étapes pour avoir des déplacements et des esquives parfaitesMy Profile

  3. rachid permalien

    merci beaucoup
    c est extra et bien expliqué

  4. abdelilah mouih permalien

    merci bruno c’et vraiment gèniale

  5. chapuis gerard permalien

    Bonjour Bruno

    bien ton kata :
    Je pratique le wado ryu,méthode suzuki.
    Ce kata nous l’appelons naifantchi shodan,avec chaque technique bien séparées ou la position des jambes est plus sérrée chez nous,avec les orteils légèrement a l’intérieur,comme pour bien se tenir au cheval .

    merci Bruno

  6. moussa permalien

    salut bruno j’te dis merci beaucoup et je pense que ce cours est interessant,à la fin je te dis à bientôt.

  7. leprince permalien

    Ca fait un an que j’attends le livre gratuit !

    • Bonjour Leprince,
      Tu parles de quoi exactement ?
      Si tu parles de l’ABC des Echauffements, il suffit d’aller le télécharger en t’inscrivant sur la newsletter.
      Et si tu t’es déjà inscrit je t’ai envoyé un mail avec tous les liens pour le téléchargement. Si tu ne l’as pas reçu il suffit de m’en faire la demande gentiment par mail pour que je sache ou je dois te l’envoyer.
      Amicalement,
      Bruno

  8. karimo sensei permalien

    merci de votredemonstration de kata tekki shodan excellent cours bravo sensei bruno

  9. sebastien permalien

    nickel!!! par contre ca serais pas mal si tu nous faisait des bunkais des katas ca serait au top!!! a mediter

  10. bigfred permalien

    Cher Bruno,
    je suis un peu surpris par le début de ton kata.Dans notre club, on réalise le regroupement des mains lentement en partant de la position shizentai.Retour de la jambe droite avec la main droite qui vient sous la main gauche(un peu comme à la fin du kata.C’ est juste une question; et en aucun cas une critique, car je trouve que c’ est une belle démonstration du kata.

    • Bonjour Bigfred,

      Non pas de soucis pour ta remarque au contraire. En effet tu as raison je pense également que je fais une erreur.
      Je ne me souviens plus très bien comment j’ai appris mais je pense que je fais cette erreur depuis bien longtemps.
      Merci de me l’avoir dis.

      Amicalement,
      Bruno

  11. bigfred permalien

    C’ est moi qui te remercie pour ton ouverture d’ esprit et ta capacité de te remettre en question.Tu n’ es pa toujours épargné sur certains forum(à tort ou à raison)Moi, je vois en toi un pratiquant passionné qui essaie de donner quelques clefs et partager son ressenti.Je trouve ça courageux de s’ exposer ainsi à la critique.Bonne continuation

  12. phil42 permalien

    Bon ben je mis suis mis après un cours au dojo,…..pas évident,
    La vidéo m’ aide bien, je l’ai repassé en boucle avec arrêt sur image.
    Les positions sont dures à tenir, et la précision me manque ..

    Bon j’ai le temps, je vais revisionner calmement, en détaillant encore plus.

    Super explications en tout cas.

  13. Pierre permalien

    Salut Bruno,
    Je suis à la recherche de bunkaïs de Tekki Shodan que je compte présenter à mon passage de grade le 12 mai prochain, j’opte pour la voie technique vu mon “grand” âge et surtout mon incapacité à faire de la compétition en raison de mes diverses blessures.
    Pourrais-tu m’en proposer phase par phase ou me dire où je peux en récupérer.
    Cordialement,
    Pierre

    • Bonjour Pierre,

      Désolé je n’ai pas de vidéo pour toi, et t’expliquer dans un commentaire c’est quasi impossible.
      Le bunkai est une recherche, donc il faut vraiment que tu cherches par toi même.
      Puis tu montres à tes coéquipiers de club, tu essaies, tu modifies…
      J’aurais bien voulu t’aider mais à distance, ce n’est guère faisable.

      Bon courage et bonne chance pour le 12/05.
      Amicalement,
      Bruno

  14. zaki permalien

    merci pour toute ces videos tu es un bon prof

  15. Kévin Briffaut permalien

    je suis belge et j’ai commencé le karaté il y a 6 mois, ça me change du kickboxing! Et le Tekki shodan est le préféré de mon sensei, je suis ceinture blanche pour le moment mais il nous l’apprend déjà…super bien expliqué merci beaucoup!

  16. Mariana Iacob permalien

    Merci beuacoup Bruno. Je vivre en Rouamani et tes videos sont tres interesant et ils m-aident beaucoup. Merci.
    Mariana