Vivre à Shaolin - Voyage aux sources du Karaté !
fermer la fenetre

NE RESTEZ PAS LES MAINS VIDES !

Laissez moi vous remercier
pour votre visite - Recevez GRATUITEMENT

  • Le livre REPERE “Comment se défendre face à une agression”.
  • Mes vidéos sur les étirements.
  • Mon livre sur les Echauffements.
  • Et plein d’autres surprises !
Ebooks et Vidéos à télécharger gratuitement
Prénom :
Email :

Vivre à Shaolin – Voyage aux sources du Karaté !

par Bruno Bandelier

2 professeurs de Kungfu s'entrainant à FawangNous en avions parlé dans l’histoire du Karaté, les origines de notre art viennent pour une grande part de Chine et notamment du célèbre monastère bouddhiste de Shaolin.

Beaucoup d’entre nous rêvent de partir un jour en Chine pour s’entrainer dans un véritable temple Shaolin, travailler avec de vrais maître Chinois, vivre dans le temple, comme les moines bouddhistes, etc.

Peut-être, qu’au fond de vous, vous avez toujours rêvé vivre quelques semaines à Shaolin et faire ce voyage aux sources du Karaté ?

Alors ce qui va suivre va vous intéresser et sans doute même vous passionner.

Vous allez pouvoir réaliser un rêve  :

Partir en Chine vous entrainer dans un temple Shaolin !

Vous pensez sans doute que ce n’est pas possible, qu’il faut être un expert en art martial, que c’est trop compliqué à organiser, qu’il faut déjà connaitre le chinois, que …etc, etc, etc !

C’est parce que vous ne connaissez pas encore …

Yoni le créateur de KungFu Tradition.

Yoni créateur KungFu TraditionYoni est un passionné d’art martiaux et pratique maintenant depuis une quinzaine d’années.

Il vit en chine et vous donne la possibilité de le rejoindre pour une formation de KungFu traditionnel dans un véritable temple bouddhiste Shaolin : le temple Fawang (大法王寺) niché dans un coin de paradis du Mont Song.

Attention, Yoni ne propose pas une formation avec seulement quelques heures d’entrainements où les stagiaires se retrouvent seul au milieu d’un groupe de plusieurs dizaines d’autres stagiaires.

Non, Yoni, vous offre réellement l’opportunité de suivre une véritable formation de kung fu traditionnel sur mesure, authentique et non-touristique.

Une formation en “immersion martial”

… 24 heures/24, 7 jours/7  au temple Fawang en Chine

Voici une courte vidéo pour vous donner un aperçu d’une journée d’entrainement au temple Fawang :

Alors ! Je vous avais bien dit que c’était magique !

En fait, Yoni tient à ce que ces “apprentis Shaolin” vivent un voyage unique, qui leur apporte beaucoup sur le plan humain aussi bien physiquement que spirituellement.

Bon je ne vous en dit pas plus et je laisse maintenant la parole à Yoni qui vous a préparé une série de vidéos dans lesquelles il vous expliquera bien mieux que moi tous les détails pour réussir ce voyage exceptionnel en immertion culturelle et martiale totale.

 >>> Accès aux vidéos de Yoni : “Vivre à Shaolin !!!”

Dans ces vidéos,  Yoni  vous dévoilera les 7 critères essentiels pour réussir parfaitement un voyage comme celui ci dans un temple Shaolin.

Que vous ayez ou non l’idée d’aller un jour vous entrainer aux sources même du Karaté, je vous conseille vivement de regarder ces vidéos, ça donne envie et ça fait réver !

Marc, Apprenti Shaolin au temple Fawang en ChineVous y découvrirez le témoignage de Marc, 28 ans de St Avold, à côté de Metz, ancien pratiquant de Judo et d’Aikido, et qui n’avait jamais pratiqué le KungFu.

Cela faisait d’ailleurs 10 ans que Marc ne pratiquait plus d’Art Martial.

Il vous racontera ce qu’il est venu chercher au Temple Fawang et ce qu’il y a trouvé…

Thomas, Apprenti ShaolinVous ferez également la connaissance de Thomas, très enthousiaste et visiblement très heureux d’avoir rejoint Yoni pour cette formation en Chine.

Thomas a également 28 ans. Originaire de la Sarthe, il est pratiquant de Judo et Jujitsu et  ne découvre le KungFu que depuis 1 mois.

Yoni a filmé Marc et Thomas directement sur place, dans le temple Fawang.

Marc et Thomas nous racontent comment se passe  leur vie de tous les jours au temple, ce qu’ils mangent, le planning d’entrainement d’une  journée type, etc.

