French FR English EN

Championnats du monde Karate 2018 à Madrid

9

championnats-du-monde-de-karate-sabrina-ouihaddadeneChampionnats du monde de karaté 2018 à Madrid : l’évènement-phare à ne pas rater

La vingt-quatrième édition des Championnats du monde de karate ont commencé ce mardi dernier à Madrid (Espagne). Tout passionné de karaté qui se respecte même s’il n’est pas spécialement passionné de compétition suis de près ou de loin la compétition, et je ne déroge pas à la règle, et pourtant comme vous le savez je ne suis pas fan de la compétition, ayant commencé le Karaté assez tard, mais c’est quand même beau à voir

Cette année je me fais plaisir et j’ai fait le déplacement. Je viens tout juste d’atterrir à Madrid. Je n’ai pas eu la possibilité d’assister aux éliminatoire, mais demain je serai dans les gradins pour assister aux finals et applaudir les champions.

Comme la plupart d’entre vous n’ont sans doute pas la chance d’assister à ces Championnats du monde de Karate en live, j’ai eu envie d’écrire cet article dans un esprit de partage.

Les Championnats du monde de Karaté n’ont en effet lieu que tous les deux ans – sauf lors de la troisième édition qui n’a eu lieu qu’en 1975, alors que la deuxième édition avait eu lieu en 1972 – et à chaque fois tous les karatékas sont impatients d’y assister ou d’y participer pour les athlètes de haut niveau.

Les Championnats du monde de Karaté sont organisés par le WKF (Fédération mondiale de karaté). Ils ont commencé ce mardi 6 novembre à 10 heures, au Wizink Center Arena. Pendant les deux premiers jours, la compétition a été centrée sur les Phases Eliminatoires et Repêchages en Individuel.

Le jeudi 8 et le vendredi 9 novembre, on a assisté aux Phases Eliminatoires et Repêchages en Equipe : jeudi 8 et vendredi 9 novembre. A partir de demain aura lieu les Finales et combats pour le bronze et la compétition prendra fin ce dimanche 11 novembre 2018.

5 faits marquants aux Championnats du monde de karaté 2018

  1. Parmi les faits marquants de cette 24ème édition des Championnats du monde de karaté, on peut citer en premier lieu la cérémonie d’ouverture officielle qui a eu lieu jeudi.« Cet événement a battu tous les records. C’est un grand moment pour tous les karatékas d’être ici ; vous vous souviendrez à jamais de ces championnats, vous vous souviendrez que vous avez passé de nombreuses années à Madrid. Vous serez toujours fier de partager cet événement historique avec nous », a affirmé le président de la Fédération mondiale de karaté, Antonio Espinós, dans son discours d’ouverture officielle des Championnats.La cérémonie a débuté par le traditionnel défilé de drapeaux. Les 138 nations participant au tournoi ont été représentées par des drapeaux, portées par des athlètes honorant fièrement leurs nations. Un spectacle cartographique appelé « Karate Soul » a ensuite été tenu sur la scène. C’est la première fois dans l’histoire du sport que de telles démonstrations sont présentées lors d’un événement de karaté. La grande fête du sport de «Karaté Soul» sera d’ailleurs répétée ce week-end.
  2. Cette compétition réunit 1 200 athlètes participants issus de 138 pays différents.
  3. Autre fait marquant : les tapis ProGame Tatami by Trocellen, approuvés par la WKF, ont été installés au sein du Wizink Center Arena. Ces tapis, conçus spécialement pour les karatékas, ont été installées sur une surface de plus de 500 mètres carrés.
  4. De nouveaux talents ont été dévoilés dans le monde du karaté, avec des qualifications surprenantes pour la finale, à l’exemple de l’Allemande Jana Bitsch ou encore de la polonaise Dorota Banaszczyk pour la catégorie du Kumite Féminin – 55 kg. L’on peut aussi citer Luigi Busa, l’italien qualifié pour la finale du Male Kumite -75 kg. Les grands noms du karaté ne sortent pas néanmoins du tatami, à l’exemple de Ryo Kiyuna, double champion du monde et une des plus grandes chances de médaille de la délégation japonaise pour les Jeux Olympiques de 2020. Et puisqu’on parle de Jeux Olympiques, cela nous amène exactement au fait marquant numéro 5 !
  5. Les Championnats du mondial de karaté 2018 représentent un évènement historique, car ces championnats précèdent l’entrée du karaté au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en tant que discipline additionnelle. Un symbole de l’essor du karaté dans le monde du sport. En 2020 donc, les épreuves de karaté se dérouleront au Nippon Budokan ! On a tous hâte de voir cette grande première dans l’antre Mythique des arts martiaux à Tokyo ! Lors des JO, 8 catégories seront représentées (4 hommes et 4 femmes) et seuls 80 compétiteurs pourront participer aux épreuves. Les points remportés lors des Championnats du monde 2018 compteront dans la « Tokyo 2020 Standing ». Les quatre meilleurs karatékas de chaque catégorie olympique seront directement qualifiés pour le Japon.

Petit historique des Championnats du monde de karaté

Un peu de culture n’a jamais fait de mal. Voici donc un petit historique des Championnats du monde de karaté.

Les premiers Championnats du monde de karaté ont eu lieu en 1970, à Tokyo (Japon). Ils sont organisés depuis 1970 par la Fédération mondiale de karaté. Le pays ayant gagné le plus de médailles d’or demeure jusqu’à ce jour le Japon, avec 73 médailles. Le plus grand nombre de participants jamais enregistrés ont été de 2 000, ce fut lors de la 23ème édition en Autriche, en 2014.

Pour cette 24ème édition, l’Espagne accueille pour la quatrième fois un Mondial après les rendez-vous de Madrid en 1980 et 2002, et Grenade en 1992.

Voilà, j’espère que cet article vous a plu. Il est assez bref et je n’ai pas mis de résultats car j’avoue avoir suivi tout ça de loin et je préfère ne pas vous dire de bétises.  J’espère que demain d’aurai l’occasion de vous faire quelques vidéos et photos que je mettrai sur notre page Facebook.

Vous pouvez également suivre de près la compétition sur la page de notre partenaire : Actu-Karate et si vous voulez des nouvelles de nos athlètes de l’équipe de France, vous trouverez toutes les infos sur le sites officiel France Karate 2020.

Si ce week-end vous êtes au Wizink Center Arena pour assister aux finales de ces 24èmes Championnats du monde de Karaté, ont devrait pouvoir se croiser…

Mais en attendant, laissez-moi un commentaire ci-dessous.

A très bientôt
Bruno

Facebook Comments
Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"
 


9 commentaires

  1. Rétrolien : Karaté : la Franc-comtoise Laura Sivert championne du monde par équipes – Information

  2. Bonsoir Bruno, merci pour ces informations intéressantes. Je te souhaite un merveilleux séjour martial car tu le mérites. Cordialement. Marcel.

Laisser un commentaire

venenatis felis elit. Praesent accumsan venenatis, ut id vel, ipsum
Partagez56
Tweetez
+1
Partagez
Enregistrer
56 Partages