Passage de grade ou de ceinture de Karaté

81

ceintures karaté ordreUn passage de grade ou de ceinture de Karaté qu’il soit au club, pour les différents Kyu ou devant un jury officiel pour les Dan est souvent synonyme de stress et de questions de toutes sortes :

Serai-je à la hauteur ?
J’ai peur d’être ridicule ?
Et si je ne l’ai pas ?
Ai-je bien tout appris ?
Que dois je faire ?

Bref quelque soit notre niveau on a tous été confronté un jour à un passage de grade. La fameuse ceinture de couleur (jaune, orange, verte, bleue, marron ou noire) dont on rêve.

Et on s’est tous posé au moins une de ces questions qui revenait sans cesse nous hanter.


Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 


Depuis que j’ai commencé ce blog, beaucoup d’entre vous m’ont écrit pour me demander des conseils pour les passages de grade ou de ceinture et avaient de nombreuses interrogations et surtout de nombreux doutes sur leurs capacités à réussir.

Le premier conseil que je peux donner est simple et sans détour :

Don’t panic !!! (Ne paniquez pas !!!)

Certains diront même, arrêtez de « psychoter »

Je sais, c’est un peu facile comme conseil et c’est pourquoi nous allons développer un peu et je vais vous donner les 7 conseils essentiels pour réussir vos passages de grade et de ceinture.

Lorsque l’on doit se présenter pour un examen, il y a toujours une possibilité de ne pas réussir et ce n’est pas dramatique. Il faut juste accepter cette possibilité et uniquement faire de son mieux.

Encore une fois, Bruno, c’est facile à dire. Le problème est qu’un examen est en général l’aboutissement de nombreuses heures de travail. Il n’est donc pas question de gâcher tout ça le jour du passage de grade.

Mais on a beau se persuader qu’une ceinture n’est qu’un bout de tissus, notre égo ne peut s’empêcher de cogiter.
Mais plus on cogite, plus on veut bien faire, et plus on panique et on perd tous ces moyens le jour J.

Je vais donc essayez ici de vous rassurer et de vous apporter quelques réponses à vos questions qui sont en fait normales et très naturelles.

7 conseils pour réussir vos passages de grades :

 1 – Faites ce que vous savez faire.

Ce conseil parait peut-être évident pour certains et pourtant…

Combien de fois j’ai vu des élèves lorsque je leur demande de me faire un kata de leur choix, me présenter le kata le plus difficile qu’ils connaissent alors qu’ils sont seulement en train de l’apprendre et qu’ils ne le maitrisent pas.

Ils pensent qu’en faisant un des kata les plus dur, ils seront mieux notés. Ce qui est faux. En choisissant un kata qu’ils maitrisaient ils auraient obtenu une bien meilleure note.

Montrez ce que vous savez faire et uniquement ce que vous savez faire. Ne cherchez surtout pas à faire mieux que d’habitude. De toute façon, votre professeur vous connait. Il connait votre niveau.

Quelque soit votre niveau, vous ne pourrez pas être meilleur le jour du passage de grade, donc ne cherchez pas à l’être. Cherchez uniquement à ne pas être moins bon.

Vous montrez votre travail, tel qu’il est, tel que vous savez le faire et ensuite laissez votre professeur juger. Si vous n’obtenez pas votre ceinture, c’est que ce n’était pas encore le moment. Ce n’est pas un drame.

Le chemin  est long, ne cherchez pas à courir trop vite…

2- Ce n’est qu’une ceinture…

Tout est dit dans le titre : ce n’est qu’une ceinture, elle sert avant tout à tenir fermer votre karatégi.

Je sais que ce genre d’argument ne vous satisfait pas car nous sommes dans une société où nous avons besoin de repères et où on veut se positionner par rapport à l’autre. Mais dîtes vous bien qu’en karaté, même un ceinture noire  a porté un jour une ceinture blanche et il (ou elle) n’a pas oublié.

La plupart d’entre nous se souviennent de leurs tous premiers cours où tout paraissait compliqué, où les ceintures de couleurs nous faisaient rêver. Et puis au fil du temps on se rend compte qu’on a beau monter en grade et obtenir des ceintures de plus en plus foncées, le chemin est toujours semé d’embûches et c’est ça qui fait la richesse de notre art.