… Pour résumé, c’est debout très tôt le matin, et au menu de la journée : Course à pied, Taos, Travail avec Armes, Stretching, Frappes au Pao, Musculation…Bref, un vrai régal 🙂

Maintenant, laissez-moi vous ouvrir les portes du temple et vous laisser découvrir les vidéos de Yoni :


Formation Vivre à Shaolin

A bientôt,
Bruno

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

blog voyage shaolin, SHAOLINE, moines de chaoilin chine, entrainement moine shaolin, allez chez les moine shaolin, Paysage de temple de shaolin, retraite chez les moines chaolines, shaoline cest quoi, stage temple tibet, temple de shaoline
[Total : 8    Moyenne : 3.9/5]
Déjà 27 commentaires laissez le votre ci-dessous !!! →

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS

*

Tags:
Separate individual tags by commas
  1. J’ai appris ce tao( kata) proche de karaté ?au temple shaolin en 1989.http://youtu.be/CEOWDQTgwM0

  2. Fabrice Morel permalien

    Nous pouvons apprendre les arts martiaux dans toute la Chine sans qu’il soit besoin de passer par Shaolin. Certaines écoles et certains maîtres n’ont rien à envier aux écoles du Mont Song. Le véritable savoir des moines Shaolin a disparu dans sa forme originelle et ne se perpétue qu’à travers divers arts martiaux éparpiller à la surface du globe. Les arts martiaux qui se pratiquent aujourd’hui chez les Shaolin n’a que très peu de rapport avec l’enseignement originel.

    • Je crois que vous avez raison car dans les années 80, il ne restait de 2 ou 3 vieux moines. Ensuite sont venus des instructeurs militaires et puis c’est reparti. Beaucoup de maitres se sont réfugié à Taiwan, en Mailaisie et ailleurs, pour des raisons politiques et surtout la révolution culturelle (certains se sont retrouvés dans des camps). Dans le passé des partisans des Ming se réfugièrent a un Shaolin d’ou des pratiques martiales. Ensuite quand on parle de Shaolin on pense Shaolin du Nord alors que il y a style de Shaolin qui sont des styles courts. Les moines pratiquaient peut-etre des am pour se défendre sans armes, puisque la condition de moine implique des règles.Un dernier point c’est que les chikong bouddhiste bloque l’energie vers le bas pour la faire monter (pasdmasan presse les femorales) et que des efforts des membres inférieurs serait la therapeutique de Boddhidarma.Les livres de NiHua Ching sont intéressant et surtout ceux de Yang Jwing Ming.

  3. Fabrice Morel permalien

    Ce qu’enseigne Hamid Hadj-Said est certainement aussi intéressant si ce n’est davantage que ce qu’enseignent les moines Shaolin. Pourquoi aller si loin alors qu’on peut trouver quelque chose d’aussi intéressant à la Chaux-de-Fonds en Suisse?

    • Fabrice,
      Et le voyage…et l’aventure…
      Et je doute fort qu’Hamid organise des stages de 12 semaines avec 6 heures d’entrainement par jour.
      De toute façon pour celui qui ne veut pas bouger de chez lui il y aura toujours une excuse pour ne pas voyager…pour les autres, il y a l’aventure.
      Et puis Fabrice, sur ce blog il y a des gens qui habitent plus prêt de la Chine que de la Suisse 😉
      A+

    • Bonjour Fabrice.

      Récemment, j’ai justement discuté avec un professeur qui ne comprenait pas l’intérêt de partir si loin (en Chine) pour pratiquer les arts martiaux alors qu’on avait de très bons profs ici en Europe.

      Je lui ai répondu que j’étais tout à fait d’accord pour dire que nous avions d’excellents formateurs en Europe mais pour celui qui pratique les arts martiaux chinois, pourquoi opposer l’enseignement en Europe et l’enseignement en Chine alors qu’ils sont parfaitement complémentaires ?!!!

      D’ailleurs, sur quoi te bases-tu pour dire que l’enseignement d’untel est meilleur qu’un autre ?

      Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le fait de partir en Chine s’entraîner permet de fabriquer un nouveau cadre d’entraînement :

      -lever les contraintes de temps en s’entraînant 6 heures.par jour (c’est extrêmement difficile de disposer d’un tel volume horaire en Occident à cause de contraintes socio-professionnelles),

      -s’entraîner dans un vrai Temple bouddhiste (sortir de temps en temps du dojo, ça fait du bien quand même, non ?)

      -mettre l’accent sur le voyage et l’aventure. J’ai commencé à voyager en Chine en 2001 et depuis c’est devenu un vrai plaisir de découvrir de nouvelles cultures.

      La dimension voyage ne convient pas nécessairement à tout le monde et si tu préfères rester en Suisse pour pratiquer, pas de souci. Mais la grande majorité des gens qui me contactent sur Kung fu Tradition cherchent avant tout l’aventure humaine à travers les arts martiaux en Chine. Et pour avoir vécu cette expérience à maintes reprises depuis plus de 10 ans, je les comprends parfaitement de vouloir vivre quelque chose de différent des écoles qu’on a en Europe (que je ne dénigre absolument pas encore une fois…).
      Article récent de Yoni : Un voyage en Chine, ce n’est pas seulement visiter 7 villes en 10 jours !My Profile

  4. Fabrice Morel permalien

    Nous pouvons apprendre les arts martiaux dans toute la Chine sans qu’il soit besoin de passer par Shaolin. Certaines écoles et certains maîtres n’ont rien à envier aux écoles du Mont Song. Le véritable savoir des moines Shaolin a disparu dans sa forme originelle et ne se perpétue qu’à travers divers arts martiaux éparpiller à la surface du globe. Les arts martiaux qui se pratiquent aujourd’hui chez les Shaolin n’a que très peu de rapport avec l’enseignement originel.

  5. Fabrice Morel permalien

    Ce qu’enseigne Hamid Hadj-Said est certainement aussi intéressant si ce n’est davantage que ce qu’enseignent les moines Shaolin. Pourquoi aller si loin alors qu’on peut trouver quelque chose d’aussi intéressant à la Chaux-de-Fonds en Suisse?

  6. Perso, je n’ai jamais comprise de personnes qui “au fond d’elles, toujours rêvent” – et qui ne font pas. Mais ce chapitre du Blog est sans doute destiné exactement à ceux qui préfèrent de “rêver” que de chercher d’information et la croire possible. Ou – en court – ceux qui pensent que “sans doute”, les choses possibles… ne le sont pas et n’existent pas. (Comment en plus, la non-connaissance d’une langue peut empêcher de voyager et se déplacer sur cette terre qui devient de moins en moins grande…? C’est en voyage, qu’on apprend…)
    De ma part je dirais qu’aujourd’hui, ce n’est pas “s’imaginer les choses” qui bloque encore la réalisation des certaines idées, et que ce n’est pas le flux d’information, qui manque (quant aux Arts Martiaux, les sites comme des “masters-of-budo” deviennent de plus en plus fréquentés) – mais que les obstacles pour réaliser certaines choses existent plutôt de l’autre côté (facteurs pratiques et très terre-à-terre) dans la vie.
    Mais oui: aller à Shaolin, en Papua, voir tous les déserts du monde ou le Pôle Sud – tout est possible aujourd’hui…!
    Je crois que la marque et la passion des profs des Arts Martiaux “ici” ne cède pas, dans le moindre point, à celles des Artistes Martiaux de la Chine: mais que c’est le voyage et le “stay” dans les autres cultures et les autres univers, qui sont précieux ici.

    (Faut encore changer une chose: que les gens “d’ailleurs” qui viennent “ici” soient accueillis par “nos” gouvernements avec une ouverture égale qu’on est accueillis dans leurs pays…)

  7. seri ble patrice permalien

    je suis en cote d’ivoire je veux un stage de karate shotokan .
    Me c.n.3eme dan .
    je veux aprofondire mes connaissances dans le karate Me bruno il faut m’aider a sortir du tunelle du karate.

    mon contacts 00225 47 75 11 50
    05 88 51 23
    40 25 40 66 .
    oss.

    • Bonjour Patrice,

      Que veux tu que je fasse pour toi? Tu es 3ème dan et moi 2ème…
      Pour l’instant tout ce que j’ai à donner, je le donne sur ce blog.
      Que veux tu de plus?

  8. NGO Van Bao permalien

    Bonjour sensei Bruno, merci pour cet magnifique video, ce n’est pas tant le rêve que j’y ai vu, de par mes origines je connais bien cet art et culture. Ce que j’y ai vu est indescriptible tant ça m’a fait frissonné d’un intense sentiment de maitrise, de puissance et de précision même de la part de jeunes enfants. En tous cas c’est toujours magnifique à voir, merci encore !

  9. Oh! Comme c’est fantastique,vous êtes un génie cher maître!
    quelle ambiance et quelle souplesse!Bravo et merci pour vos recherches.

    • Wouah! un génie ?!? … Bon si tu le dis 🙂

      PS: Ne m’appelle pas Maître, s’il te plait, mais juste Bruno (ou génie ;-))

  10. farid permalien

    merci bruno

  11. bonsoir,merci tous monsieur Bruno !