La ceinture, c’est vrai, est une reconnaissance de votre travail et de votre niveau technique, mais ne lui accordez pas plus d’importance qu’elle n’en a : Ce qui vous importe avant tout, c’est quand même d’apprendre le karaté et de vous faire plaisir à chaque cours.

La ceinture lorsque vous faîtes un kata ou un kumité, vous n’y pensez même pas car elle retrouve sa fonction première : tenir votre pantalon !!!

Donc relativisez, ce n’est qu’une ceinture !!! 🙂

3 -Vous ne serez pas meilleur après qu’avant

Comprenez par là que si vous réussissez votre passage, la ceinture que vous porterez après l’examen ne vous rendra pas meilleur. Votre niveau sera exactement le même.

C’est pour ça que je vous dis de ne pas chercher à en faire plus. Vous montrez votre niveau à un instant t.

Si vous montez en grade, c’est très bien mais vous n’êtes pas devenu meilleur le jour de l’examen, votre progression s’est faite bien en amont, au fil de vos entrainements au dojo (et sur Karate-Blog.net™, bien sur :-))

Si vous avez bien travaillez à l’entrainement et qu’au passage de grade vous n’obtenez pas votre ceinture ce n’est pas un drame, c’est qu’il vous faut encore un peu de temps.

Chaque étage est dur à gravir et tant qu’on a pas franchi toutes les marches, on ne peut pas passer à l’étages supérieurs. Il faut du temps. Certains mettes quelques mois pour monter en grade, d’autre quelques années. Je sais c’est parfois injuste, mais on n’y peut rien.

L’important est de faire de son mieux et d’être fier de son travail.


Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"


 


4 – Vous ne serez pas ridicule.

C’est une question qui revient souvent dans vos mails, vous avez peur du regard des autres (ou peut-être de votre propre regard ;-))

Pourtant, je vous le répète :

Soyez fier de votre travail !

Vous avez fait de votre mieux, c’est le principal. Il n’y a pas de honte à avoir.

Et ce quelque soit votre âge, votre taille, votre poids, votre sexe, votre niveau social… Bref qui que vous soyez, il n’y aucune honte à pratiquer le karaté.

Personne ne se moquera de vous car comme je vous l’ai dit, on est tous passé par là.

Chaque karatéka connait les difficultés de l’apprentissage du Karaté et ne songera jamais à se moquer.

Au contraire, en général les Sempaï vont plutôt chercher à aider les élèves en difficultés, en les rassurant et en leur donnant des conseils avisés.

Mais dans tous les cas, vous ne serez jamais ridicule dans un dojo.

5 – Donnez, sans rien attendre en retour

Ce qui crée la déception, c’est l’attente d’une récompense.

Mais si vous n’attendez rien et que vous faites preuve de patience et d’humilité vous ne serez pas déçu.

Si vous faites votre passage de grade avec le même esprit qu’un cours classique sans attendre une ceinture ou quelque autre récompense, vous ne serez pas bloqué par le stress et vous montrerez vos réelles qualités techniques.

Si ça vaut une ceinture, tant mieux. Si ça ne le vaut pas, tant pis, ce sera pour une prochaine fois.

Encore une fois, faites de votre mieux, laissez parler votre cœur et donnez sans rien attendre en retour.

6 – Arrivez reposé

Une chose à laquelle on ne pense pas assez c’est que le corps à besoin de repos pour assimiler l’apprentissage.

Pour vous montrer sous votre meilleur jour au passage de grade, essayez d’arriver reposé. Ne faites pas des tonnes d’entrainement les jours avant en espérant rattraper du retard.

Certes il est bon de réviser ces kata et de refaire un point sur ces connaissances mais laissez vous une ou deux journées de repos pour laisser à votre corps et votre cerveau le temps d’assimiler tout ça.

Vous n’en serez que meilleur le jour J.

7 – Echauffez vous

Lors du passage de grade, même si vous avez suivis tous les conseils que je viens de donner, vous serez sans doute un peu stressé et c’est tout à fait normal.

Du coup, votre pouls et votre respiration vont avoir tendance à s’accélérer et si vous bâclez vos échauffements, vous risquez d’avoir un emballement de la respiration et du rythme cardiaque dès le début de l’examen et ça risque de vous faire perdre une partie de vos moyens.

Pour minimiser ce phénomène, il faut que le corps soit bien préparé par un un bon échauffement.

Échauffez vous tranquillement pour améliorer votre respiration et pour augmenter votre débit sanguin. Vous diminuerez ainsi les effets du stress.

Vous pouvez utiliser l’ABC des échauffements pour vous aider.

Bonne chance

Voilà, il me reste à vous souhaiter bonne chance pour votre prochain passage de grade et surtout n’oubliez pas :

Faites de votre mieux sans rien attendre et vous ne serez pas déçu.

Et si vous réussissez (ce que je vous souhaite) n’oubliez jamais que seul votre apparence extérieure changera, mais vous devrez faire un travail plus profond pour complètement mériter votre nouvelle ceinture :
Vous devrez avant tout rester humble et ne pas oublier d’où vous venez, c’est très important pour continuer la voie que vous vous êtes tracée.

A bientôt,
Bruno

Guide offert !
"Comment réussir vos passages de grade"
 


81 commentaires

  1. Bonjour bruno,
    J ai 39 ans et je reprends
    Le karaté que j avais abandonné depuis 20 ans
    A cause du travail un mari 2 enfants. Quel bonheur de
    Reprendre les cours. Le problème est que mon professeur
    Me dit de remettre ma ceinture verte de 20 ans en arrière il
    Me dit que même si ça fait longtemps que je n’ai pas pratiqué
    Ma ceinture verte est valable. Moi je ne suis pas très à l’aise en verte.
    Je voulais avoir ton avis. Au faites continue ton blog c’est génial.
    Vive le karaté

    • Bonjour Frédérique,

      Ton professeur a tout à fait raison. Tu as une ceinture verte et même si ça fait 20 ans tu as toujours une ceinture verte.
      C’est normal que tu ne te sentes pas à l’aise avec cette ceinture mais c’est justement pour cela que tu te dois de la porter et de retrouver au plus vite ton niveau. Le but est que tu sorte de ta zone de confort et que tu te dépasses.
      Même si tu n’as plus le niveau (ce qui est normal) tu dois être heureuse de porter cette ceinture verte.
      Si tu portais une ceinture blanche, tu serais très vite dans une zone de confort et au final tu risquerais de stagner. En te forçant a porter cette ceinture tu as toutes les chances de retrouver ton niveau très rapidement.
      Prend ça comme un défi, ça va te motiver et te redonner confiance.
      Et puis tu as la chance d’avoir Karate-Blog.net pour t’aider sur ton chemin 🙂

      Bons entrainements
      Bruno

  2. moi perso j’ai un véritable problème avec les coup d’pied ! comment faire pour mettre a jour mon mawashi gueri et ura mawashi guéri ?
    vos conseils svp ,Sensei Bruno a vous particulièrement

    • Je suis 1er dan de jujitsu traditionnel, pour les mawashi gueri il faut que tu prennes le temps de bien lever ton genoux avant de frapper 🙂

  3. Bonsoir Bruno ,
    je suis très attentif à tout tes conseils , j’ai onze ans , et jusqu’à présent je faisait du judo je suis ceinture orange, cela fait maintenant 8 jours que je pratique le karaté tes explications me servent bien, mon maitre de karaté à demandé à mon père son accord de me faire passer un test au cours des adultes tu en pense quoi ? JE SUIS UN PEU INQUIET , sans plus !
    en fait mon prénom c’est Léo c’est mon père qui ma inscrit sur ton site et il à marqué son prénom machinalement , enfin Daniel j’aime aussi tu peu m’appeler comme tu veux LOL
    à bientôt Bruno

  4. Bonjour Bruno et merci pour la video. Je crois que l’attachement de ceinture de la 2eme est tres aimable mais dificile par rapport au 1er

Laisser un commentaire

dafcacd0b8de66c5806271f6116ef388nnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
234 Partages
Partagez219
Tweetez
+14
Partagez11