  12. J’ai participé à un stage de Wu Shu d’une semaine au centre de Wu Shu de Zhengzhou en 1989 capitale de la province de Henan avant de suivre un autre stage de trois semaines au temple shaolin six heures de cours par jours.j’été plus imprésionné par le niveau des élèves du centre de Wu Shu que par les moines de shaolin.j’ai croisé que quatre étrangers.
    Je suis retourné en 1992,je ne reconais plus ce paysage qui était vierge en 1989 car des écoles avec des milliers d’élèves sont instalés autour du temple!des marchands aussi.
    Les maîtres de ces écoles ont sinpliés les taos(katas) avec beaucoup d’acrobaties!…
    j’ai eu la chance d’apprendre plusieurs taos en 1989.
    J’ai payé un voyage au temple en 1995 à un de Mes élèves,il a appris un tao de Nan Quan(WU SHU moderne du sud).
    Je suis retourné plusieurs fois dans cette province du henan pour suivre l’enseignement du mon maître de Xin yi mais pas au temple shaolin.

  13. le temple de Shaolin et ses environs ont semble t il été réc par le gouvernement chinois et le grand maitre du temple a été formé au marketing et mis “là” par les autorités provinciales; d’apres mes souvenirs d’un reportage !!

  14. SHAOLIN permalien

    Cet article est un ramassis de fausses informations . Le Karaté qui est un art martial JAPONAIS n’a aucun rapport avec le Monastère de Shaolin et le temple de Fawang . Le KUNG-FU de SHAOLIN est l’art martial CHINOIS qui est enseigné à Shaolin en chine .

    Quand à l’utilisation de la première photographie sur ce blog n’est pas très méritée vu dans quel contexte elle est évoquée . Ce sont deux maîtres de KUNG FU qui y sont photographiés et non des maîtres de Karaté .

    • Bonjour Shaolin,

      Avec un pseudo comme celui-ci tu devrais savoir qu’en art martial on fait preuve d’un peu plus de courtoisie.

      Contrairement à ce que tu écris, il n’y a aucune fausse information dans cet article et le Karaté est certes un art martial Japonnais, mais originaire du Tode de l’île d’Okinawa qui fut élaboré d’après des techniques locales de l’ïles et les arts martiaux chinois.
      Je ne vais pas refaire ici l’historique du Karaté et t’invite plutôt à en revoir les grandes lignes.
      Tu verras que le Karaté a bien été influencé à sa source par le Kung-Fu chinois et le titre de cet article est bien “…aux sources du Karaté”.
      A aucun moment je ne prétend qu’on s’entraîne au karaté à Fawang. Il s’agit de Kung-Fu Traditionnel, je le répète à plusieurs reprises.
      Quand à la photo du début, à aucun moment je n’ai écrit qu’il s’agissait de Maître de Karaté, ce sont des professeurs de Kungfu qui s’entraînent à Fawang (C’est même le titre de la photo.)

      Bref je trouve que c’est plutôt ton commentaire qui donne pas mal de fausses informations et qui manque de crédibilité.

      Amicalement,
      Bruno

    • Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que les sources profondes du Karaté viennent de Chine. Et même si tu n’as pas lu l’excellent article de Bruno à ce sujet, il fallait juste jeter un coup d’oeil à Wikipédia pour voir 2 longs paragraphes sur les origines chinoises du Karaté.

      Quand à la photo choisie, je pense que tu es passé complètement à côté du but de cet article

      C’est donc bien beau de mettre en doute les informations dûment vérifiées sur ce blog, encore faut-il vérifier les tiennes… ^^

      A moins, bien sûr, que tu aies des éléments pour prouver le contraire, nous sommes tout ouïe !
      Article récent de Yoni : Session du 7 avril 2013 au Temple Fawang: compte-rendu vidéoMy Profile

  15. Fabrice Morel permalien

    Je ne suis pas d’accord avec Shaolin, car le nom de style ancien de Karaté comme Shorin-ryu se réfèrent au temple de Shaolin. Shorin signifie à Okinawa Shaolin. Les références à Shaolin dans le Karaté sont vraiment très ancienne.

  16. Bryan permalien

    Je voudrais venir en Chine dans votre temples pour apprendre rigoureusement le kungfu. Mn num tel 0692072287….

  17. chahinez permalien

    comment pourrai je m’intègrer et partir sans presque aucune notion d’arts martiaux?

  18. kamel permalien

    Bonjour,

    Je me présente,je m’appelle kamel Ai-Taleb et suis pratiquant de karaté shotokan j’ai le grade 1er Kyu. Je suis également intéressé par la voie du tao, la méditation et le zen soto.A l’aube de l’obtention de ma ceinture noire dans cet art,je souhaite rentré en immersion à la source cet art. Pouvez-vous me conseiller et m’informer de quelles sont les modalités et le prix de ce stage qui me sera,j’en suis sûr bénéfique d’un point vue martiale et spirituel…

    En vous remerciant d’avance,

    Cordialement

    Oss…Kamel

  19. Zoran Andreev permalien

    Bonjour, je suis fortement intéressé pour partir. Mais j’aurai voulu savoir comment faire depuis la Suisse. Et comment partir enfaite.
    Merci et vous souhaite une excellente journée.

  20. bruce permalien

    j aime bien le kung fu shaoline